Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Les sociétés algériennes ont des opportunités prometteuses dans le marché africain et du Sénégal    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Président palestinien aujourd'hui à Alger
Visite officielle d'une journée
Publié dans Le Midi Libre le 05 - 12 - 2021

Le Président palestinien, Mahmoud Abbas, effectue aujourd'hui une visite officielle d'une journée, selon l'ambassade de Palestine à Alger. Le Président palestinien devrait rencontrer son homologue algérien et discuter des derniers développements se rapportant à la Cause palestinienne ainsi que des violations israéliennes perpétrées à la mosquée Al-Aqsa. Le rapprochement israélo-marocain ne sera certainement pas, en reste, lors de ces discussions.
Le Président palestinien, Mahmoud Abbas, effectue aujourd'hui une visite officielle d'une journée, selon l'ambassade de Palestine à Alger. Le Président palestinien devrait rencontrer son homologue algérien et discuter des derniers développements se rapportant à la Cause palestinienne ainsi que des violations israéliennes perpétrées à la mosquée Al-Aqsa. Le rapprochement israélo-marocain ne sera certainement pas, en reste, lors de ces discussions.
Le Président palestinien a récemment effectué une série de visites à l'étranger, en quête d'une solution pour la solution à deux états, les pourparlers étant bloqués depuis des années. Les pourparlers entre la Palestine et Israël sont suspendus depuis avril 2014, l'état hébreu ayan refusé de mettre fin aux opérations de colonisation, de libérer les anciens prisonniers et d'opter pour la solution à deux états, conformément aux frontières délimitées en 1967. Le chef de l'état avait appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers les Palestiniens. Dans une allocution à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, Tebboune a réitéré le soutien de l'Algérie à la lutte du peuple palestinien pour "le recouvrement de tous ses droits spoliés".
Il a en outre appelé la communauté internationale à "assumer ses responsabilités historiques envers la violation par l'occupation sioniste de la légalité internationale et ses manoeuvres visant à imposer la politique du statu quo, à se soustraire de ses engagements et à priver d'effet les conventions en vue de saper le projet d'édification de l'état palestinien souverain". A cette occasion qui marque "une reconnaissance d'une injustice historique dont souffre le vaillant peuple palestinien dans sa lutte légitime pour le recouvrement de ses droits spoliés", le président de la République a rappelé que le statut de la cause palestinienne au regard des crimes perpétrés par les forces d'occupation sioniste "interpelle la communauté internationale à consentir davantage d'efforts afin d'amener l'Onu, notamment son Conseil de sécurité, à honorer ses engagements en matière de défense du droit et de l'ordre internationaux, à oeuvrer à demander des comptes à l'occupation sioniste sur les dépassements et les violations commises contre le peuple palestinien et à assurer la protection internationale pour ce peuple", at- il précisé.
Le Président palestinien a récemment effectué une série de visites à l'étranger, en quête d'une solution pour la solution à deux états, les pourparlers étant bloqués depuis des années. Les pourparlers entre la Palestine et Israël sont suspendus depuis avril 2014, l'état hébreu ayan refusé de mettre fin aux opérations de colonisation, de libérer les anciens prisonniers et d'opter pour la solution à deux états, conformément aux frontières délimitées en 1967. Le chef de l'état avait appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers les Palestiniens. Dans une allocution à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, Tebboune a réitéré le soutien de l'Algérie à la lutte du peuple palestinien pour "le recouvrement de tous ses droits spoliés".
Il a en outre appelé la communauté internationale à "assumer ses responsabilités historiques envers la violation par l'occupation sioniste de la légalité internationale et ses manoeuvres visant à imposer la politique du statu quo, à se soustraire de ses engagements et à priver d'effet les conventions en vue de saper le projet d'édification de l'état palestinien souverain". A cette occasion qui marque "une reconnaissance d'une injustice historique dont souffre le vaillant peuple palestinien dans sa lutte légitime pour le recouvrement de ses droits spoliés", le président de la République a rappelé que le statut de la cause palestinienne au regard des crimes perpétrés par les forces d'occupation sioniste "interpelle la communauté internationale à consentir davantage d'efforts afin d'amener l'Onu, notamment son Conseil de sécurité, à honorer ses engagements en matière de défense du droit et de l'ordre internationaux, à oeuvrer à demander des comptes à l'occupation sioniste sur les dépassements et les violations commises contre le peuple palestinien et à assurer la protection internationale pour ce peuple", at- il précisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.