La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Duel au soleil des Pharaons    Concentration maximale chez les Verts    Les Verts se remettent au travail    Mesures légales pour relancer la production    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Juventus: De Ligt explique son choix    Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Des noms et des questions    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    Collectif d'avocats : «Les quatre enfants du général Hamel sont libérés, les détenus d'opinion encore sous mandat de dépôt»    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Des personnalités conduiront le processus    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    Le Forum civil pour le changement dévoile ses treize personnalités    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel d'intellectuels et d'universitaires algériens établis à l'étranger
Publié dans Le Quotidien d'Algérie le 07 - 03 - 2019


07 Mars 2019 à 18:00
Ayant émigré pour des raisons liées à l'histoire, nous, universitaires et intellectuels établis à l'étranger, suivons avec inquiétude l'évolution récente de
la situation politique du pays. Nous appelons les fonctionnaires des forces de l'ordre et les membres de l'armée nationale à être lucides devant les risques qui menacent l'Algérie.
Ni le personnel des forces de sécurité ni la population n'ont intérêt à revivre les affres de la tragédie nationale des années 1990. Les officiers ne doivent jamais oublier qu'ils appartiennent à une armée issue de la valeureuse ALN qui, avec le soutien de son peuple, a défait les forces d'occupation coloniale pour libérer le pays. Une armée n'est pas forte seulement avec la puissance de feu de ses armes ; elle l'est avec le soutien de son peuple. Face à la tourmente qui s'annonce et qu'il faut à tout prix éviter, l'unité de l'ANP est à sauvegarder comme la prunelle des yeux. En même temps, la solidarité de corps ne doit pas prévaloir au prix de tirer sur les civils. Si l'ordre de tirer était donné, il faut se rappeler que les armes de l'ANP auront tiré sur les petits-enfants des glorieux colonels BenBoulaid, Amirouche et Lotfi.
Nous voulons croire que l'armée algérienne n'est ni un corps de janissaires, ni une milice armée au service d'un régime impopulaire. Les officiers de l'armée sont les fiers descendants des maquisards de l'ALN et sont des soldats de la république prêts à défendre leur peuple. Entre Algériens, il n'y a pas d'ennemis que l'armée combattrait. Il y a seulement des divergences idéologiques et politiques au sein de la société qui devraient et pourraient être résolues par le débat libre et l'alternance électorale. Nous appelons nos frères officiers à être à la hauteur de l'éthique de l'honneur de l'ALN et à ne pas être l'instrument de répression des revendications légitimes des jeunes générations pour la construction de l'Etat de droit et de la démocratie.
Signataires :
Lahouari Addi, Professeur émérite, Sciences Po Lyon, France, former fellow at the Institute for Advanced Study, Princeton, Etats-Unis
Rachid Ouaissa, Professeur de science politique, Directeur du Centre d'Etudes sur le Monde Arabe, Université de Marburg, Allemagne
Youcef Nedjadi, chercheur en physique nucléaire à l'université de Lausanne, Suisse, former fellow at University of Oxford, membre de l'Institut de Physique britannique, Grande Bretagne
Hasni Abdi, Global Studies Institute, Université de Genève, directeur du CERMAM, Suisse
Youcef Bouandel, professeur de science politique, Qatar University, Doha, Qatar
Abdelkader Charef, professor of political science, State University of New York, Etats-Unis
Abdelouahab Dahbi, enseignant-chercheur à l'Ecole Polytechnique de Zurich, Suisse
Lakhdar Ghettas, PhD, LSE, Grande Bretagne, Conflict Transformation Advisor, CFG, Suisse,
Kaddour Hadri, Professeur émérite, Queen's University Belfast, Irelande Haoues Seniguer, maître de conférences à Sciences Po Lyon, France
Abbas Aroua, Privat-Docent, Faculté de Médecine, Université de Lausanne, Suisse
Mohamed Amara, professeur de mathématiques, université de Pau, France
Mohamed Benbaali, Médecin anesthésiste-réanimateur, Languedoc-Roussillon, France
Farida Djelloul, médecin, Haut Fonctionnaire des Nations Unies à la retraite, Suisse
Razika Adnani, philosophe et islamologue, membre du conseil scientifique du Centre civique d'étude du fait religieux (CCEFR), France
Sabrina Zeghiche, doctorante en sociologie à l'Université d'Ottawa, Canada
Ghalya Djelloul, enseignante-chercheure, CISMOC, Université Catholique de Louvain, Belgique
Azzedine Boussekssou, Directeur de recherche au CNRS, Membre de l'Académie des Sciences, Paris, médaille d'argent du CNRS, France
Yacine Chitour, Professeur, Université Paris Sud, membre senior de l'IUF, France
Nour Meddahi; Professeur, Toulouse School of Economics, fellow de la Econometric Society
Raouf Boucekkine, Professeur, directeur de l'Institut d'Etudes Avancées d'Aix- Marseille (IMéRA), membre senior de l'Institut Univeristaire de France
Tahar Khalfoune, juriste, affilié à l'université Lyon3, France
Abdelakader el Mokhtar, Language Tutor, University of Glasgow, Grande Bretagne
Réda Bensmaia, Professor of Francophone Studies and Comparative Literature, Brown University, Etats-Unis


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.