Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les vilaines liquidations ! Et les liquidations casher !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2018

Lui ? La seule faculté dont il est sorti major de promo, c'est la faculté...
... de nous pourrir la vie !
Je signale à tout hasard, aux bonnes âmes qui s'émeuvent aujourd'hui du sort «empoisonné» d'un agent double russe en Grande-Bretagne, et qui évoquent à son sujet une tentative d'assassinat commise par Moscou, que lorsque tu choisis le job de barbouze, tu sais par avance que tu ne bénéficies pas de droits syndicaux, de recours aux prud'hommes, et surtout, en cas de retournement de veste, de passage avec armes et secrets chez l'ennemi, on ne te licencie pas avec préavis de 15 jours. Au pis, c'est une pastille entre les deux yeux. Au mieux, on t'inocule un passeport lent vers l'Au-delà. C'est la règle dans tous les services du monde. Pas qu'en Russie. Visiblement le Ghaïta-Band Droit-de-l'Hommiste l'a oublié. Et puisqu'on en est aux rappels et au chouchoutage des amnésiques, je signale également que la Grande, l'hyper-démocratie tant vantée dans les cercles bien-pensants et autour des tables qui comptent les bons convives, Israël, a pour «hobby», pour occupation favorite d'exporter ses méthodes pas très... orthodoxes de régulation des flux démographiques mondiaux. Pour la petite histoire, juste entre nous, et entre nos lèvres à peine entrouvertes – sinon, ça serait risqué à haute voix – les espions et agents «ACTION» du Mossad se rendent «en mission» liquidation dans un tas de pays de la planète, tuent avec des moyens non-conventionnels et repartent chez eux sans que la terre étrangement somnolente déclenche le barouf actuel autour de l'agent double russe, traître à son pays. Dans ce monde-là, ça ne se fait pas de réveiller le souvenir de ce commando israélien qui a fait irruption dans un hôtel de Dubaï, y a trucidé un Palestinien sous l'œil amorphe des caméras, avant de repartir en chantant joyeusement «Demain, c'est Shabbat !». Mais, bien sûr, rappeler cette «anomalie», ce traitement différencié - et je reste poli - c'est faire preuve de ma part d'un antisémitisme primaire, d'un racisme anti-juif atavique, yek ? Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.