Agression marocaine à El Guerguerat: un parti mexicain exprime sa solidarité avec le peuple sahraoui    1re journée de Ligue 1 : Quatre matchs nuls, un coup d'épée dans l'eau    Le RND condamne vigoureusement la résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Algérie    Décès du Moudjahid Said Bouhadja: l'Amenokal de l'Ahaggar présente ses condoléances    Elections du Conseil de la Fifa : Zetchi s'attend à "une rude concurrence"    Championnat d'Afrique d'Aviron en salle: L'Algérie participe avec 11 athlètes    Pluies orageuses sur plusieurs wilayas à partir de vendredi en fin de journée    Coronavirus: 1058 nouveaux cas, 612 guérisons et 20 décès ces dernières 24 en Algérie    Le Commandant de la Gendarmerie en visite au 4ème Commandement régional de Ouargla    France. Les archives cadenassées de la guerre d'Algérie.    SITUATION POLITIQUE EN ALGERIE : Goudjil dénonce une "campagne" contre l'Algérie    Ligue 1: ouverture d'un dossier disciplinaire à l'encontre de 15 clubs    Lyon: Aouar sanctionné, Garcia approuve    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Conversion de l'hôtel militaire en structure sanitaire    Moulay El Hassan sera-t-il roi du Maroc ?    MANQUE D'EAU A SIDI BEL ABBES : Ain Témouchent appelée à la rescousse    TIARET : Remise des clés à 2322 bénéficiaires de logements    OUED LILI (TIARET) : 2 voleurs de cheptel arrêtés après un accident de la route    ABANDONNES PAR L'ENTREPRENEUR : Des bénéficiaires de LPA crient à l'injustice à Mascara    ORAN : Explosion d'un transformateur électrique 60/30 kV à El Kerma    Le secteur de la communication a amorcé "des changements profonds" adaptés aux différentes évolutions    Conseil des MAE de l'OCI: Boukadoum conduira la délégation algérienne    L'APLS poursuit ses attaques contre des positions de l'armée d'occupation marocaine    Europa League: Ghoulam dans l'équipe type de la 4e journée !    Maladie de Boukharouba.Extrait du livre de Pierre Accoce Dr Pierre Rentchnick « Ces malades qui nous gouvernent » Stock – 1993    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    Saïd Bouhadja n'est plus    Des journalistes créent une association nationale de soutien avec le peuple sahraoui    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    L'ONU confirme la poursuite des affrontements avec le Maroc    De nombreux établissements scolaires paralysés    "La sécurité, c'est mieux !"    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Douze autres pays concernés: Les Emirats suspendent l'octroi des visas aux Algériens    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les frontières sud au rythme des redditions
15 TERRORISTES ONT RENDU LES ARMES DEPUIS SAMEDI DERNIER
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 06 - 2018

La situation sécuritaire continue à être rythmée par l'incessante vague de redditions de terroristes qui a cours depuis plus d'une année maintenant, provoquant une véritable saignée dans les rangs des groupes s'étant formés au sud du pays dans la lignée des troubles que subissent nos voisins au Sahel et au Sud-Est.
Des troubles ayant induit la mise en place, par l'état-major de l'ANP, d'un exceptionnel plan de sécurisation des frontières tel que l'illustre la mobilisation d'un personnel militaire que l'ambassadeur d'Italie en Algérie, selon ce qui a été rapporté par des titres de la presse nationale, a tout récemment évalué, lors d'une rencontre tenue à Rome, à pas moins de 80 000 hommes. Un chiffre qui n'a été ni infirmé ni confirmé par une quelconque autorité algérienne, mais rejoint dans une certaine proportion ce que la presse nationale avance comme chiffres quant aux effectifs impliqués dans la protection de nos frontières depuis un peu plus de trois ans maintenant.
Comme l'Algérie, tel que le stipule sa Constitution, s'interdit de s'impliquer militairement dans des conflits secouant des pays tiers, et malgré les maintes tentatives de puissances étrangères de l'y entraîner, la France et les Etats-Unis pour ne pas les nommer, les autorités du pays focalisent leur stratégie sur le plan interne en mettant en place, donc, un dispositif aux frontières tel que les mouvements des groupes terroristes dans le Grand-Sud du pays et au-delà des limites territoriales, comme le rappelait d'ailleurs il y a quelques jours et rapporté par Le Soir d'Algérie dans l'édition de jeudi, le vice-ministre de la Défense Gaïd Salah lorsque, tout en axant son discours sur les forces navales et la protection du littoral algérien, il rappelait que la sécurisation de nos frontières est au centre de toutes les préoccupations de l'armée algérienne. Une stratégie qui n'en finit pas de porter ses fruits, notamment dans la lutte contre les groupes disséminés dans le Grand-Sud d'où, pas plus tard que jeudi, un communiqué du MDN faisait état de la reddition, mercredi, à Tamanrasset, d'un autre terroriste répondant au nom de Radjaâ Hafed Ben Cheikh, alias Youcef, recherché depuis six ans. A l'instar de la grande majorité de ceux qui l'ont précédé dans l'acte de reddition, il était également en possession d'un pistolet mitrailleur de type kalachnikov.
Dans ce même communiqué diffusé jeudi, le MDN a annoncé que, grâce à l'exploitation de renseignements, un détachement de l'Armée nationale populaire a récupéré, lors d'une patrouille de recherche et de fouille aux frontières sud du pays à In Guezzam, une mitrailleuse lourde de calibre 12,7 mm, un lance-roquettes de type RPG-7, une roquette et une charge propulsive, un canon pour la mitrailleuse lourde 12,7 mm, une importante quantité de munitions de différents calibres et d'autres objets. C'est en fait la 7e reddition de terroristes enregistrée entre samedi dernier et mercredi. En effet, 24 heures avant que cette dernière capitulation vienne allonger l'impressionnante liste de terroristes s'étant rendus, trois membres des groupes activant au sud du pays se sont constitués prisonniers, toujours sur le territoire de la 6e RM, à Tamanrasset. Selon un des canaux d'information du MDN, il s'agit de M'hamdi Boubakr, connu sous le nom d'Abou Ahmed, qui a rallié les groupes terroristes en 2010, Ben Arouba Ennasser alias Abou Moussa, qui a rejoint les groupes terroristes en 2014, et Ghedir Echikh connu sous le pseudonyme de Abou Omar, qui a rallié les groupes terroristes en 2016. Les trois compères étaient armés de deux pistolets mitrailleurs kalachnikov, un fusil à lunettes et de chargeurs garnis de munitions.
Trois autres terroristes venaient ainsi emboîter le pas à Ghedir Mohamed-Tarek, recherché depuis 2014, Messous Miloud, qui a rallié les groupes de la région en 2015, la même année que Gharbi Belkacem, alias Abou Zahraâ, leur troisième acolyte s'étant rendu samedi dernier alors qu'ils étaient armés de trois pistolets mitrailleurs kalachnikov et neuf chargeurs garnis.
Selon le décompte du ministère de la Défense nationale, du 1er juin à hier, ce sont 15 terroristes qui n'ont pas eu d'autre choix que de se constituer prisonniers rien que dans la région de Tamanrasset, eu égard au considérable rétrécissement de leurs capacités de mouvement induit par le déploiement de l'ANP depuis que les troubles ont éclaté au Sahel et la tournure prise par la chute de Kadhafi en Libye.
M. Azedine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.