Il a affiché son soutien au candidat Bouteflika : Le maire de Khenchela attise la colère populaire    «Le choix de Bouteflika est une nécessité»    Seuls 43,7% des commerçants sont immatriculés    570 opérateurs attendus début mars à Oran    Plus de 100 000 Algériens bénéficient des allocations supplémentaires, de solidarité et d'invalidité    Réformes sans ouverture    Le Chabab pour la confirmation, le Milaha sur tous les fronts    220 lutteurs attendus à Annaba    Les Françaises sacrées par équipes    Saisie de 34 grammes de kif traité et arrestation d'un trafiquant    Du nouveau pour la rentrée de dimanche prochain    «L'écriture romanesque est la sœur jumelle de la liberté»    Mauvais cholestérol    Salon de l'environnement des Scouts : Plus de 300 arbustes plantés    Hommage à Nabila Djahnine, symbole de lutte    Chlef: Cap sur l'exportation de ciment    Coupe d'Algérie - 1/4 de finale: Deux chauds derbys    Football - Quota des entraîneurs largement dépassé: Une situation très alarmante    Message de Bouteflika: Sécurité, unité et consensus    Quand les Haïtiens sont tués en laissant de marbre D. Trump    L'ambassadrice algérienne en Espagne affirme - Immigration : «L'Algérie est un pays de destination»    Après l'assassinat du jeune Assil: Activation des dispositifs de sécurité au sein des cités universitaires    Des portables volés et des armes blanches saisies: Les « agresseurs » de la place Valéro sous les verrous    Ingérence occidentale au Venezuela : l'errance des pays rentiers vulnérables (Suite et fin)    De la pondération    Lahbiri nommé sénateur du tiers présidentiel    Journée de la ville : comment le centre-ville d'Oran a changé à travers les siècles ?- Les places d'Oran    Défaite du GSP devant Gaz-Sud    Possible reconversion du bassin de plongeur en bassin de water-polo    Démission de l'entraîneur Abdelkrim Latreche    Soutien de l'UNFA au candidat Bouteflika pour la poursuite des réformes    La Ligue arabe s'oppose à la présence de troupes étrangères en Syrie    L'Algérie participe avec une centaine de start-up à Viva Technology du 16 au 18 mai 2019 à Paris    Une grande histoire et de grandes personnalités    Un important plan de développement en cours de réalisation    Remise de 391 décisions d'attribution de parcelles et d'aides à l'auto-construction    ELECT.M participe au plus grand Salon de l'électricité au monde «Middle East Electricity»    Les dix solutions pour maintenir les réserves de change à 100 milliards de dollars    Appel à manifester le 20 février pour libérer les militants du mouvement populaire    Accord sur le redéploiement à Hodeida, la crise au menu du Conseil de sécurité    Si nos montagnes pouvaient parler !    Célébration de la journée du chahid à Tiaret    Les chercheurs ont retrouvé 2 000 pièces à ce jour    Les USA sont en recul face à la Russie et la Chine    Energie : L'Algérie exportera le carburant vers l'Afrique et l'Europe dès 2022    Le MDN appelle les Algériens à "plus de vigilance"    Conférence de Denis Martinez    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Environ 1,8 million de diabétiques sont pris en charge par la Cnas
SECURITE SOCIALE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 07 - 2018

Le nombre des patients diabétiques pris en charge par la Caisse nationale de sécurité sociale est de l'ordre de 1 779 362 dont 32% sont des assurés sociaux et 62% sont des ayants droit, a affirmé le directeur général adjoint de la Cnas, Dr Mahieddine Ouagnouni, lors des travaux du congrès national de la société algérienne de diabétologie tenu récemment à Alger.
Ce chiffre de la Cnas ne représente que la moitié du nombre réel de cas de diabétiques estimé approximativement à 4 millions d'Algériens, soit 10% de la population du pays, a ajouté le responsable. A ses yeux, ce chiffre nous renseigne sur l'ampleur de cette maladie qui touche une bonne partie d'Algériens.
Dr Mahieddine Ouagnouni a estimé par ailleurs qu'une statistique peut être fiable, si on vient ajouter les diabétiques méconnus, puisque toutes les opérations de dépistage ont montré qu'un diabétique sur deux est méconnu en Algérie, et les assurés sociaux de la Caisse nationale de Sécurité sociale des non-salariés (Casnos).
Plus explicite, il a précisé que les dépenses de la Cnas en 2016 pour les médicaments étaient de 183 milliards de dinars dont 46 milliards pour la prise en charge du diabète, soit 26% de la dépense totale qui est répartie entre les dépenses en médicaments antidiabétiques, avec 71% et 29% des dépenses en bandelettes réactives.
Le représentant de la Cnas a tenu à souligner que le diabète est l'affection la plus fréquente des maladies chroniques prises en charge à 100% par la Cnas. Allant dans les détails, il a précisé que le coût moyen d'une ordonnance de trois mois pour un diabétique de type 2 (non insulino-dépendant) revient entre 7 000 et 10 000 DA. Des chiffres qui nous renseignent sur les efforts importants consentis par les pouvoirs publics pour la prise en charge des diabétiques, affirme de son côté l'endocrinologue Bouab Daeddine qui a révélé que la wilaya de Jijel compte pas moins de 28 000 patients diabétiques pris en charge par la Cnas et la Casnos.
Dr Bouab a indiqué en outre qu'il y a une nette évolution dans la culture sanitaire chez les Jijeliens qui font des dépistages précoces sur la maladie.
Notre interlocuteur attribue cette évolution à la vulgarisation des moyens de communication et l'amélioration du cadre de vie des citoyens et du niveau d'instruction de larges pans de la population locale.
B. M. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.