Les différentes logiques du pouvoir de 1963/2019    MOUVEMENT POPULAIRE : Bouabdellah Ghlamallah insiste sur l'unité nationale    JOURNEE NATIONALE DE L'AVOCAT : Nouvelle marche pour le respect de la volonté populaire    TRANSFORMATEURS ELECTRIQUES DEFECTUEUX : Un danger pour les citoyens de Tiaret    PROTECTION DES VEGETAUX : Nouvelle alerte au mildiou à Ain Nouissy et Hassi Mamèche    MASCARA : Saisie de comprimés de psychotropes à Baba Ali    La nuit a toujours peur du soleil    MINISTERE DE LA CULTURE : Abdelkader Bendamèche nommé directeur de l'AARC    Les Canaris invitent leurs partenaires    Thierry Froger explique son départ    Un seul mot d'ordre : «Système dégage»    Trucs et astuces    Pas de communication    Benzia et Slimani s'entraînent hors du groupe    Les 4 samedis    Rencontre avec une «bleue» des marches    «Libérez la télévision»    Propos de Trump sur le Golan occupé : La Syrie et des pays arabes dénoncent la position américaine    Chlef: Le commerce informel fait toujours parler de lui    Blida: Collision entre un bus et deux camions, 1 mort et 11 blessés    Intempéries: Des inondations et des routes coupées    CHU d'Oran: Lancement des travaux de rénovation du réseau AEP    Aéroport Ahmed Benbella: Saisie de 108 cartouches de cigarettes    Alors que les manifestants contestent toute ingérence étrangère: Paris émerveillée, Moscou prudente    Conflit OM-JSK: La FAF appelle les deux présidents à la sagesse    CAN-2019 (U23) : Guinée Equatoriale - Algérie: Aujourd'hui à 18h00 - Les Algériens pour prendre option    Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»    Contrat de partenariat entre la Fédération algérienne et BP jusqu'en 2020    Meeting du Front El Moustkbal à Aïn Temouchent    Une autre étape du processus du règlement du conflit    La Ligue arabe dénonce la saisie des recettes d'impôts par l'occupant israélien    La solution de classe mondiale pérenne et performante pour l'efficacité énergétique des bâtiments AIRIUM    Prenez votre envol avec la technologie intelligente de LG    Plantation de plus de 2.000 arbustes à Ghardaïa    L'étanchéité déjà défectueuse    La FNAI alerte contre des transactions immobilières douteuses    Tizi Ouzou au rendez-vous    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    La Guinée Bissau croit en la qualification    L'Algérie décroche 37 médailles dont 9 en or    Une production d'oeuvres sur fond de contestations    L'Algérie est devenue un "exemple à suivre"    Une "conférence nationale" en avril pour dresser une "feuille de route"    Les explications de l'ambassade US    Des familles évacuées et plusieurs routes coupées    "C'est l'Algérie qui décide de son avenir"    Création prochaine de la 1re école de musique militaire en Afrique    Hommage à Jean-Luc Einaudi, historien du 17 octobre 1961 et combattant de la vérité, décédé le 22 mars 2014    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ifrikya Spirit plane sur l'Opéra d'Alger
Concert
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 09 - 2018

Un concert alliant le jazz, le rock, le reggae au diwan et aux musiques sahéliennes et africaines en général, a été animé par le groupe Ifrikya Spirit à l'Opéra d'Alger Boualem- Bessaïeh.
Mené par l'homme-orchestre et multi instrumentiste Chakib Bouzidi, qui passe avec aisance du goumbri à la kora en passant par le n'goni et la tama, le groupe avait également invité sur scène Maâllem Fayçal Soudani pour ouvrir le bal avec des morceaux de diwan traditionnel.
Devant un nombreux public, le groupe a repris plusieurs des titres de son album éponyme sorti en 2015 où on retrouve une grande ouverture rythmique, mélodique et instrumentale sur les musiques du Sahel, notamment du Mali et du Burkina Faso et qui s'exprime, particulièrement, dans les morceaux Selmani et Moussawayo.
Il y a aussi des compositions propres comportant, en plus d'une certaine influence sahélienne, des rythmes de bossa nova et de jazz. Le groupe a ainsi revisité ses propres compositions en donnant des touches de musique contemporaine plus appuyées à la guitare et à la basse ainsi qu'à la batterie assurée par Hassen Khoualef.
L'introduction du n'goni, instrument à cordes au son aigu, équilibrant le son de basse du goumbri, confère au style de Ifrikya Spirit des sonorités africaines qui servent des textes inspirés du diwan (gnawi). Le groupe a également fait preuve d'un grand travail sur le jeu de scène et l'interaction avec le public.
Ifrikya Spirit dont le nom veut dire «esprit africain» ou «esprit de l'Afrique» est une formation de musiciens aux univers éclectiques qui convergent vers des sonorités toutes aussi fraîches qu'authentiques, dans une africanité revendiquée (dans le nom, la musique…) et une ouverture sur les musiques du monde.
Le groupe accorde une attention particulière à la pureté des sources musicales. Mais, il se laisse une importante marge de liberté en développant une instrumentation contemporaine. Le résultat est une musique «jeune» métissée et joyeuse, puisant son inspiration dans les sonorités ancestrales.
Le groupe est constitué de Chakib Bouzidi (chant, gnibri, kamélé n'goni, balafon, tama), Rafik Kettani (Chant, soussane, percussions), Omar Bennacer (Chant), Samy Guebouba (Basse), Réda Mourah (Piano/Clavier), Nazim Bakour (Guitare) et Hassane Khoualef (Batterie).
Le concert d'Ifrikya Spirit, vendredi soir, a été organisé à l'occasion de l'ouverture du programme de l'Opéra d'Alger Boualem Bessaïeh pour le dernier trimestre de l'année 2018. Mardi prochain (18 septembre à partir de 19h30), l'Opéra d'Alger abritera un concert de malouf qui sera animé par l'Ensemble régional de Constantine. Il sera suivi par un concert de Lila Borsali, prévu le vendredi 21 septembre 2018. L'opéra d'Alger prévoit une série d'hommages à de grands noms de la musique algérienne comme Mokdad Zerrouk, Ahmed Wahbi ou Sid Ahmed Serri en plus de deux concerts de Safy Boutella qui sera accompagné sur scène par des musiciens de l'Orchestre de l'Opéra d'Alger.
La 10e édition du Festival international de la musique symphonique et le 14e Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes se tiendront également dans cet espace qui célèbre cette année son deuxième anniversaire.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.