Les condoléances de la CAF pour Pape Diouf    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    Le confinement partiel étendu à quatre wilayas    Algérie : procès d'un système militaire.    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    Covid-19: le groupe public "Getex" compte se lancer dans la confection des masques de protection    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Prime exceptionnelle pour les personnels de la santé publique    ORAN : Le bilan du Coronavirus grimpe à 44 cas et un décès    EDUCATION NATIONALE : Prolongation des vacances scolaires du printemps    Lancement de fabrication de bavettes au niveau des centres de formation professionnels de Médéa    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    Pandémie COVID-19 et devenir du football algérien    Il n'y a personne à la barre du navire    L'heure est plus que jamais à la sérénité, à la lucidité, à la mobilisation…..    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    RSF : "C'est une atteinte aux droits fondamentaux et une mise en danger"    L'autre visage des Ultras du MCO    Milan AC : Sans Maldini et Boban, Ibrahimovic veut partir    Une trentaine de boulangeries ont fermé leurs portes à Oran    Les clarifications du P-DG de Cevital    Rapprochement entre les USA et la Russie pour amortir la crise    Le jour où Bouteflika a capitulé    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Premières condamnations de spéculateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    Le wali de Mascara contrôlé positif    "La Maison indigène" revisitée par Leon Claro    Confit libyen : Une mission militaire de l'UE pour contrôler l'embargo sur les armes    Syrie : Troubles dans une prison des détenus de Daesch    ASO Chlef : Une aide de 3 mds accordée par l'ECDE    Tchad : Offensive militaire contre Boko Haram    Bethioua: Plus de 91quintaux de farine saisis dans un garage    Mostaganem: Trois corps repêchés et 13 haraga secourus    Sous la pandémie couve le nouveau monde    NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    L'infrangible lien…    Les feuilles de l'automne    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Libérien Musa Bility a voté pour l'Afsud
La CAN-2019 en quelques points
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 01 - 2019

Le membre libérien du comité exécutif de la CAF, Hassan Musa Bility, remet ça. Critique à l'égard du président de la CAF au lendemain du retrait de l'organisation au Cameroun, fin novembre dernier, Bility aura été le seul à donner sa voix à la candidature sud-africaine. Le reste des membres du conseil de la Confédération ont voté «Egypte» alors que le Nigérian Amaju Pinnick, président du COCAN/CAF, s'est abstenu. Pour leur part, Danny Jordaan et Hani Abou Rida n'avaient pas le droit au vote étant donné que leurs pays étaient engagés dans la bataille. Les voix favorables à l'Egypte sont : Ahmad Ahmad (Madagascar), Fawzi Lekdjaâ (Maroc), El-Bouchamaoui (Tunisie), Almamy Kabele Camara (Guinée), Adoum Djibrine (Tchad), Constant Omari Selemeni (RD Congo), Lerodegar Tenga (Tanzanie), Lydia Nsekera (Burundi), Issa Johansen (Sierra Leone), Rui Eduardo Da Costa (Angola), Jamal Jaafari (Libye), Walter Nyamilandu (Malawi), Sita Sangaré (Burkina Faso), Ahmed Ould Yahia (Mauritanie), Suleiman Hassen Waberi (Djibouti) et Moses Magogo (Ouganda).
8 stades, cinq villes
Le dossier égyptien proposait cinq villes pour accueillir les rencontres des 24 sélections qualifiées à cette phase finale. Il s'agit de 3 stades dans la capitale, Le Caire, 2 à Alexandrie,1 à Al-Ismaïlia, 1 à Suez et 1 à Port-Saïd.
Une première avec 24 nations et pendant l'été !
La CAN-2019 confiée à l'Egypte réunira pour la première fois dans l'histoire du football africain 24 sélections. Et pour la première fois également dans l'histoire de cette épreuve, la compétition se jouera en été, la CAF ayant arrêté les dates entre le 15 juin et le 13 juillet pour la tenue de la 32e édition.
Des matchs en diurne et en nocturne
Pour éviter les grosses chaleurs attendues pendant la période estivale, l'Egypte a promis d'organiser les matchs de la CAN-2019 pendant les horaires où la température sera plus clémente. Des rencontres se joueront en diurne et la plupart en nocturne, assurent les organisateurs du COCAN égyptien.
12 pays qualifiés, l'Afrique du Sud
et le Cameroun en stand-by
Outre l'Egypte, nouveau pays organisateur de la phase finale de la CAN, onze autres pays ont arraché le droit de prendre part à la fête africaine du football l'été prochain. Il s'agit de l'Algérie, la Guinée, la Côte d'Ivoire, la Tunisie, la Mauritanie, le Maroc, Madagascar, le Sénégal, le Nigeria, l'Ouganda et le Mali. Les douze autres, dont le Cameroun, déchu de l'organisation de la prochaine édition, et l'Afrique du Sud qui n'a pas obtenu la confiance des membres du comité exécutif de la CAF, hier, devraient batailler pour décrocher le fameux sésame lors de la dernière journée des qualifications prévue les 22 et 23 mars prochain.
Le Niger et Eswatini relancés
La décision de la CAF d'attribuer les droits d'organisation à l'Egypte signifie que le Niger et Eswatini (anciennement le Swaziland) ont encore une chance de se qualifier pour le compte du groupe J. En effet, le nouveau classement établi après la qualification d'office des Egyptiens donnera lieu à un schéma inédit. A savoir que le Niger, classé troisième ( 4 points), qui accueillera l'Egypte, et Eswatini (1 point), qui sera opposé à la Tunisie, peuvent ravir le second sésame de la poule J. Si les deux finissent à égalité avec quatre points, c'est le Niger qui aura le dernier mot grâce à sa victoire sur les Swazis à Mbabane (1-2), les deux sélections s'étant quittés dos-à-dos à Niamey (0-0).
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.