Le Président de la République présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Le centre de torture de Touggourt : une des sombres pages de la présence coloniale française    Crimes du 17 octobre 1961 à Paris : un des plus grands massacres de civils en Europe au 20è siècle    Ramadhan: Algérie Poste a assuré une disponibilité du réseau postal de l'ordre de 97.3%    Documentaire-Hirak: le W.Times avait prédit une riposte de médias dérangés par la démarche du président    Vers le retour des cadres et militants exclus    De nouvelles négociations en cours : L'OPEP veut prolonger les réductions jusqu'à fin 2020    Détention préventive pour le propriétaire d'une laiterie    Politique industrielle : Ferhat Aït Ali décline les nouvelles règles à l'Assemblée nationale populaire    Relance de plusieurs chantiers à Blida    Une politique budgétaire incohérente    Le Brent à 34 dollars à Londres    Décès de Abderrahmane El Youssoufi : une étoile du Grand Maghreb s'éteint    Les talibans revendiquent une première attaque    Après la mort d'un homme noir aux mains de la police : Des manifestations à Minneapolis et un commissariat incendié    6 morts dans l'explosion d'une centrale hydroélectrique    La famille d'un passeur tue 30 migrants en Libye    La colère sociale embrase plusieurs villes tunisiennes    Confrontation Halfaya – Saâdaoui lundi    La maquette du projet immobilier «JSK Tower» dévoilée    L'Algérie sur le podium    Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas encore nous prononcer"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Biskra : Suspension du maire de Chetma    Oran : Des décisions pour relancer le secteur du logement    8 décès et 137 nouveaux cas en 24 heures    Un plan pour Souk Ahras    Polémique entre la défense et la Cour de Tipasa    "Kamel-eddine était sincère, franc et courageux"    Il y a 27 ans, Tahar Djaout était assassiné : L'homme, l'écrivain, le journaliste    Rencontres Cinématographiques de Béjaia : Appel a films au RCB 2020    «Il est très important de préserver au-delà des frontières notre beau patrimoine musical andalou»    Le Fifog reporte une partie de son édition à l'automne    Tensions entre Alger et Paris    La scène, ce reflet de la société    Valse des entraîneurs: La Tunisie et l'Algérie sur le podium !    PETITE PRESSION, GRAND CHANTAGE    Le rationnement de l'eau du robinet est de retour: Une nouvelle plage horaire de 18 heures dès demain    Les mercenaires cathodiques    Football - Affaire de l'enregistrement audio: Ce qu'il faut savoir sur le dossier    Levée de confinement: Le début de la fin ?    Deux trafiquants de kif et psychotropes sous les verrous    Confinement: Les commerçants appellent à l'allégement des mesures    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    Djerad plaide pour l'allègement de la dette    ORGANISATION D'UNE SOIREE A ORAN : L'affaire devant le juge d'instruction    Essais nucléaires: une illustration des crimes français contre l'homme et la nature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Et si ça annonçait le retrait de la CAN-2019 au Cameroun ?
CAF : démission de Junior Binyam
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 09 - 2018

Au moment où la menace du retrait de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) se fait de plus en plus pressant, Junior Binyam, chef de cabinet du secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF) jette l'éponge. Le Président Ahmad Ahmad va tenir, avec les autres responsables de l'instance faitière de football africain, un Comité Exécutif les 26 et 27 septembre prochain en Egypte.
Ces assises permettront de décider si l'organisation de la «CAN-2019» sera maintenue ou retirée au Cameroun. Cette décision dépendra bien sûr des résultats de l'examen des conclusions de la dernière mission d'inspection de la Commission d'enquête envoyée en juillet dernier sur le territoire abritant Yaoundé. La CAF qui se plaint déjà assez du retard accusé dans les préparatifs de ce grand rendez-vous footballistique, ne va pas tarder à mettre en application son plan B, si le besoin se présente après le 27 septembre. Elle a sur sa liste de remplaçants potentiels du Cameroun : le Maroc, l'Egypte et l'Afrique du Sud. Le pays de Roger Milla pourra alors être reprogrammé en 2021 s'il le désire. C'est certainement pour cette raison que Junior Binyam décide de quitter le navire. Le journaliste et chef de cabinet du secrétaire général de la CAF aurait pu avoir la confirmation du retrait de la «CAN Total 2019» au Cameroun. De par son poste et son origine (le Cameroun), Junior Binyam aurait peut-être été désigné pour annoncer cette nouvelle non désirée au pays. A ceci s'ajoute aussi, le fait que le Camerounais a été pendant plus de quatre ans directeur des médias et de la communication sous le règne d'Issa Hayatou, prédécesseur d'Ahmad Ahmad. Interrogé sur la question, le nouveau démissionnaire refuse de parler de cette polémique, encore moins de ce qui se prépare au sein de la CAF par rapport au Cameroun. La guerre entre ce pays et l'institution internationale au sujet de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2019, continue pourtant.
Drame à Antananarivo, le Sénégal tenu en échec
La 2e journée des qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations 2019 a été endeuillée dimanche par le décès d'une personne dans une bousculade devant le stade d'Antananarivo où le Sénégal a été tenu en échec par Madagascar (2-2). Un mouvement de foule s'est produit deux bonnes heures avant le coup d'envoi à l'entrée de l'enceinte de Mahamasina où des milliers de supporters s'étaient amassés dès l'aube, blessant une quarantaine d'entre eux. Malgré le drame, le match a eu lieu. Les Sénégalais, en dépit des buts de Moussa Konaté et Keita Baldé, ont dû partager les points, après que le Napolitain Kalidou Koulibaly ait marqué contre son camp (67e). Les Lions ratent ainsi l'occasion de s'échapper en tête du groupe A où ils figurent toujours avec le même bilan que les Malgaches (4 pts). La Tunisie n'a elle pas flanché au Swaziland (2-0) où le milieu offensif de Dijon Naïm Sliti a marqué, pour reprendre la tête de la poule J devant l'Egypte. Pas de mauvaise surprise non plus pour la Côte d'Ivoire au Rwanda (2-1) avec un but du Toulousain Max-Alain Gradel et le Mali au Soudan du Sud (3-0).
Résultats de la 2e journée
Groupe A
Guinée-Equatoriale-Soudan 1-0
Madagascar-Sénégal 2-2
Groupe B
Comores-Cameroun 1-1
Maroc-Malawi 3-0
Groupe C
Gabon-Burundi 1-1
Soudan du Sud-Mali 0-3
Groupe D
Gambie-Algérie 1-1
Togo-Bénin 0-0
Groupe E
Afrique du Sud-Libye 0-0
Seychelles-Nigeria 0-3
Groupe F
Kenya-Ghana 1-0
Ethiopie-Sierra Leone 1-0
Groupe G
Congo-Zimbabwe 1-1
Libéria-RD Congo 1-1
Groupe H
Rwanda-Côte d'Ivoire 1-2
Guinée-Centrafrique 1-0
Groupe I
Mauritanie-Burkina Faso 2-0
Angola-Botswana 1-0
Groupe J
Swaziland-Tunisie 0-2
Egypte-Niger 6-0
Groupe K
Namibie-Zambie 0-0
Mozambique-Guinée-Bissau 2-2
Groupe L
Ouganda-Tanzanie 0-0
Lesotho-Cap Vert 1-1.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.