DOUANES ET BANQUE D'ALGERIE : Le Chef de l'Etat nomme de nouveaux responsables    AEROPORT D'ALGER : Le nouveau terminal mis en service lundi prochain    Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Nouvelles d'Oran    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Rabah Bouarifi élu président jusqu'à la fin du mandat olympique en cours    Le comportement «inélégant et pitoyable» de Mohamed Raouraoua    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    L'avis de trois personnalités    L'ex-Premier ministre Ouyahia et le ministre des Finances Loukal devant la justice ?    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Prochainement sur Google traduction    25 affaires traitées par la Gendarmerie nationale lors du 1er trimestre 2019    Explosions au Sri Lanka : le bilan s'aloudrit à 207 morts et plus de 450 blessés    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Un rassemblement en prévision de l'arrivée d'Ouyahia    Début du référendum constitutionnel en Egypte    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    18,7 milliards de centimes octroyés    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?    L'US Akbou-NRB Hammamet en finale…    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Aziz Chouaki, Ulysse en mode harrachi    Foyers de rougeole à Jijel : Rush sur les centres de vaccination    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    L'Algérie fortement représentée    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    "Trop tard, M.Bensalah..."    En hommage aux 126 martyrs    Deux médecins et un pharmacien dans le collimateur    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Rihane éliminé au deuxième tour    Chiheb torpille Ouyahia    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Yacine Chalel en route vers la Pologne
Cyclisme : Championnats du monde de cyclisme sur piste 2019
Publié dans Le Soir d'Algérie le 02 - 02 - 2019

Après avoir emporté trois médailles de bronze au dernier Championnat d'Afrique en Afrique du sud, notre cycliste international de Paris Club Olympique, Yacine Chalel, préparer déjà le Championnat du monde sur piste de Pologne à compter du 27 février courant.
Chalel, toujours fier de porter le maillot de son Algérie, se dit prêt à aller une fois de plus se mesurer aux ténors de la piste du vélo. Preuve à l'appui et encouragé par les points qu'il n'a cessé de grignoter tout le long de la saison, en prévision des Jeux olympiques de Tokyo de 2020, Le sociétaire de Paris Club Olympique se dit ainsi très satisfait de ses trois podiums à Durban. Avec un net recul, il a indiqué au site www.fac.dz qu'il estime avoir fait ce qu'il pouvait dans un environnement qui lui a été défavorable. «Tout s'est bien passé, même si je suis arrivé la veille de la compétition après un harassant voyage de Paris à Durban en passant par Londres et Johannesburg», a-t-il souligné en précisant que «la fatigue a pesé sur son résultat de la course de l'omnium (…) Je me suis bien préparé et je suis parti en dépit des difficultés. Relever le défi avec l'espoir de défendre mon titre sur le scratch, mais sur la piste et seul face aux sud-africains, il faut avouer que je ne pouvais battre tout le monde» a expliqué Chalel en affirmant que les sud-africains se sont relayés avec des accélérations pour l'avoir à l'usure. «J'ai tenu bon, même avec quelques erreurs d'appréciations mais je suis content de mes prestations qui pouvaient certes être meilleures mais pas tout seul». En effet, notre champion regrette le fait de ne pas avoir eu de partenaire qui aurait pu l'aider pour aller chercher une médaille d'argent ou d'or et surtout défendre son titre du scratch.
Avec du soutien sur la piste et une aide pour contrecarrer les attaques adverses, Chalel aurait pu facilement remporter une épreuve surtout celle du Scratch. Avec regret, mais avec la ferme conviction d'avoir accompli sa mission en défendant crânement les couleurs nationales que, notre champion est rentré chez lui avant d'entamer sa préparation en prévision des mondiaux sur piste en Pologne. C'est d'ailleurs avec satisfaction qu'il exhibe ses rankings UCI. «15e sur le scratch, 18e sur la course aux points et 44e sur l'omnium. Je devrai donc selon toute vraisemblance me qualifier pour les prochains championnats du monde qui auront lieu du 27 février au 3 mars à Varsovie en Pologne, au moins sur le scratch et la course aux points», avait écrit Chalel sur son compte des réseaux sociaux, soulignant «une vraie fierté pour moi d'être le premier coureur africain en endurance et de représenter mon pays de la sorte sur le circuit international». En compétition à Saint-Quentin aux Yvelines pour la finale de la coupe d'hiver, il a remporté dimanche dernier le scratch qui reste un bon signe avant l'entame de ma préparation pour les championnats du monde. Il faut, toutefois, préciser que Chalel a participé au dernier championnat avec ses propres moyens sans assistance et sans mécanicien ; chose qui risque de se reproduire également pour le Mondial de Varsovie en l'absence d'un nouveau président de la fédération algérienne de cyclisme après la démission de Kerboua en novembre dernier…
Ah. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.