Aucune restriction dans la révision constitutionnelle    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    Le Président s'attaque aux lobbies de l'importation    Tebboune ne veut plus de cortèges officiels de 30 voitures    "100 mds DA injectés dans les communes dès le mois de mai"    Ferhat: «Merci à tous pour vos messages, ça me va droit au cœur»    Motion de soutien du Conseil de la Nation au plan d'action du gouvernement    Crise libyenne: la position de l'Algérie privilégiant une solution politique réitérée    Montage automobile: le nouveau cahier des charges promulgué dans 2 mois    Le Gouvernement examine de nouvelles mesures en faveur de la gestion décentralisée    Kherrata, une convergence et des messages    CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU : L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    L'instruction de l'affaire ETRHB Haddad bouclée    TAMANRASSET : Plus de 500 affaires de contrebande traitées en 2019    Tebboune : "Aucune restriction hormis ce qui a trait à l'unité et à l'identité nationales"    TIARET : Des citoyens observent un sit-in devant la mairie d'Ain Dehab    AIN EL-TURCK : Des taxis demandent le double de la course    Le Président Tebboune: les responsables locaux tenus de briser le cloisonnement entre les citoyens et l'Etat    La pièce "Tmenfla" du theatre d'Oum-el-Bouaghi ouvre le festival international du théâtre de Bejaia    Il était une fois, le plus grand pays d'Afrique    Les pièges de l'assistanat    Slimani en sauveur !    Zelfani prépare le Paradou    L'ESS nouveau leader    Le Targui    À tout jamais…    5 personnes retrouvées mortes après leur enlèvement    Encore un manifestant assassiné à la place Tahrir    Yémen : entrée de 138 000 migrants et réfugiés en 2019    Enseignants du primaire : marche nationale demain à Alger    Des TV-offshores et des pollutions millénaires !    ACTUCULT    Emouvant hommage à la militante Nabila Djahnine    Le répertoire andalou dans toute sa splendeur    Ciné-houma rend hommage aux femmes victimes de violences    La Cinémathèque algérienne célèbre les films sur la guerre de Libération    La quête de la connaissance et de la vérité    Mali: le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    Coupe arabe des nations (U20) : Les Algériens s'installent en Arabie Saoudite    USM Alger : Dziri reste    Epidémie du ncoronavirus : L'économie mondiale fortement impactée    Prime du service civil pour les spécialistes: Les décrets en voie de finalisation    Sidi El-Houari, Sidi El-Bachir, El Badr, El Emir et Es Seddikia: Lancement du bitumage d'une trentaine d'axes routiers    Les spécialistes plaident pour le dépistage précoce: 236 nouveaux cas de cancer de la prostate enregistrés au CHUO en 2019    Commerce extérieur: Plus de 6 milliards de dollars de déficit en 2019    Information officielle: La Présidence revient à la charge    LA RESONNANCE D'UN ATTENTISME    Le double jeu de Makri et de ses députés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chelsea interdit de recrutement jusqu'à fin janvier 2020
Transferts de mineurs
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 02 - 2019

Comme Barcelone ou l'Atlético Madrid ces dernières années, Chelsea, qui a enfreint la règlementation sur les transferts internationaux des mineurs, a été sanctionnée par la Fifa hier: les Blues ne pourront pas recruter aux deux prochains mercatos, soit jusqu'à fin janvier 2020.
Le club a aussitôt annoncé «faire appel» de cette décision, en réfutant catégoriquement» les conclusions des instances disciplinaires de la Fifa. Cette sanction est un gros coup dur pour Chelsea, dont la star Eden Hazard a déjà manifesté plusieurs fois ses envies de départ. Si l'international belge quitte bel et bien Londres, il ne pourra tout simplement pas être remplacé cet été ou l'hiver prochain. Les Blues écopent en outre d'une amende de 600 000 francs suisses, un peu moins de 530 000 euros, et devront régulariser la situation des joueurs mineurs concernés dans les 90 jours. Selon la Fifa, Chelsea a enfreint la règlementation pour 29 joueurs mineurs. Le club de Chelsea indique pour sa part que l'enquête concernait au départ 92 joueurs. «Nous nous félicitons du fait que la Fifa ait accepté qu'il n'y ait pas eu d'infraction concernant 63 de ces joueurs, mais le club est extrêmement déçu que la Fifa n'ait pas accepté les explications du club concernant les 29 joueurs restants».
Le cas Traoré
La presse anglaise avait dévoilé dès septembre 2017 l'existence d'une enquête visant les Blues. Le Guardian avait enquêté quelques mois plus tard sur le cas de l'attaquant burkinabè Bertrand Traoré, actuellement en France à Lyon. Alors que Chelsea prétend avoir enregistré son transfert après ses 18 ans en 2014, le Guardian avait cité un match en équipe de jeunes contre Arsenal dès l'âge de 16 ans, en octobre 2011. Le site français Mediapart, dans ses Football Leaks, avait ensuite affirmé que Traoré avait été transféré dès 2011 en provenance de l'Association jeunes espoirs de Bobo-Dioulasso (AJEB), au Burkina Faso, contre 400 000 livres sterling (459 000 euros aujourd'hui), pendant que Chelsea évoquait une simple «option». La Fifa interdit en principe tout transfert international d'un joueur avant ses 18 ans. Il existe toutefois des exceptions, par exemple si ses parents déménagent pour des raisons étrangères au football, ou si le transfert a lieu au sein de l'Union européenne, pour des joueurs âgés de 16 à 18 ans. Hier, l'instance mondiale a aussi infligé une amende de 510 000 francs suisses (environ 450 000 euros) à la Fédération anglaise. La FA «dispose d'un délai de six mois» pour clarifier ses règles en matière de transferts internationaux de joueurs mineurs, a précisé la Fifa.
Le précédent Atlético
Ce n'est pas la première fois que la Fifa sanctionne des clubs pour de telles infractions. Elle l'avait déjà fait en 2014 pour le FC Barcelone, avec cette même interdiction de recrutement durant deux mercatos. En 2016, elle a également puni l'Atlético Madrid et le Real Madrid pour des raisons similaires, après une enquête de la commission de discipline sur la participation de joueurs mineurs à des compétitions. Si le Real avait obtenu du Tribunal arbitral du sport (TAS), plus haute juridiction sportive basée à Lausanne, une sanction réduite (et déjà purgée lors d'un mercato d'hiver), l'Atlético avait pour sa part vu son interdiction de transfert maintenue jusqu'en janvier 2018.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.