RND : Seddik Chihab accentue la pression sur Ouyahia    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Installation des Commissions de candidatures et de recours    Médaille d'or pour l'Algérien Ameur sur 10 000 m marche    L'Algérien Sahnoune qualifié aux JO-2020    Pour une commission de transition et une transparence des élections    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Crise politique et crise de nerfs    Paëlla    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Manchester City-Tottenham acte 3    Masques spécial peaux grasses et sèches    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    LETTRE D'UN HARAGUE CHERCHANT AILLEURS LA DIGNITE    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    En bref…    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Les tentatives ciblant la stabilité de l'Algérie ont néchoué et vont encore échouer    Sonatrach augmente la production de carburants    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    Libye.. Les combats continuent    Poutine rencontrera le président nord-coréen    Plus de 6.600 qx d'agrumes transformés en conserves    Pour éviter la déstabilisation, pour une sortie rapide de la crise politique en Algérie : sept (07) propositions    1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saisie de 9 322 comprimés psychotropes
Souk ahras
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 03 - 2019

Un total de 9 322 comprimés psychotropes classés comme hallucinogènes ont été saisis récemment par la brigade criminelle de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Souk Ahras dans deux actions distinctes , a-t-on appris de ce corps constitué.
La saisie de cette quantité de drogue a été effectuée suite au démantèlement d'un réseau criminel organisé et spécialisé dans le stockage et trafic pharmaceutique , la commercialisation et la distribution des substances psychotropes , a - t- on précisé dans le communiqué qui est en notre possession ajoutant que, les deux individus appréhendés sont âgés entre 20 et 30 ans et en leur possession 5 962 comprimés classés hallucinogènes.
Les deux mis en cause ont été présentés devant le tribunal de Souk Ahras et placés sous mandat de dépôt .
En concomitance à cette affaire , les éléments de la police judiciaire ont réussi à arrêter trois personnes âgées entre 27 et 30 ans et procédé à la saisie de 3 330 comprimés psychotropes qui étaient dissimulés dans un véhicule. L'accusé principal dans ce trafic a été incarcéré et un dossier pénal a été établi à l'encontre du mis en cause qui devra répondre des chefs d'inculpation «stockage, distribution et commercialisation des drogues et trafic de produits médicaux menaçant la santé publique» tandis que les deux autres inculpés dans cette affaire ont été mis sous contrôle judiciaire.
Barour Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.