CC du FLN : le favori bloqué et accusé d'avoir le Coronavirus    Washington Times prédit une riposte médiatique contre l'Algérie    DECES D'EL-YOUSSOUFI : Le président Tebboune rend hommage à un "homme d'Etat chevronné"    ALGERIE POSTE : Disponibilité du réseau de l'ordre de 97.3% durant le Ramadhan    Jeux méditerranéens : échange de vues "constructif" autour d'Oran-2022    RECONDUCTION DU CONFINEMENT : Les autorisations exceptionnelles de circulation prolongées    IMPACTEES PAR LA CRISE DU COVID-19 : 321 955 personnes ont bénéficié de l'allocation de 10 000 DA    Coronavirus: 133 nouveaux cas, 127 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    TISSEMSILT : Saisie de stupéfiant dans deux affaires différentes    Accidents de la route: 5 morts et 294 blessés durant les dernières 48 heures    Le Président de la République présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Le centre de torture de Touggourt : une des sombres pages de la présence coloniale française    Crimes du 17 octobre 1961 à Paris : un des plus grands massacres de civils en Europe au 20è siècle    Le Brent à 34 dollars à Londres    Décès de Abderrahmane El Youssoufi : une étoile du Grand Maghreb s'éteint    Les talibans revendiquent une première attaque    Après la mort d'un homme noir aux mains de la police : Des manifestations à Minneapolis et un commissariat incendié    6 morts dans l'explosion d'une centrale hydroélectrique    La famille d'un passeur tue 30 migrants en Libye    La colère sociale embrase plusieurs villes tunisiennes    "Kamel-eddine était sincère, franc et courageux"    Confrontation Halfaya – Saâdaoui lundi    La maquette du projet immobilier «JSK Tower» dévoilée    L'Algérie sur le podium    Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas encore nous prononcer"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Le député FLN Abdelmalek Sahraoui bientôt devant le juge    Polémique entre la défense et la Cour de Tipasa    De nouvelles négociations en cours : L'OPEP veut prolonger les réductions jusqu'à fin 2020    Détention préventive pour le propriétaire d'une laiterie    Politique industrielle : Ferhat Aït Ali décline les nouvelles règles à l'Assemblée nationale populaire    Biskra : Suspension du maire de Chetma    Relance de plusieurs chantiers à Blida    Une politique budgétaire incohérente    Il y a 27 ans, Tahar Djaout était assassiné : L'homme, l'écrivain, le journaliste    Rencontres Cinématographiques de Béjaia : Appel a films au RCB 2020    «Il est très important de préserver au-delà des frontières notre beau patrimoine musical andalou»    Le Fifog reporte une partie de son édition à l'automne    Tensions entre Alger et Paris    La scène, ce reflet de la société    Le rationnement de l'eau du robinet est de retour: Une nouvelle plage horaire de 18 heures dès demain    Les mercenaires cathodiques    Le secteur du Logement passé au peigne fin: Des directives pour relancer les projets en suspens    Covid-19: 360 cas guéris ont quitté les hôpitaux depuis l'apparition de la pandémie    PETITE PRESSION, GRAND CHANTAGE    Football - Affaire de l'enregistrement audio: Ce qu'il faut savoir sur le dossier    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Revendications plus ciblées
Aïn Defla
Publié dans Le Soir d'Algérie le 06 - 04 - 2019

Si le parcours des marches n'a pas changé depuis ces sept vendredis de la contestations, par contre, le nombre de manifestants descendus dans la rue n'a fait que se multiplier depuis le 22 février dernier et les revendications plus ciblées.
Ce vendredi 5 avril à Khemis Miliana, quelque 8 à 9 000 citoyens à pied, précédés par des centaines de motocyclistes et suivis par des centaines de véhicules bondés, se sont regroupés dès 14 h devant le siège de l'APC pour effectuer une longue boucle par le Bd Belsaâdi-Abdelkader jusqu'au carrefour Soufay (ouest de la ville) et revenir au point de départ de la marche avant de s'engager dans une autre boucle en se dirigeant vers la sortie ouest pour prendre la déviation sud et revenir encore une fois devant le siège de l'APC.
Tout au long de la marche, moult slogans sont lancés par des milliers de voix tels que «Blad Bladna wandirou raïna» (l'Algérie nous appartient et nous décidons de notre sort), «EChaâb maâ El Djeich, irouhou gaâ» (Le Peuple est avec son armée et que la bande des spoliateurs et des voleurs soit évincée entièrement).
Les citoyens de Miliana étaient aussi au rendez-vous ce vendredi. Ils étaient quelque 2 000 manifestants à parcourir les grands boulevards de la ville en partant du centre-ville face au jardin public.
Là aussi, brandissant emblèmes et banderoles entre autres slogans lancés par la foule «Qu'ils partent tous !» ou encore «FLN dégage !»
A Aïn Defla, à l'instar des 6 vendredis derniers, quelque 5 à 6 000 manifestants ont participé à la marche qui a pris le départ vers 15h à partir de la place du Complexe sportif avant de marcher au Bb Emir-Abdelkader jusqu'à la sortie est de la ville pour revenir au centre-ville en passant par la déviation sud.
Là aussi, emblèmes flottants, des milliers de voix ont scandé à l'unisson « Bensalah, Bedoui et ton gouvernement dégagez !».
Karim O.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.