Le dossier du journaliste Saïd Boudour renvoyé    La copie prête dans quinze jours    "Sonatrach est une équipe et changer de P-dg n'a pas d'impact"    Entente totale entre l'Algérie et le Qatar    Rezig pointe du doigt les accords commerciaux    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    Le Doyen met la pression sur le Chabab    L'épidémie continue de s'étendre    Liverpool : Alexander-Arnold bat son propre record    Le Président Tebboune et l'Emir du Qatar se félicitent de l'évolution des relations bilatérales    Manchester City vise un latéral argentin    Logement: Nasri ordonne l'accélération de la cadence de réalisation des projets en cours    Noureddine Khaldi, nouveau directeur général des Douanes    ATTEINTE AUX SYMBOLES DE LA REVOLUTION : Appel à l'application des lois de la République    Constitution: le Comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars prochain    FAUTE DE TRANSPORT DES ELEVES SCOLARISES : Le programme de vaccination risque l'échec à Mostaganem    SIDI BEL ABBES : 29.000 demandes de logements à la daïra    Le Coronavirus poursuit sa propagation faisant des victimes et des dégâts collatéraux    Accidents de la route: 30 morts et 1.270 blessés en une semaine    Attention, le Mouloudia arrive !    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Encore une transgression de la loi    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    Objectif : La relance du cinéma algérien    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abderrezak Lazreg élu nouveau président
Tir sportif : AG élective de la FATS
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 04 - 2019

Le président de la Ligue de Boumerdès, Abderrezak Lazreg a été élu nouveau président de la Fédération algérienne de tir sportif (FATS), après avoir obtenu 10 des 20 voix prononcées lors de l'assemblée générale élective de l'instance (AGE), tenue hier à la Maison des fédérations de Dély-Brahim (Alger).
Son concurrent Rabah Bouzid, qui a présidé l'instance durant le mandat olympique 2013-2016, a obtenu neuf voix, au moment où le vingtième et dernier bulletin a été considéré nul. Lazreg sera appelé à collaborer avec huit membres, ayant été élus en même temps que lui, pour former le nouveau bureau fédéral de l'instance, à savoir : Hammoud Ouadah (19 voix), Tagzirt Farid (12 voix), Cheikh Chakour (12 voix), Semache Ramdane (11 voix), Abdelkrim Boulenouar (10 voix), Adjemi Laïssaoui (10 voix), Mohamed Ould-Ali (10 voix) et Djamel Zoubiri (9 voix). Deux autres candidats avaient obtenu neuf voix dans ce suffrage, à savoir Salah-Eddine Belloula et Abdelhak Alem, mais c'est finalement Zoubiri qui a été retenu, car plus âgé que les deux autres. Les règlements de la FATS stipulent en effet qu'en cas d'égalité entre les derniers candidats à faire partie du bureau, la priorité sera donnée au membre le plus âgé, et c'est Zoubiri qui remplissait cette condition. Outre les dix noms suscités, deux autres personnes étaient candidates à faire partie du nouveau bureau de la FATS, à savoir Amar Zahi, qui a récolté huit voix lors du suffrage, ainsi que Hirèche Boudali, qui lui était absent. Ce dernier avait donné une procuration à un membre de l'assemblée pour le remplacer au moment du vote, mais ce remplacement n'a pas été autorisé par Djamel Amraoui, le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui a rappelé à l'assistance que selon les règlements en vigueur, «la présence physique du candidat concerné est obligatoire». De son côté, le nouveau président de l'instance Abderrezak Lazreg a commencé par «remercier les membres de l'assemblée pour la confiance» qu'ils ont placée en lui, en promettant de faire de son mieux «pour être à la hauteur». Concernant ses «priorités» en tant que nouveau premier responsable de l'instance, Lazreg a considéré qu'il doit «commencer par rassembler toute la famille du tir sportif, en encourageant ses différents membres à travailler la main dans la main, car les personnes qui agissent seules n'arrivent à rien, même si elles sont animées par toutes les bonnes volontés du monde». Lazreg s'est engagé également à «lutter contre l'exclusion» car c'est selon lui «une des principales raisons qui ont conduit la fédération à cette crise». Le nouveau président de la FATS n'a pas caché son espoir d'obtenir «des résultats rapides», car d'importantes échéances attendent le tir sportif algérien, à commencer par les Championnats d'Afrique de 2019, prévus en septembre prochain et qui seront qualificatifs aux Jeux olympiques de Tokyo. «Même les Jeux méditerranéens de 2021 ne sont plus très loin et ont donc commencé à les préparer dès maintenant, surtout qu'ils auront lieu chez nous et que nous espérons y faire bonne figure» a-t-il conclu. Pour rappel, l'assemblée générale de la FATS avait rejeté le 27 février dernier les bilans moral et financier de l'ancien bureau fédéral, présidé par Ali Hamlat, qui a fait face depuis son élection en 2017 à de nombreux conflits avec les membres de son bureau.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.