Le temps de plus en plus compté    Les organes anti-corruption aux abonnés absents    En bref…    L'USMA a son destin en main    Sport et tourisme : Signature d'une convention de partenariat aujourd'hui    Réunion EPTV-FAF : Les droits TV au menu    29 458 candidats présents aux trois paliers    Du talent à revendre    On vous le dit    L'événement estival    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    CROYANCES ET CONVICTIONS    Tlemcen: La Justice enquête sur le détournement de foncier    Alger: Marche des étudiants sous haute surveillance policière    Retrait des passeports de responsables de banques: L'ABEF dément    «Sans préalables ni conditions»: Le FFS propose une «conférence nationale de concertation»    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Quand l'URSS aspirait à rejoindre l'Otan    L'alternative de la dernière chance    Sidi Saïd sévit contre ses adversaires    Le professeur Chems Eddine Chitour : "Le spectre de l'année blanche universitaire peut encore être écarté"    Le dernier coup de maître de Ribéry    Kanté à nouveau dans le viseur du PSG?    L'ES Tadjenanet dernier qualifié pour les demis    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Après les voitures moins de 3 ans, les crédits sans intérêts    La semaine de Dame justice    La Protection civile, le ventre creux, mais déjà un pied dans l'eau    A quand un fichier national?    Importations Opérations de contrôle drastique durant le premier trimestre    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    Le déclic    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Les étudiants ont marché    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    Wilaya d'Alger : La dernière opération de relogement à la Casbah "entachée de plusieurs dépassements"    En 11 ans : Nissan s'attend à son plus mauvais résultat    Japon : Probable contraction de l'économie au premier trimestre    Actions et rendements baissent : L'actualité commerciale domine les bourses    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Championnat d'Angleterre de Rugby : Northampton miraculeusement en demi-finales    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    Saisie de 16,5 quintaux de kif traité,    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sit-in des travailleurs de la Cnas
NAÂMA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 04 - 2019

Le vent des protestations contre les responsables gagne les caisses de Sécurité sociale (Cnas), où plusieurs directeurs des agences sont la cible de «Irhal» (dégage).
Les travailleurs de la Cnas, Direction de la wilaya de Naâma, sont entrés en conflit ouvert, depuis ce lundi, avec le directeur de l'agence, en l'occurrence M. Baghdad Azzouz, à la tête de cette structure depuis 3 ans et 8 mois. Les protestataires observent un sit-in au siège de la direction sise à Aïn-Séfra et à travers les CP (centres payeurs) de Mécheria, Naâma et Aïn-Séfra, à l'effet de demander son départ purement et simplement sans aucune condition ni concertation.
On relève, par conséquent, de la requête adressée à la tutelle (le ministère et la DG/Siège), dont une copie est parvenue à notre rédaction, qu'une trentaine de revendications ont été soulevées. En effet, les fonctionnaires estiment que leur situation socio-professionnelle connaît une régression sur tous les plans, notamment dans la valorisation des postes de travail, les affectations du personnel suivant les besoins des services ; comme ils dénoncent la marginalisation et le mauvais accueil des employés. Autres points, la mauvaise gestion dans les affaires de la caisse et dans les ressources humaines ; la non-concertation des cadres dans la promotion des agents, ni dans les autres décisions ; mauvais équipements des CP en matériel et mobilier ; conflits internes des travailleurs traités sous la coupe de la justice ; utilisation du véhicule de service à des fins personnelles… et bien d'autres points notés dans la correspondance.
De son côté, le directeur d'agence a sollicité les travailleurs pour l'ouverture d'un dialogue avec leurs représentants, à l'effet de traiter point par point leurs revendications, mais ces derniers ont refusé une quelconque rencontre avec le responsable de la caisse.
B. Henine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.