ARRIVES AU PORT DE MOSTAGANEM EN 2019 : L'usine Tahkout demande le déblocage de sa marchandise    AUTOMOBILE : Les premières voitures Peugeot dès janvier 2020    Zetchi écarté de la photo souvenir    AIN TEMOUCHENT : Un train de voyageurs percute un semi-remorque    «Le meilleur moyen de procurer de la joie au peuple est de gagner des titres»    Officiel : Bennacer à Milan pour la visite médicale !    Loukal appelle L'OFID à poursuivre ses efforts    Les auteurs du cambriolage neutralisés    Résultats du BAC : Session de juin 2019 à Aïn Témouchent    La fanfare de la Protection civile égaye les annabis    Affaire Tahkout : Le wali d'El Bayadh Mohamed Khenfar auditionné à la Cour suprême    Zinédine Zidane félicite l'Algérie    Renard, c'est fini !    L'Algérie dans le groupe A avec le pays hôte    Djemaï boude ?    Un dialogue, deux approches    Un calvaire quotidien pour les populations    Un jeune de 18 ans meurt noyé à Oued Fragha    Des habitants de Kendoula ferment la route    L'autre casse-tête pour le gouvernement    ACTUCULT    Le faux débat sur les langues en Algérie    "La présidentielle a pour vocation de désigner un autre potentat"    L'intruse    La majorité des Français trouve le phénomène "normal"    Le Forum France-Algérie se joint à l'appel du mouvement associatif    Essebsi refuse de ratifier la nouvelle loi électorale    Le dialogue politique au point mort    Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion    Plus de 7530 microentreprises créées    Le calvaire des usagers à Draâ Ben-Khedda    Les travailleurs de l'ADE menacent de couper l'eau    Une chaîne de télé franco-algérienne sera lancée en 2020    Jack Lang : "Nous sommes tous un peu algériens"    L'Ukrainienne Juicy M en guest star au Blackout Festival    France : Un quai baptisé Josette et Maurice Audin à Aubervilliers    Bouira : Hausse des piqûres de scorpions    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Guterres appelle à des partenariats plus forts pour les transitions post-conflits    La liste des accusations s'élargit    De la conquête par Tarik Ibn Ziad aux principautés    Vers la réhabilitation du vieux lycée technique    Wilaya d'Alger: Large campagne de nettoiement des cités des communes d'El Harrach    Lac Tchad : Boko Haram continue à faire des morts et des milliers de réfugiés    Aïd El Adha: Fixation de points de vente de bétail contrôlés à travers le pays    Les exigences de "l'Alternative démocratique"    Des centaines de fans coincés au Caire    Le blocage du pétrolier algérien a duré 1h15mn    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





M'qiîdat, le gâteau des nostalgiques
Voyage culinaire
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 06 - 2019

Dans notre voyage culinaire de cette semaine, nous allons rester dans une ambiance de fête et c'est à Blida que nous nous rendons pour partager avec vous une des plus vieilles recettes de gâteaux traditionnels algériens que beaucoup ne connaissent pas.
C'est en particulier la génération des jeunes Algériennes emportées par la nouveauté et le modernisme, et qui suivent particulièrement toutes les créations des recettes de sucreries et douceurs que les jeunes talents ne cessent de créer et d'innover, qui ne connaissent pas m'qiîdat. le gâteau que nous allons faire découvrir à beaucoup d'entre vous et qui a pratiquement disparu de la pléiade de recettes traditionnelles algériennes aussi délicieuses les unes que les autres. Cependant, plusieurs d'entre elles ont petit à petit disparu par méconnaissance ou par manque de pratique, ce qui a fait tomber ce genre de gâteau en désuétude. C'est ainsi que les anciens modèles ont été remplacés par des nouveaux plus dans l'air du temps, mais dont la base est restée la même et à laquelle on a apporté des modifications ou des ajouts dans le décor et la présentation. Mais pour les plus nostalgiques d'entre nous, la recette présentée va sans aucun doute raviver certains souvenirs qui nous ferons chaud au cœur.
Ingrédients :
1) Pour la pâte d'amandes : - 500 g d'amandes moulues très finement, 300 g de sucre, 2 œufs, 1 c. à c. de vanille, 1 c. à c. de beurre.
2) Pour la pâte de base : 3 mesures de farine, ½ mesure de matière grasse (smen ou beurre), 1 mesure d'un mélange d'eau tiède et d'eau de fleurs d'oranger, 1 pincée de sel.
3) Pour le sirop : 3 mesures d'eau, 2 mesures de sucre, 1/2 mesure d'eau de fleurs d'oranger.
Préparation de la aâqda :
Prendre un ravier en verre, y mettre les amandes émondées et moulues finement, ajouter le sucre cristallisé et la vanille. Bien mélanger tous les ingrédients puis ajouter les œufs battus en omelette. Ramasser le tout et travailler le mélange jusqu'à ce que le sucre fonde et qu'on ne le sente plus entre les doigts afin d'obtenir une pâte onctueuse et homogène. Recouvrir d'un film plastique et réserver au frais.
Préparation de la pâte de base :
Dans une terrine, incorporer la matière grasse fondue et refroidie à la farine préalablement tamisée à laquelle on aura ajouté la pincée de sel. Sabler la pâte en frottant la farine entre les doigts pour bien faire pénétrer le gras. Ramasser avec le mélange d'eau et d'eau de fleurs d'oranger pour obtenir une pâte souple et malléable.
Couvrir et laisser reposer au frais pendant au moins une demi-heure. Il est conseillé de préparer la pâte d'amandes et la pâte de base la veille afin que les pâtes reposent et soient faciles d'utilisation.
Façonnage : Commencer par former des boules de pâte d'amandes de 35 g environ et réserver. Etaler la pâte de base en bandes fines mais pas transparentes et à l'aide d'une djriwra, découper des lanières de 5 cm de long et 2,5 cm de large. Les enfariner, placer la boule d'amande au bout puis enrouler en boudin. Placer dans un plateau fariné et enfourner dans un four préalablement chauffé. Laisser cuire pendant une quinzaine de minutes. Les m'qiîdat doivent légèrement dorer. Retirer du four et, encore chaudes, les tremper dans le sirop froid pendant quelques secondes, retirer, laisser égoutter et sécher, ce qui donnera du brillant au gâteau. Placer dans des caissettes et saupoudrer d'amandes en poudre ou parsemer d'amandes effilées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.