Le ministre du Commerce reçoit des représentants de filières agricoles primo-exportatrices    Crise migratoire en Méditerranée: l'UE appelle les Etats membres à la "solidarité"    Niger: 1,6 millions d'enfants vulnérables touchées par des crises humanitaires    Covid-19: plus de 98% de guérisons sur un total de 3.021 dossiers médicaux    Coupes africaines interclubs : Trois propositions pour l'édition 2021    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    La Covid-19 dévoile une vulnérabilité face aux maladies infectieuses    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Le Brent au plus haut depuis mars : L'Opep + sur la bonne voie ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Il n'a pas d'arc-en-ciel la nuit    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Vers un intérimaire à la tête du MPA    Le Care critique les choix du gouvernement    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    Le pompage de l'eau prévu pour la fin du mois    Les travaux s'éternisent    Aviation : Lufthansa accuse une perte nette de 2,1 milliards d'euros au 1er trimestre    Hydroxychloroquine : The Lancet prend ses distances avec son étude controversée    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Banque Mondiale : Manque de fonds pour les plus pauvres    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Le drôle de confinement    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    FIFA - Sanctions: La FAF vole au secours des clubs algériens    Un déni français    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Les contributions de l'ANIE apporteront un plus à l'élaboration d'une Constitution harmonieuse    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    CONSEIL DE LA NATION : Goudjil invite tous les acteurs à enrichir la Constitution    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une manifestation«Lahn El Watan» à Tissemsilt
61e anniversaire de la mort de Ali Maâchi
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 06 - 2019

Le Musée du moudjahid de la wilaya de Tissemsilt a commémoré, lundi, le 61e anniversaire de la mort de l'artiste chahid Ali Maâchi en inaugurant la manifestation historique «Lahn El Watan» (Hymne de la patrie). L'inauguration de cette manifestation de deux jours, initiée par le musée précité, a été marquée par une exposition de photos, d'affiches, de publications et de livres historiques mettant en exergue le parcours artistique et militant du chahid Ali Maâchi, ainsi qu'un récital de ses chansons patriotiques dont Angham El Djazaïr qui a fait sa renommée. Le programme de la manifestation comporte la distribution de dépliants sur la vie du chahid et l'animation d'une émission radiophonique sur cet anniversaire historique par des cadres du musée, selon son directeur Mohamed Adjed.
Un concours sur la meilleure recherche historique traitant du parcours artistique et militant du chahid Ali Maâchi est également programmé, de même qu'une conférence sur Angham El Djazaïr qui sera animée par l'université de Khemis Miliana (Aïn Defla).
Né en 1927 à Tiaret, Ali Maâchi a fondé la troupe artistique Safir ettarab (ambassadeur de la chanson) qui a sillonné plusieurs régions d'Algérie et de pays arabes dont la Tunisie et l'Egypte. Le regretté a interprété des chansons célèbres dans le genre oranais dont Ya Babor, Tahta samae El Djazaïr, Trig Wahran et Angham El Djazaïr. Arrêté et emprisonné, étant membre de la cellule du Front de libération nationale par les forces coloniales françaises en 1958, Ali Maâchi fut torturé puis exécuté en compagnie de Mohamed Djahlane et Djillali Bensoutra à Tiaret.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.