Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Algérie-France: le rôle de la diplomatie parlementaire dans la promotion de la coopération bilatérale souligné    Un secteur industriel important et diversifié    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    L'AIE prévoit un ralentissement de la croissance dès 2025    T'as du crédit sous le capot ?    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie"    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Ténès: Le diabète mobilise    Installation du nouveau procureur général Kardoun Saber    Le sixième candidat    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Election présidentielle du 12 décembre prochain La Charte d'éthique des pratiques électorales signée samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    Acquittement pour 5 prévenus    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8
Bouira
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 10 - 2019

Plusieurs dizaines de citoyens du village Guelta Zerga, relevant de la commune de Sour-El-Ghozlane et situé sur l'axe Aïn-Bessem-Sour-el-Ghozlane, près de la RN8, ont procédé dimanche matin à la fermeture de la RN8 à l'aide de pneus brûlés ainsi que des pierres et des branches. Ils dénoncent l'état d'abandon de leur village.
Sur place, les dizaines de villageois rappelaient à tous ceux qui essayaient de les raisonner pour la réouverture de la RN8 à la circulation, que leur village est oublié des pouvoirs publics, du wali jusqu'au maire en passant par le chef de daïra. D'après les protestataires, depuis 1974, date de création de ce village socialiste et son inauguration par feu Houari Boumediène, aucun autre responsable n'a daigné le visiter ni s'enquérir des problèmes de ses habitants.
Pire, alors que les villageois réclamaient des aides à l'habitat rural depuis les années 2000, les autorités locales font bénéficier aux villageois des quotas de logements sociaux dans la ville. Outre ces problèmes, ils sont exacerbés par l'état de délabrement de la route qui relie le village à la RN8. Depuis plusieurs années, tous les services comme l'ADE, l'Internet, puis le gaz, défoncent la chaussée à leur guise pour les branchements, mais ne réparent pas la route. «Tous partent en abandonnant la chaussée dans cet état, laissant les villageois vivre le calvaire en respirant des poussières pendant les longs mois d'été, puis, durant les périodes de pluies, nous marchons sur plusieurs centaines de mètres dans la boue jusqu'aux genoux. Une situation insupportable à laquelle aucun responsable n'a essayé de trouver une solution ». Rappelons que le P/APC qui a rencontré une délégation de villageois, a expliqué que le village vient de bénéficier dans le cadre des financements du ministère de l'Intérieur, d'une enveloppe pour l'aménagement du village et un quota de 50 logements dans le cadre de l'habitat groupé, ainsi que la réfection de cette route.
Un rappel qui semble être ignoré par les contestataires qui ont longtemps attendu et cru aux promesses des responsables mais sans résultat.
Y. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.