Man City : Un intérêt pour Harry Kane    Le Conseil de la nation entame le débat du PLF 2021    AADL: lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Le président mauritanien reçoit le MAE sahraoui, émissaire de Brahim Ghali    FLN: l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, seule solution pour le règlement du conflit    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    Algérie-Turquie: 5 milliards de dollars d'échanges commerciaux    Merkel soutient l'autodétermination des Sahraouis    Mandat d'arrêt international émis contre Abdou Semmar    USMA: Benaraïbi Bouziane nouvel entraîneur    Covid-19: Krikou inspecte l'application du protocole sanitaire à l'Ecole des jeunes sourds-muets de Rouiba    SEISME DE SKIKDA : Mise en place d'une cellule de crise    HOPITAL DE BLIDA : 17% du professionnel infectés par le Covid    L'Organisation des Moudjahidine qualifie Macron de ‘'menteur''    Accident de la circulation : plus de 2.400 morts au cours des 10 premiers mois de 2020    Décès de l'ancien ministre de la Communication Abderrachid Boukerzaza    Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA    Les clubs de la Ligue 2 dans l'expectative    Cinq joueurs ménagés    Youcef Belaïli compte s'«illustrer davantage»    La justice otage du virus    L'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut    Plus de 400 enfants arrêtés par les forces d'occupation en 2020    Les opérateurs fixés sur les taux d'intégration    106 kg de viande et abats saisis    Colère après la mort d'un jeune dans un commissariat    Près de mille personnes verbalisées à El-Bayadh    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    L'ancien député Khaled Tazaghart acquitté    Versailles : le street art fait son apparition dans cette ville historique    L'Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique de spectacles et masterclass    «Une société qui méprise la femme est une société morte»    L'enjeu de la crise à Guerguerat    Coupure d'internet : La longue souffrance à Aïn taya    Le silence assourdissant des partis du pouvoir    Le verdict attendu le 30 novembre    Les marcheurs du 5 octobre devant la cour d'appel    L'appel de la forêt    Les précisions de Linde Gas Algérie    L'engagement des dirigeants du G20    Le MCO dans la ligne de mire    El Guerguerat : La Mauritanie émet des réserves sur le 2e mur érigé par le Maroc    Grippe aviaire : les Pays-Bas abattent 190 000 poulets    Les travaux de réhabilitation encore retardés    Décès de la journaliste britannique Jan Morris    Pour "une société et une économie plus durables"    El Tarf: Des pluies salvatrices pour l'agriculture    Retour à la case départ pour l'association dédiée au cheval    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Participation de quatre artistes algériens
2es Journées d'Art Contemporain de Carthage
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 11 - 2019

«L'Internationale à l'œuvre» est une exposition d'art contemporain qui sera organisée dans le cadre de la 2e édition des Journées d'art contemporain de Carthage (JACC), prévue du 16 au 22 novembre 2019 à la Cité de la culture.
Cette manifestation annuelle, qui sera placée sous le thème «L'art est à l'œuvre», est initiée par le ministère tunisien des Affaires culturelles. Elle se tient en partenariat entre le ministère et l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc). Au cours d'un point de presse, tenu mardi à Tunis, Sameh Beji, présidente de cette année, a présenté les grandes lignes du festival.
Cette édition 2019 verra la participation de 57 artistes issus de 20 pays dont 31 artistes sont des Tunisiens. Les œuvres de l'exposition internationale ont été sélectionnées par un jury national composé de trois membres indépendants dont un artiste, un galeriste et un critique d'art. «L'Internationale à l'œuvre» comporte 57 œuvres, créations récentes de 31 artistes tunisiens et 26 étrangers de 14 nationalités. Cette édition devra rendre hommage à 10 artistes dont le nom sera dévoilé ultérieurement.
Le festival se déroulera dans la capitale et dans les gouvernorats de Kasserine et Tataouine afin de «décentraliser, démocratiser l'art et éliminer le sentiment d'exclusion des habitants des régions intérieures», a indiqué la présidente de l'édition.
Voici la liste des participants par pays :
Algérie : Abdelhalim Kebieche, Mustapha Ghedjati, Fatima Chafaa et Salah Jamal
Allemagne : Bahaiden, Belarus et Askana Yeuda Kimenka
Oman : Omar Moosa
Syrie : Yassouf Naser, Naaseen Agha et Line Deeb
Koweït : Adel Al Khalaf
Soudan : Amna Elhassan
Qatar : Hanadi Al Darwich
Italie: Elena Randini
Libye : Aïcha El Hawari, Shefa Salem El Baraasi, Mohamed Ben Lamin et Riadh Zbaida
Palestine : Mondher Youssef El Jawabeh et Bashar Alhroub
Irak : Ali Ridha Said et Sattar Na'ama
Egypte : Marwa Yousri Zaki Atiaa, Khaled Zaki et Abdelwahab Emad
Maroc : Abdelghani Bibt.
Tunisie : Majed Zalila, Boujemaa Belaifa, Mouna Jmal, Leila Rokbani, Hamza Chabbi, Ali Aissa, Ahmed Zalfani, Karim Kammoun, Mohamed Hédi Ayeb, Abdallah Tounakti, Sabra Ben Fraj, Mohamed Ali Saadi, Zohra Lakhdhar, Ilhem Sbaii, Amine Bousoffara, Abdelaziz Mohsni, Chawki Lahmar, Amira Mtimet, Mourad Chawaya, Malek Saadallah, Mohamed Melki, Haithem Soua, Marianne Catzaras, Marwen Trabelsi, Jilani Ben Cheikh, Samir Ben Gouia, Nejib Bougacha, Mohamed Amine Inoubli, Mohamed Dhahbi, Taher Chennouf, Yasmine Challouf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.