Le chef de l'Etat injecte du "sang neuf"    Renforcer un partenariat économique en plein essor    Un système de traçabilité en cours de préparation    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    La JSK ET L'USMA éliminés    5 morts et 31 blessés    Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    Le Président Tebboune procède à un mouvement partiel dans le corps des walis et walis délégués    Le WA Tlemcen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    Dijon confirme ses discussions pour Benzia    «L'Algérie et le Burkina Faso partiront favoris»    Le président Tebboune reçoit le nouveau recteur de la Grande mosquée de Paris    5 morts et 31 blessés dans un accident de la circulation à Aïn El Hadjel    Lien entre le melhoun et l'écriture de l'histoire    Erdogan : l'Algérie, un élément de stabilité et de paix dans la région    Le ministre émirati des Affaires étrangères en visite lundi à Alger    Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    Natation/Championnat d'Algérie hivernal: le DEN satisfait des résultats    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Une bactérie dans le camembert Tassili    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    L'USMA manquait d'armurerie !    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Déception des uns, réticences des autres…    Les actes qui "tuent" les promesses    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Le livre, des établissements vers les places publiques    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Le plan de surveillance tarde à être mis en place en Algérie    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'Etat fera face à toute tentative d'entraver les élections»
Gaïd Salah met en garde :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 12 - 2019

Au second jour de sa visite de travail en 2e Région militaire à Oran, le chef d'état-major, vice-ministre de la Défense nationale s'est, une nouvelle fois, longuement exprimé sur la cruciale élection présidentielle de jeudi prochain. Appelant à une forte participation, Gaïd Salah met en revanche fermement en garde contre toute tentative d'entrave au processus électoral.
Kamel Amarni - Alger (Le Soir) - Devant les cadres et les personnels de la Région, réunis au niveau de la base navale principale de Mers-el-Kebir à Oran, le patron de l'armée affirmera, ainsi que « les hommes de bonne volonté parmi nos concitoyens contribuent activement, chacun dans son domaine, à réunir les conditions appropriées à même de faire réussir la prochaine échéance électorale du 12 décembre 2019 ».
Aussi, affirmera-t-il encore, « nous sommes convaincus que le peuple algérien, conscient de son intérêt et de l'intérêt de sa patrie , ainsi que de l'ampleur des défis confrontés, saura s'engager dans cette échéance nationale cruciale et saura comment relever le défi par la participation forte et massive dans cet effort nationaliste constructif et s'acquittera de son devoir national en toute liberté et transparence, dans un climat empreint d'une conscience profonde de l'importance de l'événement et de son rôle dans la réalisation des espérances des millions de vaillants chouhada et des attentes des générations de l'indépendance ».
Se disant également convaincu que le peuple est parfaitement conscient des dangers qui guettent le pays en ces moments si sensibles, Gaïd Salah lancera cet appel aux Algériens : « Vaillants enfants de l'Algérie, ne donnez aucune occasion à la bande et ses relais, et prouvez à l'ennemi avant l'ami, à travers une participation large, libre et intègre à l'échéance présidentielle du jeudi 12 décembre, que l'Algérie a des enfants qui sont mus de prudence, d'intelligence et du sens de responsabilité, à même de leur permettre de relever tous les défis .» Et de préciser davantage : « Relever les défis, c'est réussir cette noble démarche nationaliste, qui fera de ce rendez-vous électoral crucial une porte sur la paix et la sécurité et ouvrira grandes les portes de ses bienfaits, avec l'aide d'Allah, devant le peuple algérien notamment la jeunesse, et portera en elle l'espoir et sera un signe de bon augure à celui qui aime l'Algérie et sera, certainement, une déception pour ceux qui portent rancune et ressentiment envers ce grand pays.»
Cela étant, et à seulement quelques jours du grand rendez-vous , le chef d'état-major n'a pas manqué d'évoquer les mesures préconisées pour sécuriser l'ensemble du processus. Mais aussi de mettre sérieusement en garde contre toute tentative d'entrave , et de quelque nature qu'elle soit, au processus électoral. Il dira, en effet : « Afin de garantir la réussite de cet important rendez-vous électoral, j'ai donné des instructions fermes dans ce cadre, à l'endroit de tous les personnels de l'Armée nationale populaire et des services de sécurité, afin de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de prudence afin de faire avorter toute tentative malveillante ou de machination qui attenterait au bon déroulement de cet important événement et d'empêcher quiconque de perturber ce processus électoral de quelque manière que ce soit.
Conscients de cette responsabilité, vitale et de son extrême importance, nous sommes prêts à accomplir nos nobles missions et contrecarrer toutes les tentatives désespérées de porter atteinte au bon déroulement des élections, quelle que soit leur origine .»
Plus explicite encore, le général de corps d'armée ajoutera : « A cette occasion, nous mettons en garde, de nouveau, la bande et ses relais, voire toute personne tentée de porter atteinte à cette démarche constitutionnelle ou de l'entraver, pour enliser le pays dans des voies périlleuses, en perturbant les élections ou en tentant d'empêcher les citoyens d'exercer leur droit constitutionnel, tout en soulignant que la justice et tous les organes de l'Etat leur feront face.»
Gaïd Salah affirmera que l'armée, « soutenue par notre vaillant peuple », œuvrera à éradiquer « la bande et ses relais hypocrites (…) qui jouent leurs dernières cartes dans l'espoir de pouvoir faire aboutir leurs desseins abjects ».
L'Algérie, enchaînera-t-il, « a besoin de chaque effort dévoué qui permettrait de surmonter , en toute sécurité, cette conjoncture et contribuerait, par conséquent, à atteindre les nobles objectifs nationalistes de cet important rendez-vous électoral ». L'Algérie s'apprête à aborder la dernière ligne droite la séparant de cette élection décisive. Ce qui fera dire aussi au patron de l'ANP qu'« en ce moment historique précisément, nous distinguerons celui qui est capable de se séparer de toute forme d'égoïsme et d'individualisme et mettre de côté les intérêts personnels étroits, car rien n'a d'importance lorsqu'il s'agit des intérêts de l'Algérie dans de pareilles circonstances ».
MihoubiL'Algérie, conclura Gaïd Salah, « ouvre grand ses bras à ses enfants les plus fidèles. Celui qui se met entre ses bras ressentira toute la chaleur et celui qui opte pour une autre direction que celle que le peuple algérien a choisie, ne récoltera que déception et regret, car l'Algérie se dirigera vers sa destination avec ou sans eux ».
Une manière très claire de signifier que le processus est irréversible avec, au bout, l'élection d'un nouveau président de la République pour clore cette dangereuse situation de vacance de pouvoir à la tête de l'Etat.
K. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.