Montpellier : Delort retourne le couteau dans la plaie du PSG    Sétif: démantèlement d'un réseau de trafic de pièces archéologiques datant de l'époque romaine    Une délégation de l'APN prend part à la 14e session de l'APM à Athènes    Le ministère du Commerce disposé à apporter toute l'aide nécessaire aux éleveurs    Libye: le règlement de la crise est lié à l'engagement des parties libyennes    Presse électronique: nécessaire régularisation juridique pour mettre fin aux "ambiguïtés"    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : 45 décès et 1494 blessés en une semaine    Mouvement de protestation du PNC: poursuite des perturbations des vols d'Air Algérie    OUVERTURE D'UN CONSULAT IVOIRIEN AU SAHARA OCCIDENTAL : L'Algérie dénonce une violation du droit international    RECUPERATION DES FONDS TRANSFERES VERS L'ETRANGER : Un dispositif sous tutelle du ministère de la Justice    LOGEMENTS AADL : Nasri ordonne la finalisation des projets programmés    LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL DES OISEAUX PROTEGES : Vers l'installation d'une commission mixte à Oran    ORAN : Saisie de plus de 58 tonnes de tabac à chiquer    Ferhat Ait Ali charge les opérateurs de l'électroménager    Ennahda, «l'homme malade» de la politique tunisienne    L'an II de la révolution algérienne .Les mots du Hirak    Le procès de l'ancien DGSN, Abdelghani Hamel, reporté au 11 mars    Hausse des frais du visa aux consulats algériens    Les Sang et Or n'y arrivent plus    L'année du sacre du Chabab ?    Belhocini file en tête avec 10 buts    "C'est frustrant d'avoir perdu deux points face au PAC"    Le Targui    À tout jamais…    Un an d'assiduité au hirak    Poutine limoge l'un de ses conseillers emblématiques    La communauté indigène visée par un autre assassinat    Lancement prochain d'une opération de pêche préventive    Près de 1 900 morts, mais l'OMS se veut rassurante    Mandat d'arrêt contre 700 personnes pro-Gulen    ACTUCULT    Exposition géante sur la guerre d'Algérie dans l'Oise    Mouni Benkhodja expose le "Corpo" et ses tourments    L'engagement de Mouloud Feraoun durant la guerre en débat    Graeme Allwright : l'âme des «protest singers» en France    LFP/Sanctions : Cinq entraîneurs suspendus    Le Président Tebboune reçoit le Directeur du département Moyen-Orient, Afrique du Nord et Asie centrale au FMI    El-Bayadh - Projets en retard : des responsables mis en demeure    Tiaret: Des distributeurs automatiques hors service    Plus de 207 km de fibre optique réalisés en 2019    Amnesty Algérie: Le Hirak, une mobilisation «exceptionnelle»    Procès de Kaddour Chouicha à Oran: Verdict le 3 mars    En réaction à la «répression policière»: Les enseignants du primaire appellent à une action nationale    Blida: 15.400 logements en construction à Meftah    Tlemcen: Une caravane pas comme les autres dans les écoles    Un charnier découvert dans la Ghouta orientale    Tebboune relence le débat sur lamémoire    "Je ne suis pas mort"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie se qualifie dans la douleur !
BASKET-BALL / TOUR PRE-QUALIFICATIF POUR LES ELIMINATOIRES DE L'AFROBASKET-2021
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 01 - 2020

En dépit de sa défaite jeudi (90-97) en deuxième match contre le Cap-Vert, l'Algérie a obtenu sa qualification pour les éliminatoires pour le Fiba Afrobasket-2021. Après le revers 79-67 de mercredi, les Cap-Verdiens étaient dos au mur.
Et le Cinq national est passé d'une situation (éliminé) à la qualification au cours de la rencontre du jeudi qui avait connu plusieurs situations avec la domination des Cap- Verdiens allant jusqu'à prendre un écart de 14 points à deux minutes de la fin, avant que les camarades de Kamel Ammour, auteur de 30 points, 7 rebonds et 7 assists, ne réduisent le score à 9 points au dernier coup de buzzer ; de quoi donner la joie aux Algériens, présents à la salle OMS de Staouéli. Toutefois, le sélectionneur national, Bilal Faïd, avait prédit que le second match allait être extrêmement serré et tendu.
Les Cap-Verdiens devaient remporter la seconde rencontre d'au moins 13 points pour assurer la qualification pour les éliminatoires pour le Fiba Afrobasket-2021, en vain. Le Cap-Vert a donc échoué de peu. «Il faut rendre hommage au Cap-Vert et à sa très, très bonne équipe. Défendre un joueur comme Almeida est une tâche compliquée, car il est vraiment excellent. J'ai fait de mon mieux. Même quand nous étions menés de 14 points, nous avons gardé confiance, convaincus que nous pourrions réduire l'écart à notre avantage, et c'est ce qui s'est passé. Nous sommes très heureux d'avoir décroché cette qualification », a déclaré l'arrière de Chartre Basket (Nationale 1 France). Maintenant que la sélection nationale est qualifiée pour les éliminatoires pour l'Afrobasket-2021, elle est versée dans le groupe D, avec le Nigeria, le Mali et le Rwanda. Au total, elles seront 20 équipes à prendre part aux qualifications qui sont déjà réparties en cinq groupes de quatre. Dans chaque groupe, les équipes disputeront deux tournois qui se dérouleront lors des trois fenêtres internationales.
Les groupes A, C et E joueront du 17 au 25 février 2020, les deux autres commenceront leur campagne lors de la fenêtre suivante du 23 novembre au 1er décembre 2020. Les lieux de compétitions seront communiqués ultérieurement.
Tous les cinq groupes joueront ensuite lors de la dernière fenêtre qui se déroulera du 15 au 23 février 2021. Les trois meilleures équipes de chaque groupe à l'issue des deux étapes se qualifieront automatiquement pour le FibaAfrobasket- 2021 qui se tiendra au Rwanda.
Ah. A.
FAID BILAL (ENTRAÎNEUR NATIONAL) :
«Profiter de la fenêtre Fiba de février pour réunir tous les joueurs … »
Après avoir remporté la première manche, mercredi, (79-67), la sélection algérienne a été dominée lors de la seconde confrontation (99-90) jeudi, par le Cap-Vert, mais parvint toutefois à se qualifier pour les éliminatoires de l'Afrobasket 2021. «J'appréhendais beaucoup la réaction de mes joueurs après la victoire obtenue hier (mercredi). Nous avons raté notre match en défense et les Cap-Verdiens qui n'avaient plus rien à perdre ont réussi un très bon match. Je pense que le plus important c'est d'avoir assuré la qualification au prochain tour, en gérant notre avance de 12 points acquise lors du premier match, a déclaré Bilal Faïd, l'entraîneur national après la qualification, lui n'a pas omis de féliciter ses joueurs.
Je félicite mes joueurs qui ont montré beaucoup de caractère notamment dans les dernières minutes du match pour arracher la qualification. Ils ont répondu présents. Je citerai entre autres Halim (Kaouane) qui a su gérer le match avec son expérience ou encore Mekdad et Kamel (Ammour) ainsi que Seddik. En fait, c'est tout le monde qui a bien réagi, même si lors de cette seconde rencontre, je n'ai pas fait beaucoup de changements. Tout simplement, je ne pouvais pas faire aligner certains joueurs, non pas que je ne leur fait confiance, mais il fallait des éléments d'expérience».
Pour la préparation des éliminatoires qui ne seront pas de tout repos face à des équipes de qualités comme le Nigeria, le Mali et le Rwanda, le sélectionneur national va devoir faire appel à des joueurs chevronnés à l'avenir d'autant plus que les éliminatoires se joueront lors de la fenêtre Fiba du 23 novembre au 1er décembre. «Je vais profiter de la fenêtre Fiba au mois de février pour réunir tous les joueurs et profiter pour travailler avec l'ensemble et cela me donnera une idée sur chaque élément pour bien préparer la fenêtre du mois de novembre», explique l'ancien coach du GSP qui compte faire appel aux professionnels notamment Mohamed Harrat et récupérer les blessés tel Hamdini du GSP, tous les deux absents lors de ce tour pré-qualificatif. «Pour ce qui est du jeune Sarkis, c'est un étoilé. Je m'explique, les joueurs qui n'ont pas eu la nationalité avant l'âge de 16 ans, la Fiba leur met une étoile.
C'est le même cas avec Kamel (Ammour) qui a une étoile et le règlement ne permet de faire jouer d'un seul joueur étoilé. C'est le même cas de figure avec Bernaoui (Mounir ; un Franco-Algérien), qui joue en 4 (ailier fort), qui a une étoile. Donc, ce sera vraiment délicat pour ces joueurs étoilés. Le choix se fera en fonction du choix du poste », nous dira Faïd Bilal qui doit savourer son premier exploit avec cette qualification.
Ah. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.