OPEP : l'Algérie appelle à une réduction immédiate de la production de pétrole    LUTTE CONTRE L'INFORMEL ET LA SPECULATION : Les commerçants sommés de déclarer leurs entrepôts    POUR LES ABONNES DE BLIDA : Aucune coupure d'internet jusqu'au 19 avril    Pas de date butoir pour la LDC selon le démenti de l'UEFA    MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE : Ouadjaout annonce une mouture de plan de contingence    PREMIER MINISTERE : Reprise de certaines activités commerciales    Covid-19 : Nouveau bilan à Sétif    MOYENS DE PROTECTION CONTRE LE CORONAVIRUS : Arrivage à Alger de la première commande de 8,5 millions de masques    HRW : Algérie : La peine d'un leader d'opposition doublée la veille de sa libération.    Alger: les Autorisations exceptionnelles prorogées suite au rallongement des horaires de confinement    Oran : concours du meilleur conte pour enfants sur Internet    Angleterre : Southgate donne l'exemple aux joueurs de Premier League    Football : vers un retour de Slimani à Lisbonne    LES 100 JOURS DE MALHEUR DE ABDELMADJID TEBBOUNE (OPINION)    Les journées internationales reportées à fin mai    Ronaldinho emprisonné depuis un mois    Les DAB ne fonctionnent pas tous à Alger    4 hirakistes relaxés    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    Plus d'une semaine après son enlèvement : Négociations pour la libération du chef de l'opposition malienne    Approvisionnement en sucre et huile à Constantine : Des rumeurs de pénurie provoquent la panique    Trois banques publiques fin prêtes    "La vie du président déchu est un roman à rebondissements"    Lancement du premier salon virtuel de la photographie    Des avocats africains déposent une plainte contre Jean-Paul Mira    Décès du chanteur américain Bill Withers : L'une des plus voix de la soul    Lettre ouverte de l'UNESCO en réponse à l'annonce d'un projet de construction sur le site archéologique de Nahr el Kalb au Liban    Le coronavirus peut-il affecter les hommes plus que les femmes ?    IS Tighennif - Ismaïl Abdelhamid (Président) : «Notre objectif est atteint»    Producteurs de boissons: Appel à des mesures urgentes pour éviter des pénuries    Opérations coup de poing, une cinquantaine d'arrestations    RENAISSANCE HUMAINE    Le Dr Lyes Merabet met en cause le "non-respect" du confinement    Les feuilles de l'automne    Plusieurs saisies effectuées à Tizi Ouzou    L'infrangible lien…    Karim Tabbou pas concerné par la grâce présidentielle    Le commissaire à la paix de l'UA rend un vibrant hommage au défunt Khadad    SIDI BEL ABBES : 2 bureaux de Poste mobiles pour le versement des salaires de la police    La chute de la maison Bouteflika    Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche    Un million de signatures pour un cessez-le-feu mondial    Hirak : la machine judiciaire toujours fonctionnelle    Trois journalistes placés sous contrôle judiciaire    Le chef de file de l'opposition malienne toujours introuvable    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Sang et Or n'y arrivent plus
NA Hussein-Dey
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 02 - 2020

Le NA Hussein-Dey, encore battu lundi dans le derby face au leader, le CR Belouizdad (1-0), a aligné une troisième défaite de suite depuis le début de la phase retour de Ligue 1 de football, devenant la seule équipe à ne pas avoir récolté jusque-là le moindre point après trois journées disputées lors de la seconde partie de la saison.
La situation est d'autant plus inquiétante pour le Nasria qui n'arrive plus à gagner en dépit du changement opéré au niveau du staff technique, avec l'arrivée en janvier de l'entraîneur Azzedine Aït-Djoudi, en remplacement de Lakhdar Adjali, limogé.
Le déclic tant espéré par les dirigeants du NAHD, dont le président Mahfoud Ould-Zmirli est de plus en plus contesté par les supporters, n'a pas eu lieu, alors que l'équipe est appelée à aborder le reste du parcours avec un rythme de «champion» pour éviter la relégation. Les fans du Nasria s'attendaient à un sursaut d'orgueil avec l'entame de la phase retour, mais il n'en fut rien, puisque les coéquipiers de Faouzi Yaya se sont inclinés d'abord à Tizi-Ouzou face à la JS Kabylie (1-0), avant de chuter lourdement à domicile contre l'ASO Chlef (0-3). En occupant la 15e et avant-dernière place de premier relégable avec 15 points, le club banlieusard devra se remettre en question dès le prochain match à domicile face à l'USM Bel-Abbès samedi prochain. Un résultat autre que la victoire enfoncera davantage les Sang et Or dans les profondeurs du classement et rendra leur mission de maintien encore plus compliquée.
La stratégie incompréhensible de la direction
Alors que le NAHD avait besoin de ses meilleurs atouts pour réaliser l'objectif du maintien, la direction a préféré vider l'effectif de ses meilleurs éléments lors du mercato d'hiver, cédant aux offres notamment des clubs tunisiens. Le prometteur défenseur central Mohamed-Amine Tougaï était le premier à s'exiler en s'engageant en décembre dernier avec l'ES Tunis, double détenteur de la Ligue des champions d'Afrique. Il a été imité quelques semaines plus tard par le meilleur buteur de l'équipe Redouane Zerdoum, auteur de cinq réalisations durant la phase «aller», qui a préféré monnayer son talent à l'ES Sahel. La saignée s'est poursuivie avec le transfert du milieu de terrain Dadi El-Hocine Mouaki, signataire avec l'ES Sahel également, et du défenseur Naoufel Khacef, parti rejoindre le club français des Girondins de Bordeaux.
Une stratégie «inexpliquée» adoptée par la direction du club algérois, alors qu'elle aurait pu reporter ces transactions jusqu'à l'été prochain, pour permettre à l'équipe de préserver son équilibre et réaliser l'objectif du maintien. L'instabilité au niveau de l'encadrement technique est l'autre raison qui explique la situation difficile dans laquelle se trouve le NAHD aujourd'hui, avec la succession de pas moins de trois techniciens depuis le début de la saison : Rezki Remane, Lakhdar Adjali et Azzedine Aït Djoudi donc, ce dernier ayant écopé lundi de deux matchs de suspension pour «critique d'un officiel dans les médias».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.