Accidents de la circulation : 32 morts et 1462 blessés en une semaine    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    Le choc !    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    Drareni condamné à 3 ans de prison ferme    Incompréhension et réserves de la communauté universitaire    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Reprise à la Pêcherie    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Enseignement supérieur : examen de la coopération bilatérale avec les Emirats arabes unis    Ligue 1 : Tayeb Mahyaoui nouveau président du MC Oran    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Mila: logements et aides financières pour les sinistrés des deux tremblements de terre    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    Tiaret : Le réseau d'alimentation en eau potable sera réhabilité    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    On vous le dit    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Chlef: Le nouveau procureur général installé    Les habitants de Guentour protestent contre le manque d'eau    Le président de la forem: «On a fabriqué un clientélisme au sein des associations»    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    La composition des deux groupes connue    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    L'affaire Khaled_Drareni, la fin du mirage de «l'Algérie nouvelle »    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»
Institut Cervantès
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 07 - 2020

L'Institut Cervantès d'Alger et l'ambassade d'Espagne lancent la suite du cycle cinématographique intitulé «Des classiques avec toi». Cette fois-ci, il est question de la période allant de 1977 à 1997, s'étalant, ainsi, sur une vingtaine d'années.
Le programme du cycle cinématographique «Des classiques avec toi» comporte une sélection de cinq longs métrages qui seront programmés entre le 3 juillet et le 2 août 2020 sur la chaîne vidéo de l'Institut Cervantès : https://vimeo.com/institutocervantes, un lien également disponible sur la page Facebook de l'Institut Cervantès d'Alger :https://www.facebook.com/InstitutoCervantesdeArgel/.
Ce nouveau cycle cinématographique invite à réfléchir sur le cinéma espagnol de la deuxième moitié du XXe siècle, qui avait subi d'autres influences, mais qui est, néanmoins, demeuré du genre classique. Alors que le cinéma des années antérieures s'adressait à un autre type de public, celui-ci touche plutôt des personnes qui ont choisi de fréquenter les salles et de voir des films, par intérêt et de façon engagée. Pour résumer, les films de ce programme constituent un répertoire essentiel et ces cinq œuvres choisies constituent de très bons exemples. Ils sont, en outre, très représentatifs du cinéma espagnol de la fin du XXe siècle.
Les films sélectionnés sont en version originale (en langue espagnole) sous-titrés en français, et chaque film sera diffusé durant trois jours sur la chaîne de l'Institut Cervantès. Le long métrage L'Esprit de la ruche, de Víctor Erice, a été programmé du 3 au 5 juillet 2020.
Les saints innocents, de Mario Camus, une adaptation du roman éponyme de Miguel Delibes, sera projeté du 10 au 12 juillet. Il sera suivi, du 17 au 19 juillet 2020, par le film Le Sud (titre original : El sur), réalisé par Victor Erice et sorti en 1983. Le film, qui porte sur la passion du réalisateur pour le monde du cinéma, lui avait, pour rappel, permis d'acquérir très vite une renommée internationale.
Par ailleurs, l'ambassadeur d'Espagne en Algérie, M. Fernando Morán Calvo-Sotelo, et le Directeur de la coopération et des échanges interuniversitaires du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Saidani Arezki, ont signé dernièrement une convention pour la création d'un lectorat d'espagnol à l'université de Béjaïa.
Le projet sera financé par la société espagnole Naturgy et par l'université de Béjaïa, avec la collaboration du ministère algérien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, du ministère des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, par le biais de l'Agence espagnole de coopération internationale au développement (Aecid).
«Il s'agit d'un nouvel exemple de partenariat, public-privé, que l'Espagne a inclus comme axe fondamental pour atteindre les objectifs de l'agenda 2030.
Un candidat a déjà été sélectionné qui, si la situation sanitaire le permet, rejoindra le Département des langues modernes de l'université de Béjaïa pour enseigner l'espagnol pendant l'année universitaire 2020-2021», souligne-t-on dans un communiqué de l'ambassade d'Espagne.
Les Instituts Cervantès d'Alger et d'Oran enseignent chaque année l'espagnol à des centaines d'Algériens. Leur activité n'a pas été interrompue pendant la pandémie du nouveau coronavirus. Ainsi, des cours en ligne sont proposés. Le réseau de l'Institut Cervantès en Algérie sera prochainement étendu avec la création d'un nouveau siège.
L'espagnol est l'une des langues les plus parlées au monde. Plus de 500 millions d'hispanophones sont recensés en Amérique latine, en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et en Asie.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.