Le déficit national de pluviométrie compris entre 20 et 30% sur les 3 dernières années    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Accidents: 11 morts et 738 blessés depuis le début du Ramadhan    Super Ligue : Florentino Perez s'explique    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Garcia encense (encore) Slimani    La BADR vulgarise ses produits    Les ménages à rude épreuve    Des brigades de l'APC et du commerce sur le qui-vive    La valorisation économique au menu    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    Boukadoum en visite de travail en Libye    Des dossiers lourds en voie de finalisation    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Le parcours du combattant des candidats indépendants    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    6 ans de prison pour deux anciens DG    3 décès et 156 nouveaux cas    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    Les exigences de la CNCC    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Profession: Auto-serveur    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Intolérable gaspillage!    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du Dakar au rallye du Hoggar
Décès de Hubert Auriol
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 01 - 2021

C'est une véritable légende du Dakar qui vient de tirer sa révérence dimanche dernier. Hubert Auriol, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a succombé à un accident cardiovasculaire à l'âge de 68 ans. Une réputation de champion qui a longtemps plané sur les Rallye-Raids dans le monde et particulièrement le Dakar où il en a été une figure mythique.
Il a débuté sa carrière sportive comme pilote de moto à 27 ans au Dakar en multipliant les succès. En 1987, et suite à un terrible accident, il décida d'arrêter la compétition sur les deux roues. Il reviendra l'année suivante mais avec un buggy, laissant les motos définitivement derrière lui.
Une nouvelle page s'ouvre pour Hubert Auriol à bord des 4x4. Il connaîtra de nouveau les succès au volant d'un Mitsubishi Pajero en se hissant à la première place du classement général. Il signera alors un record inédit, puisqu'il sera le premier pilote à remporter la compétition dans deux catégories, deux et quatre roues.
Entre 1995 et 2004, le champion français troque sa combinaison de pilote contre le portefeuille d'organisateur du Dakar. Mais sa passion pour la compétition et les grandes traversées du désert l'amène à reprendre le volant lors de l'édition 2006.
En 2005, il s'engage dans la préparation du premier rallye-raid du Hoggar en partenariat avec la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) dirigée en cette période par Hamid Sidi Saïd.
Hélas, une fin de non-recevoir a été déclarée à l'égard de cette manifestation à quelques jours seulement de son début.
Une occasion ratée pour faire la promotion de notre immense désert, instituer une compétition de référence internationale et supplanter, à terme, le Dakar. Au-delà des rallyes, Hubert Auriol avait un goût prononcé pour l'aventure, pour avoir participé à d'autres épreuves tout aussi passionnantes et éprouvantes, comme le tour du monde en avion à hélices, en 1987. Il signera à cette occasion un record du monde, en accomplissant le parcours en seulement 88 heures et 91 minutes. Il a également créé en 2006, le rallye-raid «La légende des Héros» et lancé en 2013 le China Grand Rally.
Avec le décès de Hubert Auriol la compétition des Rallye-Raids et le Dakar, en particulier, perdent un témoin historique, un champion polyvalent et un baroudeur à toute épreuve.
B. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.