ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Halte à la discrimination au casier judiciaire !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 02 - 2021

Prions ! Prions mes frères et sœurs pour la réouverture des ...
... bars !
Ouais ! D'accord ! Je veux bien saluer comme il se doit la possibilité pour toutes les Dézédiennes et Dézédiens de pouvoir désormais retirer leur casier judiciaire par internet. C'est une avancée notable, comme ils disent là-haut, et même aux étages intermédiaires du soutien en saucisson ! Mais, je trouve malgré tout que cette mesure est discriminatoire. Bon ! Face à mon « mais », vous pouvez adopter deux attitudes. Soit, vous vous dites, ce gars-là n'est jamais content, il ronchonne tout le temps et critique pour critiquer. Soit, vous prenez le temps d'écouter mes griefs. Bon ! Qui est encore là ? Ceux qui me taxent de bougon professionnel sont partis ? Bien ! Donc, je peux calmement expliquer pourquoi je trouve que le retrait par internet du casier judiciaire est discriminatoire. Cette nouvelle disposition, aussi révolutionnaire soit-elle en Dézédie, n'a pas tenu compte d'une catégorie de citoyens qui, quoi qu'on puisse en penser, restent des ... citoyens ! Lesquels ? Mais ceux de la Içaba qui croupissent en prison et y purgent des peines à plusieurs zéros. Comment vont-ils faire pour retirer le leur, de casier judiciaire ? Il leur faudrait du papier dans l'imprimante. Beaucoup de papier. Des tonnes de papier, pour nombre d'entre eux. Il leur faudrait aussi une imprimante fiable, de bonne qualité, voire une imprimante professionnelle increvable. Il leur faudrait également des cargaisons pleines de cartouches d'encre ou de toners. Il leur faudrait, dans la foulée, une aide, une sorte de subvention pour couvrir la consommation d'électricité, vue que le tirage de leur casier judiciaire prendra un temps fou. Et ce n'est pas fini dans les « il leur faudrait ». Mazal el baraka ! Une fois les exemplaires de leur casier judiciaire imprimés, comment les acheminer là où ils auront été exigés ? Il faudra bien mettre en place une logistique de transport ! Des camions. Et pas des petits bidules ! Non ! Des semi-remorques. Au moins des 20 tonnes ! Tout ça, et d'autres cas de figure que j'ai dû oublier en route, qui y a pensé ? Personne, bien sûr ! Comme d'habitude ! Donc, pour que cette nouvelle disposition administrative soit réellement effective et surtout non-discriminatoire, il faudrait d'ores et déjà l'amender ! Lui adjoindre des dispositifs complémentaires au profit des citoyens gros consommateurs de casier judiciaire. Ça tombe bien ! On me dit que le gouvernement va être remanié incessamment sous peu. Dès que les nouveaux ministres auront retiré leurs «propres» casiers judiciaires, ils pourront se pencher sur cet aspect. Mais vite ! Pas dans plus ou moins trois ans ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.