Le processus de paix au Sahara occidental n'a pas atteint ses objectifs à cause des alliés du Maroc    Covid-19 : aménagement de l'horaire de confinement partiel à domicile dans 9 wilayas    "La majorité" des contrôleurs de commerce sont sur le terrain en dépit de la grève    Législatives du 12 juin : Les délais pour le dépôt des dossiers de candidatures prorogés    Décès de la militante Annie Steiner : Zitouni présente ses condoléances à sa famille    Coronavirus: 189 nouveaux cas, 135 guérisons et 9 décès    Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Que faire pour réguler le marché ?    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 02 - 2021

La démocratie ? Le monde s'effondre, le monde s'écroule avec la ...
... séparation de Daft Punk et tu me parles de démocratie ?!
Bon ! Donc, si je comprends bien le message, les marches du vendredi vont reprendre. Ok ! Très bien. Enfin, très bien, j'ai tout de même une réserve sanitaire à émettre, mais maâlich ! Au diable ma réserve et ma pleutrerie légendaire. Va ya sidi pour la reprise des marches le vendredi. Ensuite ? Ah ben oui, quand même ! j'suis bien obligé de demander des précisions. Quelques vendredis ? Tous les vendredis ? Un vendredi sur deux en fonction des révisions des enfants, de la météo et de ceux qui s'absenteront pour cause de cure obligée de respirateur en réa ? Là, aussi, je vais me montrer souple et flexible. Disons un Hirak tous les vendredis ! Et ? Et après ? On fait quoi ? On structure le mouvement pour lui désigner des leaders identifiés et disposant des prérogatives de négociation avec le pouvoir ? Ah bon ? Pas question de structurer le Hirak ? Ça le tuerait ? Ça l'imploserait et c'est ce que recherche le Palais ? Encore une fois, d'accord ! Mais qui donc pour s'asseoir autour d'une table et dire son fait à ces dirigeants maudits ? Des dizaines de milliers de manifestants dans le bureau de Djidji ? Euh ... là franchement, avec toute ma bonne volonté, ma souplesse et ma flexibilité déjà signalées plus haut, je suis bien obligé de faire remarquer que des dizaines, voire des centaines de milliers de manifestants à El-Mouradia pour une négo, ça va poser des problèmes de logistique pure. Qui va pouvoir s'asseoir sur les fauteuils ? Qui va se voir désigner une chaise ? Qui va hériter d'un strapontin ? Et qui va être contraint de rester debout ? Etant entendu que ce compartimentage, cette séparation en collèges des «assis sur fauteuils», des «juchés sur chaises», des «une fesse sur le strapontin» et des «debout» va sûrement entraîner des tensions, des frustrations, voire des dissensions dans les rangs de la révolution du sourire, du khôl et du musc. Et ce n'est surtout pas ça que l'on recherche, les dissensions et les jalousies de leadership, hein ? Donc ? Donc, statu quo ! On sort les vendredis, on crie « ni... ni... mais ... ni ! » et ensuite, épuisés, mais ravis, on rentre à la maison fumer du thé pour rester éveillés à ce cauchemar qui continue. Pourquoi pas ! Je vous rappelle que je suis souple et flexible. Flexible comme le roseau de Pascal.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.