113ème vendredi de manifestations: La mobilisation ne faiblit pas    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Algérie Poste: Les grévistes menacés de licenciement    LA POUSSIÈRE SOUS LE TAPIS    Droit de grève et service public    Groupe Est: Le trio de tête en déplacement    FAF - Elu président à la majorité: Les chantiers de Charaf-Eddine Amara    Ligue 2 - Groupe Ouest: Sérieux tests pour l'ASMO et le CRT    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    Sidi Bel Abbès: Des jeunes manifestent contre le confinement    Manifs et manips    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Le processus électoral est inéluctable    Tebboune appelle à choisir «en toute liberté»    Le Hirak perd son inspiration    Place au carré se dessine    Brèves Omnisports    Lancement des essais du système d'éclairage    Garder son numéro en changeant d'opérateur    Le gouvernement desserre l'étau    L'entente cordiale    Takeda met à l'honneur «Home Infusion»    Les étudiants affichent leur mécontentement    Impressionnant bilan du MDN    Une situation explosive au Sahel    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    Ligue 1 : victoire l'ES Sétif devant la JS Kabylie (1-0)    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    [Vidéo]Grandiose manifestation malgré le jeûne et la pluie    Parution du roman d'épouvante "Fayla", de Abdelmoaiz Farhi    Des pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu'à samedi    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Sétif: accélérer la cadence des travaux d'aménagement externes du pôle urbain de Tinar    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Amara s'engage à de "profondes réformes"    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Le gouvernement français «regrette»...    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique
Sahara occidental
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 03 - 2021

Victime, vendredi soir, d'une tentative de liquidation physique par «une substance dangereuse» jetée sur elle par des «baltaguia» de l'Etat d'occupation marocaine, Mme Sultana Khaya exhorte tous les hommes épris de liberté dans le monde à agir en urgence pour la protection des civils sahraouis sans défense contre «la répression systématique» du régime du Makhzen.
Depuis sa résidence surveillée dans la ville occupée de Boujdour, Mme Sultana Khaya a précisé à l'APS, dans un appel téléphonique, que «des baltaguia cagoulés des forces d'occupation marocaine ont attaqué son domicile, en lui jetant une substance dangereuse, qui pourrait être un mélange de brai et d'acide».
Relatant dans une vidéo les détails de «l'attaque brutale» dont elle a fait l'objet, la militante des droits de l'Homme affirme que «l'Etat d'occupation marocaine cherche à l'éliminer physiquement ainsi que sa sœur», rappelant «les tentatives de l'occupant marocain de l'éborgner».
Elle a fait savoir, en outre, que la substance que lui ont jetée «les baltaguia du régime marocain lui a causé une thrombose de l'œil gauche», rappelant qu'elle avait «déjà du mal à voir avec cet œil en raison d'une précédente attaque par des éléments du Makhzen lors d'une manifestation estudiantine contre l'occupation marocaine».
La vidéo de la nouvelle attaque des éléments de la sécurité marocaine filmée par la militante sahraouie montre des personnes cagoulées et confirme la présence d'une substance noire sur son visage.
Sultana Khaya rappelle, dans le même contexte, que son domicile avait été, jeudi vers 2h, la cible d'une tentative d'introduction par «les forces de l'occupation marocaine».
Affirmant que sa vie et celle de sa famille sont en danger, elle dénonce également «la torture psychologique et la répression barbare», appelant tous les hommes épris de liberté dans le monde à agir en urgence pour protéger les civils sahraouis de «la répression menée par les forces de l'occupation marocaine».
Pour la militante sahraouie Sultana Khaya, «la répression systématique» dans les villes sahraouies occupées est une honte pour toute l'humanité, assurant que «le peuple sahraoui ne renoncera point à son droit légitime à l'édification de la RASD sur l'ensemble de ses territoires».
Sultana Khaya, qui a subi des «agressions successives» depuis l'attaque de sa maison, le 13 février dernier, a échappé, mardi passé, à une tentative d'assassinat.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.