Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Entente amoindrie au Nigeria
ES Sétif
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 04 - 2021

Le vol spécial de la délégation de l'Entente de Sétif a finalement atterri à Aba, au sud du Nigéria, dans l'Etat d'Aba, située à près de 700 km de la capitale Lagos, vendredi dans la journée.
Initialement, l'avion transportant les Sétifiens devait se poser à Lagos, mais finalement la compagnie aérienne nationale a obtenu l'autorisation de se rendre directement à Aba, soit à quelques kilomètres du lieu de la rencontre de la 3e journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF, face à Enyimba IFC, et évitera ainsi aux capés de Kouki un trajet de onze heures par bus. D'ailleurs, avant qu'Air Algérie n'obtienne cette autorisation, la direction de l'ESS avait envoyé un courrier à la CAF lui demandant de décaler l'heure de la rencontre pour permettre aux joueurs de récupérer du long trajet.
Une fois arrivée à Aba, la délégation sétifienne a pris ses quartiers dans la ville d'Enyimba, non loin d'Enyimba International Stadium qui abrite dimanche ladite rencontre. Sur place, les camarades de Khedairia Sofiane ont effectué hier après-midi une légère séance de travail, décrassage, avant de s'entraîner aujourd'hui à l'heure du match (14h) sur la pelouse principale. N'ayant récolté qu'un tout petit point en deux rencontres, match nul face aux Sud-Africains d'Orlando Pirates (0-0) et défaite au Caire devant les Libyens de Benghazi (1-0), l'ESS doit sortir le grand jeu pour tenter de garder ses chances de qualification avant de recevoir le même adversaire une semaine plus tard, le 11 avril. Toutefois, c'est une mission qui s'annonce difficile pour les Aigles noirs, qui se sont déplacés au Nigeria avec un effectif réduit avec pas moins de six éléments qui sont restés à Sétif. Il s'agit de Meddour, Darfalou, Merbah, Ghacha, Ferhani et Lomotey. Des absences qui inquiètent le technicien tunisien, Nabil Kouki.
«Face à l'ASAM, nous avions abordé cette rencontre avec plusieurs absences. J'estime toutefois que les joueurs que j'avais alignés ont accompli comme il se doit leur boulot. Je tiens particulièrement à féliciter les jeunes joueurs qui ont fait leur première apparition avec l'équipe senior, c'est ma plus grande satisfaction.
C'est aussi une victoire qui tombe à point nommé pour nous (...) Face à Enyimba, je souhaite récupérer certains de mes joueurs blessés, c'est ce qui m'inquiète le plus. Il ne faut pas oublier que j'ai au moins sept titulaires qui souffrent de blessure. Ce n'est pas facile de gérer ce genre de situation», a-t-il déclaré avant de s'envoler pour le Nigeria tout en réaffirmant que l'ESS doit réaliser un bon résultat sur place.
«De toutes les manières, nous allons au Nigeria pour réaliser une bonne performance et garder intactes nos chances pour la qualification au prochain tour», dira Kouki qui devra ainsi composer avec l'absence de ses titulaires.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.