Juventus : Ronaldo n'ira pas au Sporting    Real Madrid: Zidane aurait pris sa décision    Oran: les traditionnelles photos de l'Aïd indétrônables    Délégation nationale aux risques majeurs: Promulgation d'un décret exécutif    Exactions au temps du Hirak : Affaire d'Oran, la fabrication de l'ennemi    Inondations à M'sila: la PC découvre un cadavre    Vendredi 117 : Marche empêchée et des interpellations y compris de journalistes    Mali: démission du gouvernement, Ouane reconduit    Coronavirus: 170 nouveaux cas, 134 guérisons et 5 décès    Palestine: Session publique du Conseil de sécurité dimanche    Aïd el-Fitr: le respect par les commerçants du programme de permanence salué    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Aïd El-Fitr: Belhimer adresse ses vœux au personnel du secteur    Un intérêt de Lyon pour Ghezzal ? L'intéressé répond    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    ElQods vaincra !    Maturité et montée en gamme    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Le flou persiste    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    CRB-EST, maintenu pour le 15 mai à 17h    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ceferin fustige
UEFA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 04 - 2021

«l'avidité» des frondeurs de la Super Ligue et adopte sa réforme
La Super Ligue, lancée par douze équipes de football dissidentes, est «une proposition honteuse» de quelques clubs «guidés par l'avidité», a réagi hier le président de l'UEFA Aleksander Ceferin, annonçant l'adoption de la réforme de la Ligue des champions à partir de 2024. Le patron de l'instance européenne du football, organisatrice de la prestigieuse Ligue des champions, a fustigé le projet annoncé quelques heures plus tôt par douze grands clubs européens, le comparant à «un crachat au visage de tous les amoureux du football», en opposition aux «compétitions ouvertes» qu'il entend prôner. Le comité exécutif de l'UEFA a adopté la réforme de sa compétition phare à partir de 2024, impliquant le passage de 32 à 36 clubs avec un mini-Championnat en guise de phase de groupes. «Nous sommes tous unis face à ce projet de non-sens», a-t-il encore repris au sujet de la Super Ligue, dont l'annonce a bouleversé le monde du football européen dans la nuit de dimanche à lundi. Ce projet, emmené par le président du Real Madrid Florentino Perez, implique la participation permanente de 15 clubs fondateurs à une compétition quasiment fermée. Parmi ces 15 équipes, 12 sont connues (6 anglaises, 3 espagnoles, 3 italiennes). Le président slovène de l'UEFA a aussi réaffirmé que les joueurs évoluant dans les clubs fondateurs de cette ligue privée «seront bannis» des compétitions internationales telles que la Coupe du monde ou l'Euro et «ne pourront pas représenter leurs équipes nationales». A l'opposé, il a vanté les mérites de la réforme de l'UEFA, qui «préserve l'importance des compétitions domestiques» selon lui. Son secrétaire général adjoint Giorgio Marchetti a précisé les modalités de cette réforme, confirmant qu'un ticket supplémentaire serait attribué à la cinquième nation la plus en réussite sportivement, en l'occurrence la France qui aura donc trois représentants minimum assurés dès 2024. Cette réforme, à l'étude de longue date, et plusieurs fois repoussée, avait initialement été imaginée pour contenter les plus gros clubs, dont certains ont désormais rejoint le camp des dissidents. L'UEFA a enfin annoncé avoir repoussé à vendredi sa décision finale sur les villes-hôtes de l'Euro de football (11 juin-11 juillet), alors que la compétition pourrait être retirée à Munich, Bilbao et Dublin si elles ne peuvent accueillir de spectateurs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.