Djerad pose la première pierre d'un projet de réalisation de plus 14.000 logements AADL à Alger    Les martyrs sont de retour    Débat virtuel sur le hirak avec Bouchachi et Belkaïd    LE HIRAK EST UN MOUVEMENT DE PROTESTATIONS, DE REVENDICATIONS ET NON UN PARTI POLITIQUE OU UNE COOPTATION DE CERTAINS INDIVIDUS.    Les 4 samedis    Un 5 Juillet, 58 ans après !    Un geste d'apaisement qui en appelle d'autres    Les citoyens ferment le siège de l'APC    2 navires de Sonatrach mis sous séquestre    Les Syriens et les Français en tête    Ferhat Aït Ali annoncé au complexe d'El-Hadjar    Le Mali à la croisée des chemins    Ce que risquent l'Algérie, le Maroc et le Rwanda    Le bilan s'alourdit à 89 morts    Le chef du gouvernement tiendra-t-il le coup ?    La Corée du Nord contre tout assouplissement «prématuré» du confinement    Le Président proroge de trois mois le recours à l'armée pour la mise en œuvre du confinement    Les clubs de la Ligue 1 ont cumulé un déficit estimé à 1 000 milliards de centimes    Zidane ne souhaite pas un départ de Messi du Barça    Mohyiddine Kerrache signe pour quatre ans    L'épreuve    De mal en pis à Sétif    Les sapeurs-pompiers en formation    Les médecins critiquent la gestion de la crise    9 décès et 413 nouveaux cas en 24 heures    L'organisation des fêtes de fin d'année interdite    «L'obstination de certains pour un projet inutile»    L'appel de la terre natale à ses enfants martyrs de la liberté    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Un lectorat espagnol au campus de Béjaïa    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    JSMB : Nacer Yahiaoui n'est plus    Mouloudia d'Alger : La direction fustige la FAF    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    l'Algérie a honoré sa dette    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UEFA annonce qu'elle prendra «en compte les avis de chacun»
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 05 - 2019

Controversée, la réforme de la Ligue des champions prévue par l'UEFA a suscité une vaste vague de contestation des ligues nationales. Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, ne ferme aucune porte.
La réforme de la Ligue des champions voulue par l'UEFA ne se fera pas sans son lot de contestation. Face à la perspective d'une C1 façon «ligue fermée», de nombreux dirigeants européens, notamment en France, en Espagne et en Allemagne, ont clamé leur opposition. Une levée de boucliers dont commencent à prendre conscience l'UEFA et son président, Aleksander Ceferin. «Nous ne déciderons rien sans prendre en compte les avis de chacun», a assuré la Confédération européenne vendredi, à l'issue d'une rencontre à Budapest avec les Fédérations européennes sur le projet controversé de nouvelle Ligue des champions, à partir de 2024. «De nombreuses opinions différentes ont été exprimées et nous les intégrerons dans notre réflexion sur cette question», a promis de son côté Ceferin. «Le processus de consultation est en cours et nous attendons avec intérêt de connaître directement les opinions des autres parties prenantes, plutôt que de devoir les rassembler à partir des déclarations des médias», a-t-il ajouté. Le dirigeant de l'UEFA a aussi répété que le projet en discussion ne comprenait pas l'organisation de matches le week-end (sauf pour la finale), ce qui aurait représenté un casus belli pour les Ligues. Présenté par l'UEFA, la semaine dernière, ce projet aboutirait à une nouvelle Ligue des champions quasiment fermée et très favorable aux plus grands clubs, avec 24 équipes sur 32 automatiquement reconduites d'une saison sur l'autre et seulement quatre places accessibles via les compétitions domestiques. Avec quatre poules de huit équipes, il conduirait aussi à une multiplication des matches européens.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.