Le procès au tribunal de Sidi M'hamed    FLN: 18 Membres du comité central exclus du parti    Tebbi et la pandémie    Les nouvelles approches de Benabderrahmane    Le gouvernement sur la corde raide    Les explications du docteur Kerrar    Entretiens de Lamamra au Caire et à Tunis    15 Militaires tués et 6 portés disparus après une attaque terroriste    Ghannouchi entre malaises et incohérences    Records et Chine en or    Les Américaines stoppées    Faute de vent, les finales reportées    L'aveu d'échec de Benbouzid    Le mis en cause condamné à 6 mois de prison avec sursis    Déclaration hebdomadaire de stock obligatoire    «Errances»: un voyage mythique    Une icône qui a marqué son temps    "Il n'y a aucune pénurie sur la farine et la semoule"    38 décés et 1.358 nouveaux cas en 24 heures    Hachemi Chérif, Précurseur et architecte de la double rupture !    Ouverture du procès de l'ancien wali de Tipasa Moussa Ghellai    Laouafi rejoint l'ES Sahel pour trois saisons    Guterres insiste sur le retrait de tous les mercenaires    89 terroristes abattus au Sinaï    CES PRODUITS EMERGENTS QUI BOOSTENT LES EXPORTATIONS    L'homme qui offre une bouffée d'oxygène    Confinement, plusieurs interpellations    L'AFFAIRE ENTRE LES MAINS DE LA JUSTICE    Le Maroc piétine la légalité internationale depuis des décennies    Lahoulou n'ira pas en finale    À Broadway, vaccination et masques obligatoires à la reprise    UNE DOUBLE CULTURE AU SERVICE DU REFORMISME    Chlef perd une mémoire, un repère et une conscience    Zinedine Ferhat joue contre Dijon    Bras de fer au barreau d'Alger    Ce qui nous a frappés ce dimanche    Enquête aux origines du mouvement national    Comment récupérer de l'argent pour respirer    JS Kabylie – NC Magra, pas avant le 10 août    Tiaret: 18 morts du Covid en deux jours    Aucun dégât matériel enregistré: Incendie aux Falaises    Richesses humaines ensevelies    "Nous respectons la souveraineté de la Tunisie et sommes solidaires avec son peuple"    Le plan d'action à l'ordre du jour    "L'objectif premier est de combattre la bureaucratie"    Une autre manoeuvre du roi du Maroc    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un début d'année prometteur pour Sonatrach
Exportations du gaz
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 04 - 2021

Sur sa lancée d'il y a quelques semaines, lorsqu'elle avisait qu'en 2020 elle demeurait le premier fournisseur de gaz de l'Espagne et le deuxième pour l'Italie, malgré des contraintes telles la baisse des ventes en volume et la dégringolade des prix durant la majeure partie de l'année, sans parler de la très rude concurrence imposée par les traditionnels concurrents auxquels se sont joints les producteurs de schiste américains, Sonatrach revient en force sur le marché du gaz.
Si l'on se fie à un communiqué qu'elle a diffusé hier, c'est «un bond appréciable» qu'ont marqué les exportations de gaz de la compagnie nationale durant le premier trimestre de cette année. C'est en effet ainsi qu'ont été qualifiées les ventes de gaz de Sonatrach jusqu'à la fin du mois dernier.
Une performance réussie grâce à «une hausse de la production, combinée au renforcement de la demande de ses clients». Ceci en dépit du contexte particulier induit par la prolongation de la pandémie de Covid-19. Dans le détail, selon le document publié par la compagnie, l'Italie a constitué, durant le premier trimestre de l'année en cours, la première destination des exportations algériennes de gaz, avec un volume total de 6.4 milliards de m3, soit une progression de 109% par rapport à 2020, lorsqu'au bout de l'exercice, l'Algérie était considérée comme le deuxième fournisseur de gaz aux Italiens.
Durant les trois premiers mois de 2021, Sonatrach a donc consolidé sa position de deuxième fournisseur de gaz de l'Italie, avec une part de marché de 35% contre 16% durant la même période de 2020.
Le bilan établi durant les trois premiers mois de 2021 révèle que l'Espagne et le Portugal ont été le second client de Sonatrach. En volume, au premier trimestre 2021 donc, ce sont 4,3 milliards de m3 qui ont pris la destination de la péninsule Ibérique. Selon les calculs de Sonatrach, cela représente une progression de 122% par rapport à l'ensemble de l'année dernière.
En termes de parts, Sonatrach s'est accaparé 47% du marché hispano-portugais, alors que cette même part n'était que de 21% l'année dernière. De la sorte, la compagnie maintient sa position de premier fournisseur de gaz sur ce marché stratégique qui, Sonatrach ne le dit pas, attise les convoitises notamment des Américains qui, à un moment de l'année dernière, ont «noyé» la péninsule Ibérique avec leur pétrole de schiste, très concurrentiel sur le plan des prix.
À l'occasion, dans son communiqué d'hier, la compagnie algérienne annonce avoir pénétré des marchés qu'elle a qualifiés d'«historiques» en Méditerranée, et même également des pays de la lointaine Asie, à l'instar du très convoité et difficile marché chinois et celui du Bangladesh.
Une performance que Sonatrach dit avoir confirmée auprès de «sources spécialisées», mettant en avant l'augmentation de l'offre à partir de l'Algérie qui, entre autres, a permis de satisfaire une demande gazière européenne très soutenue, affirme encore Sonatrach en attendant peut-être d'autres bonnes nouvelles, telle la concrétisation des nombreux mémorandums d'entente paraphés avec des Etats et des compagnies telles l'espagnole Cepsa, ou encore l'Italien ENI et d'autres encore.
Azedine Maktour


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.