L'ancien ministre des Relations avec le Parlement Tahar Khaoua placé en détention provisoire    Coupe de la CAF/Coton Sport-JSK: les "Canaris" pour faire un pas vers la finale    Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    De l'électricité algérienne pour la Libye    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    Raouraoua garde son poste    "La future APN aggravera la crise"    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août
Journées cinématographiques de Carthage 2021
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 05 - 2021

L'inscription des films à la compétition officielle des 32es Journées cinématographiques de Carthage (JCC, Tunisie) est ouverte jusqu'au 15 août prochain, indiquent les organisateurs.
L'appel à candidature est lancé à l'adresse des réalisateurs de films de court et long métrages d'Afrique et des pays arabes souhaitant participer aux différentes sections de la «compétition officielle» de l'édition 2021 des JCC, prévue du 30 octobre au 6 novembre à Tunis, ont-ils précisé sur le site internet du festival.
«La compétition officielle est ouverte aux longs et courts métrages de fiction, d'animation et documentaire», selon les organisateurs qui ont fixé au 30 août la date limite d'inscription des films à la section parallèle «Carthage Ciné promesse», dédiée aux films d'école d'animation et documentaires. La section parallèle prévoit, d'autre part, des séances spéciales, hommages, master class et des conférences sur l'art et l'industrie cinématographique dans les pays africains et arabes.
En marge des projections, des ateliers destinés à la coproduction (chabaka) et à la finition (takmil) pour le soutien de projets de films d'auteurs africains et arabes sont également au programme de cette manifestation cinématographique.
En raison de la pandémie de coronavirus, l'édition 2020 des JCC (18-23 décembre) a eu lieu sans compétition officielle.
En 2019, l'acteur algérien Lyes Salem avait décroché le Prix de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans le film Abou Leïla d'Amine Sidi-Boumediène. Créées en 1966, les Journées cinématographiques de Carthage est un rendez-vous annuel qui vise à mettre en valeur et à promouvoir les films et les cinéastes issus de pays africains et arabes à travers notamment des rencontres entre public et différents intervenants dans le 7e art.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.