Echec aux opposants virtuels    Le MSP annonce sa participation    Les explications du chef de l'Exécutif    Benabderrahmane réussit son premier examen    La FAO conforte Aïmene Benabderrahmane    «Je suis venu consulter le président Tebboune»    La CMA rejette tout accord avec le groupe Wagner    L'axe Alger-New Delhi redémarre    Le MJS donne le feu vert    Motion de soutien à Belmadi    Ça sent la fin pour Koeman    Challenge réussi à Tizi Ouzou    L'école primaire Azoug à l'honneur    La justice, jamais «les justices»    Ils ont profané nos massifs montagneux    La «mention spéciale» décernée au jeune Nazim Benaidja    "COMME UN MIROIR BRISE"    La majorité des supporters serait favorable à une Coupe du monde biennale    Hamzaoui rejoint les Sanafir    Dépénaliser l'acte de gestion ou désincriminer le droit de la vie des affaires ?    L'ex-rébellion appelle à mettre en oeuvre l'accord d'Alger    MERIEM    Distribution de 30 bus scolaires et de 8 ambulances    350 aides financières pour le logement rural    Surmonter l'héritage de la Seconde Guerre mondiale    L'ex président Abdelaziz Bouteflika n'est plus    Les engagements de Benabderrahmane    "Tandem Media Awards", une première édition dédiée au journalisme culturel    Un univers artistique entre l'universalisme et les traditions    Elections locales : Le RCD opte pour le boycott    Les petits charretiers d'un FLN d'arrière-garde    Halte à la maltraitance ! Pour que cesse la violence !    Préparer la rentrée    Moelleux au citron    BRÈVES...    DJEZZY : première édition ESWC Algérie    Bureaucratie à l'excès !    5 astuces pour garder ton téléphone en forme    Le MSP annonce sa participation aux prochaines élections locales    Nice : Delort met les points sur les i au sujet de l'OM    Tribunal militaire de Blida : la cour d'appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    Les MAE arabes disent non    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés
Participation des algériens aux JO-2020
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 07 - 2021

Les éliminations des Algériens s'enchaînent ! Après Abdelhafid Benchabla (91 kg) éliminé mardi par le Russe Muslim Adzhimagomedov (5-0), et la boxeuse Ichrak Chaïb (75 kg) battue hier par l'Indienne Rani Pooja dans un combat largement dominé par cette dernière (0-5), Mohamed Houmri (81 kg) a perdu son combat devant le champion du monde 2015 à Doha et olympique 2016 à Rio, le Cubain Lopez Arlen (5-0).
Pour la journée d'aujourd'hui, Younes Nemouchi (75 kg), qui après avoir battu en 16es de finale l'Ougandais Ssemujju Kavuma David (5-0), retrouvera le Philippin Marcial Eumir.
De son côté, Chouaib Bouloudinats (+91 kg) fera son entrée face à l'Américain Torrez Jr Richard, pour le compte des 8es de finale.
Demain, Khelif Imane (60 kg) défiera la Tunisienne Mariem Homrani (1/8 de finale), alors que Mohamed Flissi (52 kg) sera le dernier pugiliste algérien à monter sur le ring samedi.
Il croisera les gants contre l'Irlandais Irvine Brendan ou le Philippin Paalam Carlo en 8es de finale.
A. A.
Luttes associées
Fardj Mohamed et l'entraîneur Aoune Fayçal positifs au Covid-19
Alors que trois athlètes de la lutte libre se sont envolés hier pour Tokyo, via Doha, pour participer aux Jeux olympiques de 2021, Mohamed Fardj (lutte libre 97kg) et l'entraîneur Aoune Fayçal, testés positifs au Covid-19, devront faire l'impasse sur le rendez-vous. Au total huit lutteurs algériens sont qualifiés pour les JO de Tokyo. Il s'agit de Abdelhak Kherbache (57 kg), Fateh Benferdjallah (86 kg), Mohamed Fardj (97 kg), Djahid Berrahal (125 kg) en lutte libre ; Abdelkrim Fergat (60 kg), Abdelmalek Merabet (67 kg), Bachir Sid Azara (87 kg) et Adem Boudjemline (97 kg) en lutte gréco-romaine. Les lutteurs algériens devront entrer en lice dès dimanche avec la lutte gréco-romaine. Avant de rallier la capitale japonaise, la Fédération algérienne des luttes associées (FALA) avait organisé des stages précompétitifs à l'étranger notamment en Hongrie et en Ukraine.
A. A.
Cyclisme
Azzedine Lagab 36e au contre-la-montre individuel
Après avoir abandonné la course sur route des Jeux olympiques de Tokyo-2020, samedi (234 km), le coureur algérien Azzedine Lagab termine 36e au contre-la-montre individuel, avec un temps de 1:05.21, mercredi où la médaille d'or est revenue au Slovène Roglic Primozn, tandis que la médaille d'argent est revenue au Néerlandais Dumoulin Tom et la bronze à l'Australien Dennis Rohan.
A. A.
Natation
Melih comme Sahnoune
En natation, Amel Melih (27 ans) a été éliminée dans les séries de l'épreuve du 100 m nage libre, terminant à la 8e et dernière place de la 3e série avec un chrono de 56.65. Même la Chypriote Kalia Antoniou, pourtant vainqueur de cette série avec un temps de 55.38, n'a pu obtenir son ticket pour les demi-finales. Au classement général des sept séries de qualification, l'Algérienne a terminé à la 39e place. L'élimination de Melih s'ajoute à celle d'Oussama Sahnoune, classé à la 8e et dernière position de sa série du 100 m nage libre, mardi. Sahnoune et Melih seront engagés, vendredi, dans l'épreuve du 50 m nage libre.
La natation algérienne est représentée par trois athlètes aux JO de Tokyo : Oussama Sahnoune, Amel Melih et Souad Cherouati sur le 10 km en eau libre.
Haltérophilie
Bidani sans entraîneur à Tokyo
Coup dur pour l'haltérophile algérien Walid Bidani à quelques jours de son épreuve (+109 kg) programmée le 4 août. Son entraîneur Abdelaziz Mezouar a été contrôlé positif juste avant d'embarquer pour Tokyo où se tiennent les JO-2020. L'entraîneur de Walid Bidani est confiné à Antalya (Turquie) où s'est déroulée la préparation de ces olympiades. La médaille est promise au Géorgien Lasha Talakhadze (485 kg au total dont 222 kg à l'arraché), champion olympique à Rio en 2016, la seconde place à l'Iranien Ali Davoudi et le troisième rang au Syrien Asaad Man. L'Iranien propose des performances moindres que le Géorgien (201 kg à l'arraché et 234 kg à l'épaulé-jeté) alors que le Syrien qui concourra sous la bannière de l'équipe des réfugiés a tiré lors des Jeux asiatiques en avril dernier à Tachkent 195 kg à l'arraché et 238 kg à l'épaulé-jeté (total 433 kg). Avec un total de 416 kg enregistré lors des Championnats d'Afrique de Nairobi, en mai dernier, il a une petite chance de monter sur le podium. Il est bien plus performant à l'arraché (201 kg, son record est de 205 kg) que le Syrien (195 kg) et l'Iranien (201 kg).
La FAH à la recherche d'un suppléant
La présence de son coach aurait été d'un précieux concours dans une compétition de cette envergure. La préparation tactique est telle que la présence d'un entraîneur est indispensable pour calculer le travail compétitif de l'athlète qui doit gérer ses ressources et ses coups dans les deux mouvements. Il est certain que l'absence de Mezouar sera préjudiciable à l'enfant de Maghnia, mais la Fédération algérienne d'haltérophilie cherche des solutions pour s'offrir les services d'un entraîneur accrédité à ces JO qui accepterait de prendre en charge Walid Bidani. Aussi, des pourparlers sont menés par la FAH pour s'attacher les services d'un entraîneur algérien qui exerce au sein de l'équipe saoudienne. Il n'en demeure pas moins que cette opportunité est assujettie à nombre de facteurs dont le plus contraignant serait le fait que cet entraîneur algérien ciblé doit quitter le Japon le samedi 30 juillet.
La FAH en collaboration avec le COA et les organisateurs sont en train de chercher une formule pour prolonger le séjour de ce technicien à Tokyo et offrir une assistance technico-tactique à Bidani.
M. B.
Voile
Bouras et Berrichi à la traîne
Par ailleurs, la reprise des épreuves de voile a coïncidé avec le déroulement de la 3e journée en RS:X, à l'issue de laquelle les véliplanchistes algériens Hamza Bouras et Amina Berrichi occupent la dernière place au classement général provisoire de cette spécialité, après trois nouvelles courses (neuf au total).
Bouras, qui avait déjà pris part aux derniers JO-2016 de Rio, a terminé la 9e course à la 25e place, alors que le Néerlandais Badloe Kiran a pris la 1re place provisoire. Chez les dames, Berrichi a abandonné la 9e course.
La Chinoise Lu Yuxiu a gardé la 1re place provisoire. Les épreuves de voile (RS:X) se poursuivront jusqu'au 31 juillet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.