Une légende du Milan AC encense Bennacer    Burkina Faso - Malo : "Je ne vois pas pourquoi je devrais trembler face à l'Algérie"    "LE MAROC EST ALLE TROP LOIN..."    La Libye organise son premier forum sur la sécurisation des élections    "Notre monde est loin d'être parfait"    Cour de Blida : le verdict final dans l'affaire Hamel et Berrachedi rendu le 7 novembre    Détention provisoire prolongée pour Fethi Ghares    Zerouati en colère contre le bureau fédéral    Nadjib Amari rejoint officiellement le CR Belouizdad    Les syndicats de l'Education sceptiques    Un sujet d'une brûlante actualité    Deux ouvrages sur le 17 Octobre 1961 réédités en France    Tribunal de Sidi M'hamed : report au 15 novembre du procès de l'ancien ministre Mohamed Hattab    Salon national des arts plastiques Tikjda de Bouira : Un carrefour de rencontres intergénérationnelles    L'éthiopienne Gidey pulvérise le record du monde    L'Algérien Yacine Chalel 24e sur l'Omnium    «Empêcher les tenants de l'argent sale d'infiltrer les élections»    Le Royaume-Uni bat en brèche les thèses marocaines    Les deux vaccins recommandés par les spécialistes    Volaille et légumes en terrine    Cours de soutien : un phénomène qui prend de l'ampleur    Le Maroc menace le journal français l'Humanité    L'ALC demande que la présidence du Conseil souverain soit confiée à des civils    Intempéries dans la capitale : Une femme emportée par les crues, et une autre portée disparue    AG de l'UNAF : Amara élu vice-président    Projet de loi de finances 2022 : Le prix référentiel du baril fixé à 45 dollars    Barça : Koeman chahuté par les supporters après le Clasico (Vidéo)    Suppression des modalités de retard de paiement des cotisations: La CNAS lance une campagne de sensibilisation    Chlef: Les assurances du directeur de l'ANADE    Tebboune préside l'ouverture de l'année judiciaire: Accorder au pouvoir judiciairela place qui lui sied    Pain et imaginaire populaire    L'escalade du ciel et les contradictions    Du pain en temps de paix...    Il sera présenté les 16 et 17 novembre à l'institut Cervantès d'Oran: Un annuaire sur l'évolution de l'espagnol en Algérie durant les 30 dernières années    115 Listes de candidatures déposées    Le FLN a 67 ans    La faillite des agendas d'outre-mer    «Startupeurs, nous sommes avec vous»    Chasse aux dealers    Ce que risque le maire    Et si l'Algérie s'y mettait?    Plus d'une quinzaine de conférences et workshops y seront organisés.    Le jour où la Chine retrouva l'ONU    L'ambassadeur Sofiane Mimouni reçu par Antonio Guterres    "Nous ne parlons du salaire que par rapport au pouvoir d'achat"    La riposte de la rue...    Concert de musique chaâbie avec Hakim Bouzourene    Concours de la langue coréenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Plusieurs nouveautés au salon d'Alger
VENTILATION, CHAUFFAGE ET CLIMATISATION
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 09 - 2021

Très affectées par la pandémie de Covid-19, plusieurs entreprises activant dans le domaine du chauffage, de la ventilation et de l'air conditionné ont pris part à la 2e édition du Salon international de la ventilation, chauffage et climatisation (Sivecc). Elles aspirent à promouvoir leur activité et à booster leurs ventes. Toute une panoplie d'équipements de ventilation, chauffage et climatisation a été exposée dans les stands de ses entreprises.
Rym Nasri – Alger (Le Soir) – Le Salon international de la ventilation, chauffage et climatisation (Sivecc) est de retour. Après une absence forcée d'une année en raison de la pandémie de Covid-19, la deuxième édition de ce rendez-vous professionnel a ouvert ses portes hier lundi, à Alger.
Plus d'une soixantaine d'exposants ont pris part à ce salon qui a réuni des entreprises privées et publiques des équipements et services en froid et climatisation et génie climatique et électrique.
Spécialisée dans la climatisation, le chauffage et les tubes, l'entreprise Chiali Trading, filiale du groupe Chiali, est venue de Sidi-Bel-Abbès promouvoir ses produits.
«Le Groupe Chiali commercialise des produits divers destinés aux professionnels et aux particuliers. Nous disposons d'une panoplie de produits : des radiateurs, des cumulus, des chauffages, des chaudières, des tubes PEHD, PVC ou encore multicouches», précise Abderrahim Bennabi, chargé de marketing du Groupe Chiali.
Si la filiale Chiali Trading n'existe que depuis 2017, la maison mère le Groupe Chiali, elle, est depuis de longues années, «leader africain dans la fabrication de tubes», affirme-t-il. Autre activité de cette entreprise, la commercialisation d'une gamme d'appareils de chauffage provenant d'Italie. «Ces appareils aux normes européennes sont sous la garantie du Groupe Chiali. Afin d'assurer leur bon fonctionnement malgré plusieurs années d'utilisation, un service après-vente est mis à la disposition des clients. Nous assurons également les pièces de rechange alors que la plupart de nos concurrents n'en disposent pas», fait remarquer le chargé de marketing du Groupe.
Même ambition chez la Sarl Energical implantée à Ghardaïa. Selon son commercial, Salah Addoun, ce salon est une opportunité pour faire connaître les nouveaux produits de l'entreprise. Il cite l'exemple de la chaudière murale mise au point par Sarl Energical dont la commercialisation est prévue pour bientôt.
«Nos produits sont certifiés Iso et nous essayons toujours de produire aux normes européennes pour satisfaire la demande de nos différents clients : entreprises publiques, entrepreneurs, promoteurs et grand public», note-t-il. Créée en 1999, cette entreprise spécialisée dans la fabrication des accessoires de branchement d'électricité, gaz et plomberie sanitaire, a été, elle aussi, impactée par la crise sanitaire de Covid-19. «Nous disposons de produits homologués destinés aux projets d'Etat. Depuis l'avènement de la pandémie, nous avons enregistré un recul en termes de ventes», souligne Salah Addoun, avant de préciser que le marché aujourd'hui, tend à s'animer.
Organisé par MSPUB, le Sivecc qui s'étale sur quatre jours, est désormais le rendez-vous incontournable des professionnels du domaine du chauffage, de la ventilation et de la climatisation. «C'est un secteur qui est en difficulté, notamment en termes de règlementation liée à l'importation pour les produits provenant de l'étranger, et pour la matière première et le manque d'aide pour les produits fabriqués localement», souligne l'organisatrice, Mme Lebib.
Cette deuxième édition a enregistré la participation de quelques institutions publiques, notamment l'Agence nationale de développement de l'investissement (Andi), l'Institut algérien de normalisation (Ianor), l'Institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi) et l'Office national de métrologie légale (ONML).
On note également la participation d'un club scientifique de l'université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB). «Nous essayons d'encourager les étudiants en leur permettant de se rapprocher des entreprises pour s'enquérir du monde du travail. C'est aussi une occasion pour rencontrer les professionnels du secteur pour la concrétisation de leurs innovations», dit-elle.
Ry. N.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.