Une équipe algérienne décroche la 1re place    L'armée d'occupation israélienne attaque une ville palestinienne    Nous n'adhérerons à aucun processus de paix au vu de la poursuite du terrorisme marocain et du silence onusien    Plusieurs interventions dans le Centre et l'Est du pays ces dernières 24h    Les nouvelles technologies contribueront à sa généralisation    «Réception de la majorité des structures sportives vers la fin du mois»    Les ressources du secteur industriel "permettent de se passer d'une grande partie des revenus des hydrocarbures"    La conférence unificatrice des factions palestiniennes en Algérie, une affirmation du caractère sacré de la cause palestinienne    Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Man City : Déjà un accord entre Ferran Torres et le Barça ?    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    Légère baisse de la production d'agrumes    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Les Benhamadi condamnés    En souvenir d'Omdurman    Le dossier sera traité jeudi prochain    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    Le Covid contamine les écoles    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    Belmadi 4e, Mancini sacré !    Du gluten dans votre shampooing    Le RND remporte la présidence de l'APW    Le détail qui échappe à Charfi    Tout dépendra encore des recours    A Tierra met le cap sur Annaba    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Le bras de fer continue !    Les points à retenir du Conseil des ministres    Aziza Oussedik en paisible retraite    L'interaction Tamazight et l'informatique    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La foire des mots !
Retour des supporters dans les stades
Publié dans Le Soir d'Algérie le 28 - 10 - 2021

Deux ministres, ceux de la Santé et de la Jeunesse et des Sports, avaient annoncé la semaine passée le retour des supporters dans les stades de football, quelques jours après une timide «incursion» des fans du handball à la salle Hamou-Boutlélis d'Oran où ils avaient assisté à des matchs de Supercoupe d'Algérie.
En fin de compte, ce retour, conditionné, faut-il le préciser, par la présentation du passeport de santé et l'observation de mesures inhérentes à la lutte anti-Covid, n'a pas eu lieu sans que personne sache vraiment qui a décidé ce retour pour qu'il revienne sur son accord de permettre aux spectateurs de réinvestir nos enceintes de football. Reviendra par la suite, Abderrazak Sebgag, le ministre des Sports, pour reprendre sa «communication» et avancer à ceux qui voulaient le croire que le come-back du public aura lieu lors de la seconde journée du Championnat, ce week-end.
Suffisant pour faire réagir un wali, autre exécutant dans la hiérarchie des autorités, à travers la structure d'organisation des manifestations sportives laquelle émettra son veto concernant les rencontres programmées jeudi et samedi à Alger. La Wilaya d'Alger, dont les responsables des différentes directions ont une plus grande visibilité sur le territoire d'Alger, peut-elle infléchir une décision même verbale d'une institution, le ministère de la Jeunesse et des Sports en l'occurrence, sans «dialoguer» avec cette dernière ? Possible ! En tout cas, les responsables, le wali d'Alger, semblaient mieux «informés» sur l'état des lieux : le CRB qui reçoit le CSC samedi doit purger une suspension de son stade, sanction qui date de l'exercice 2019-2020, alors que l'USMA qui accueillera le RC Arbaâ a été la première à annoncer la mesure d'interdit sur les stades de la capitale. Le club de Soustara a livré les conclusions de la commission d'organisation des manifestations sportives, composée des représentants de la police, la Protection civile, la DJS, la LFP et les clubs en opposition, réunie mercredi sous l'autorité du chef de cabinet de la Wilaya d'Alger. C'est à l'issue de cette réunion que la décision de ne pas autoriser la présence du public lors du match USMA-RCA a été notifiée.
Mardi aura été aussi le moment choisi par la Direction de la jeunesse et des sports d'Oran pour annoncer que le match du MCO de samedi face au Paradou AC pourrait être suivi par les supporters sur «présentation du carnet vaccinal», et ce, «en application des instructions des hautes autorités du pays portant sur l'ouverture au public des infrastructures sportives», justifie la structure de la capitale d'El-Bahia qui avait été la première à décider du retour du public à l'occasion des matchs de la Supercoupe de handball. Hier, c'est la FAF qui confirmera le retour des fans dans les stades à partir de la deuxième journée de la Ligue 1. Mieux, la fédération a tenu à préciser que «les autorités locales, les responsables des stades et les dirigeants des clubs devront mettre leurs efforts en commun afin de coordonner l'organisation et la canalisation des supporters lors de leur accès aux enceintes sportives», lit-on dans le communiqué fédéral.
Par autorité, il est entendu wilayas, daïras et communes. La précision s'adresse-t-elle quelque part aux responsables de la Wilaya d'Alger ? Possible aussi. Comme pour prendre la «défense» d'un MJS dont le premier responsable a vu son «serment» remis en cause le week-end dernier sans savoir pourquoi et qui a failli être déjugé par une autorité (Wilaya d'Alger) à travers sa commission intersectorielle réunie mercredi pour prendre des mesures concernant le match USMA-RCA...
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.