«Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Les engagements de Belabed    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Vingt médailles pour les Algériens à 24h de la clôture    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Saisie de 250 quintaux de son destinés à la spéculation illicite    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Le Président Poutine accuse les élites occidentales    Skikda Un incendie maîtrisé    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Lancement d'un programme d'appui spécifique au cinéma au théâtre et à la musique    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Maroc: trois morts par asphyxie dans un puits d'extraction de charbon au nord-est du pays    Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    La canicule continuera d'affecter l'Est du pays jusqu'à mercredi    Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    La faim plus menaçante    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'engagement du secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken
Sahara occidental
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 11 - 2021

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a assuré que Washington était «très concentré» sur le soutien des efforts de l'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Staffan de Mistura, et au processus onusien afin de parvenir à une solution «durable et digne» à ce conflit.
«Nous sommes maintenant très concentrés sur le soutien des efforts de l'envoyé personnel du SG de l'ONU, Staffan de Mistura, et d'un processus dirigé par l'ONU pour trouver une solution durable et digne.
C'est l'objet de nos efforts», a déclaré M. Blinken dans un entretien à la chaîne BBC Africa, retranscrit vendredi par le Département d'Etat américain. Interrogé à plusieurs reprises par BBC Africa sur la décision de l'ancienne administration Trump de reconnaître la «prétendue» souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental, Antony Blinken a préféré botter en touche.
Il a estimé qu'en ce moment, «l'accent devrait être mis sur ce que l'ONU fait, encore une fois, pour trouver une solution durable et digne» au conflit. «Nous nous concentrons sur ce processus de l'ONU, en aidant à le faire avancer», a-t-il renchéri.
Concernant une éventuelle organisation d'un référendum au Sahara Occidental, Blinken a indiqué que les Etats-Unis ont été très engagés avec toutes les parties.
«Notre objectif en ce moment, d'autant plus que nous avons maintenant un envoyé de l'ONU après une longue période, est de nous assurer que ce processus peut avancer. C'est sur ça que nous nous concentrons», a-t-il conclu.
Staffan de Mistura, 74 ans, a été nommé début octobre au poste d'envoyé personnel du SG des Nations-Unies pour le Sahara Occidental, resté vacant depuis plus de deux ans après la démission de l'Allemand Horst Kohler.
Mission, relancer les négociations Maroc-Polisario
Sa mission est principalement de relancer les négociations directes entre les parties au conflit (Maroc/Front Polisario).
Inscrit depuis 1966 à la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara Occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France. En décembre 2020, l'ex-Président américain Donald Trump a reconnu la prétendue «souveraineté» du Maroc sur le Sahara Occidental, allant à contresens des positions américaines sur la question.
En échange, le régime marocain du Makhzen a normalisé ses relations avec l'entité sioniste. Cette proclamation a été largement critiquée dans le monde mais aussi aux Etats-Unis et au sein même du parti républicain auquel appartient Donald Trump.
R. I./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.