Fête de l'indépendance: le MAE rend hommage à ses diplomates et cadres décédés en fonction    JM: programme des athlètes algériens    Transport: programme spécial pour l'Aïd el Adha    Agriculture: convention Gvapro-Anade pour soutenir les projets de production    Saïd Chanegriha promu au grade de général d'armée (Vidéo)    JM/Handball - dames (match de classement) : l'Algérie s'incline face à la Macédoine du Nord (31-23) et termine 8e    Man United : Ronaldo absent de la reprise de l'entrainement    Transport: métro, tramway et téléphérique gratuits à travers le pays le 5 juillet    Mali: les sanctions de la Cédéao levées, le nouveau calendrier électoral dévoilé    Plate-forme "Glorious Algeria": vitrine du 60e anniversaire de l'indépendance par excellence    60e anniversaire de l'indépendance : une série de mesures adoptées pour permettre aux citoyens d'assister au défilé militaire    ANP: Saïd Chanegriha promu au grade de Général d'armée par le Président Tebboune    Saison estivale: 21 décès par noyade durant la période allant du 16 juin au 3 juillet    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans les secteurs de Mahbes et Hawza    Migrants africains tués par la police marocaine : le président colombien parle d'une "barbarie"    JM (8e journée) : tableau des médailles    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Géostratégie en gestation    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    Tebboune à coeur ouvert    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    «Vous avez une bataille à mener»    En dents de scie    «Nous revenons par la grande porte»    Contacts établis avec Ziyech    10e place pour Reguigui en course en ligne    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Béjaïa en fête    Les déchets ménagers inquiètent    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une semaine de documentaires récents et inédits
Cinémathèque algérienne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 01 - 2022

La Cinémathèque algérienne abritera du 22 au 27 janvier la semaine du film documentaire avec au programme treize projections dont des avant-premières.
Organisée par le Centre algérien de développement du cinéma (CADC), en collaboration avec le Centre algérien de la cinématographie (CAC), cette semaine du documentaire algérien sera l'occasion de présenter au public un nombre important de films produits ces dernières années, notamment dans le cadre de «Constantine, capitale de la culture arabe 2015». Treize longs-métrages documentaires seront au programme, dont quatre seront projetés en avant-première. Ce cycle débutera ce samedi à 15h à la Cinémathèque d'Alger et se poursuivra jusqu'au 27 janvier à raison de deux à trois séances quotidiennes. C'est le film André Ravéreau de Jean Asselmeyer qui ouvrira le bal samedi à 15h. Il s'agit d'un portrait consacré à un architecte français qui a dédié plusieurs années de sa vie à développer et promouvoir les modes de construction traditionnels et durables en Algérie, notamment dans la région du M'Zab. Le programme de cette journée prévoit également la projection du très apprécié 143, rue du désert de Hassen Ferhani ; un poème filmique célébrant Malika, la tenancière d'une petite boutique-restaurant au milieu de nulle part dans le Sahara algérien. Sélectionné et primé dans plusieurs festivals, ce documentaire a rencontré un franc succès lors de sa présentation à Alger.
Le dimanche 23 janvier à 13h, Fatma-Zohra Zamoum sera à l'affiche avec son dernier documentaire Body & Art, un film très particulier réalisé entre 2006 et 2019 autour de l'art contemporain et notamment l'art de la performance, ses origines et son évolution. Le même jour à 15h, le journaliste, photographe et réalisateur Sid-Ahmed Semiane (SAS) présentera son premier film Babylone Constantine, vu pour la première fois en 2019 aux Rencontres cinématographiques de Béjaïa et qui se décline sous forme d'immersion dans l'univers de la musique, et notamment le festival Dimajazz qui a longtemps fait le bonheur des mélomanes de Constantine et des quatre coins d'Algérie. Egalement au programme de cette journée, l'avant-première du documentaire Patronymes algériens de Fatiha Bourouina. Le lendemain à 13h, Salem Brahimi et son documentaire dédié à l'Emir Abdelkader partageront l'affiche avec Sophonisbe, princesse de Cirta de Abdallah Touhami, produit dans le cadre de «Constantine, capitale de la culture arabe 2015». Le 25 janvier à 13h, retour sur l'histoire de l'Union générale des étudiants musulmans algériens avec Ugema de Mohamed Latrèche, suivi à 18h par Bahrouna (Notre mer) de Fatiha Afiane, un documentaire dédié à l'archéologie sous-marine qui sera projeté en avant-première. Le lendemain, la Cinémathèque d'Alger abritera la projection du documentaire Les camps de regroupement de Saïd Oulmi, suivi par Ni ici, ni là-bas de Hocine Saadi. La semaine du documentaire sera clôturée le 27 janvier avec les films A Mansourah, tu nous as séparés, chronique d'un retour au pays paternel et témoignages sur les camps de regroupement, signé par Dorothée-Myriam Kellou, suivi de Enrico Mattei et la révolution algérienne de Ali Ayadi qui propose un portrait haut en couleur de cet industriel italien qui a soutenu la révolution algérienne de 1954.
S. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.