Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Le maillon faible de la chaîne touristique    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Le CSC en quête de confirmation, la JSS en danger face au Ahly    Présidentielle de 1999, on ne s'ennuyait pas…    Baisse du taux de criminalité en 2018    280 000 places pédagogiques offertes selon Mebarki    715 opérations pour 627 localités et mechtas à Jijel    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'une bande de malfaiteurs s'adonnant au trafic de psychotropes…    Le réseau électrique renforcé    Football - Ligue 1: Le CRB dos au mur, le leader et son dauphin en expédition    Volleyball - Coupe d'Algérie - Tour préliminaire: Les cendrillons en quête d'exploits    Affaire de la petite Nihal: L'enquête des gendarmes achevée    Ligue 2: Plusieurs débats captivants    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Walis de la République : chacun d'eux a compris qu'il était sacrifiable!    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Le secteur de l'assurance automobile domine sur celui des catastrophes naturelles    Sensibilisation sur l'opération des déclarations annuelles des salaires et des salariés    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les chasseurs tirent la sonnette d'alarme    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Les arbitres des équipes algériennes connus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Commémoration du 67e anniversaire de la mort du moudjahid Belouizdad    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    Les députés britanniques le rejettent massivement    Les Algériens indésirables en France ?    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    En exil depuis 28 ans: Il y a 27 ans, Mohamed Boudiaf revenait en Algérie pour présider le Haut-Comité d'Etat    Le sociologue Nacer Djabi interdit de tenir une conférence sur les mouvements amazighs    Enquête au FLN    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NOUVEAUX ALBUMS 2011 POUR NA�MA DZIRIA, NADIA RAYAN, FELLA ABABSA�
Du sang neuf pour booster la sc�ne artistique
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 12 - 2010

Selma Angar n�est plus � pr�senter. Auteur-compositeur connue et reconnue, elle a cette particularit� de signer des textes �sur mesure� pour des stars de la chanson tout en �tant une d�couvreuse de talents qu�elle n�h�site pas � lancer dans le bain.
C�est le cas, aujourd�hui encore, pour Na�ma Dziria et Fella Ababsa, et des nouvelles chanteuses qui, parrain�es par elle, vont sortir leur tout premier album. Les surprises de l�ann�e 2011 ont ainsi pour nom Fa�za el Djaza�ria, Nadia Rayane et Sabrina Farah.
Ya khti, le nouvel album de Na�ma Dziria
La reine du houzi vient juste de boucler l'enregistrement de son prochain album, apr�s deux semaines pass�es dans les studios � Alger. Les six nouveaux titres sont sign�s Selma Angar pour les paroles et Tewfik Ameur pour la composition musicale. La chanteuse � la voix puissante et m�lodieuse interpr�te des morceaux � th�me sentimental, social, dans le style alg�rois (hawzi, cha�bi berouali) et avec un brin de maghrabi (marocain). Ya khti, le titre-phare �voque une amiti� trahie, celle de deux copines qui croyaient leur relation indestructible. Mazalni kwiya, Errahla, Matfakrounich fih, Ah ya mahboubi et Ba�d al a�chra, constituent les autres titres de l�album. �Il s�agit l� d�un produit r�ellement abouti, tant au plan technique que du point de vue de la qualit� artistique, tous deux garants de son succ�s commercial�, souligne Selma Angar. Et de pr�ciser : �C�est en effet la premi�re fois en dix ans, apr�s la sortie de Mazalni ala didani en 2001, que Na�ma Dziria enregistre un autre album acoustique compos� exclusivement de nouveaut�s. C�est un retour aux sources, le retour � la vraie chanson, avec un orchestre compos� de plusieurs musiciens.� L�album est enrichi �galement par l'introduction de notes de flamenco, des airs de guitares espagnoles dont seul R�da Sika a le secret (il participe dans une chanson). Logiquement donc, ce sera l� un album �v�nement tant les ingr�dients du succ�s sont r�unis. Sa sortie dans les bacs est pr�vue pour la mi-janvier 2011. Aucun clip vid�o n�est pr�vu pour le moment, mais la chanteuse esp�re bien retrouver le haut de l�affiche et r�pondre de la plus belle des mani�res � tous les responsables de la culture qui l�ont marginalis�e et trop t�t enterr�e.
Fa�za El-Djaza�ria arrive !
Elle aussi chante l�alg�rois et sort son tout premier album, d�but janvier 2011, aux �ditions Dounia. �Je l'ai d�couverte l��t� dernier � Alger, � l�occasion d�une f�te. Je lui ai alors propos� d�enregistrer un album fait de reprises, en plus d�une chanson que j�ai �crite et compos�e sp�cialement pour elle�, nous confie Selma Angar. R�sultat, Fa�za El-Djaza�ria (un nom d�artiste choisi par Selma Angar) enregistre un album sp�cial f�tes compos� de 10 reprises. Le titre-phare, Nass Edhana (dans le sens de nass lemlah, gens honn�tes et serviables), a �t� �crit et compos� par Selma Angar. Cette chanson in�dite est en quelque sorte la carte de visite de la nouvelle voix (tr�s belle) de la chanson alg�roise. Fa�za El- Djaza�ria revisite pour le reste, de fa�on magistrale, le r�pertoire de ses a�n�es (les divas Fad�la Dziria, Seloua, Meriem Abed...). Le clip de Nass Edhana sera, lui, tourn� � la Casbah d�Alger. Fa�za El- Djaza�ria, 35 ans, vit en France o� elle se produit dans les f�tes et soir�es familiales. Avant d��migrer, cette dame avait �t� � la bonne �cole (form�e � Essendoussia o� sa m�re �tait chanteuse).
Nadia Rayan chante l�alg�rois-latino
Encore une artiste �migr�e en France, � la diff�rence que Nadia Rayan chante le flamenco. �Plut�t de l�alg�rois-latino et du flamenco �, nous pr�cise-telle. A Paris, Nadia Rayan exerce comme juriste tout en se produisant avec le groupe de musique El- Qods (fond� par le neveu de Nayef Hawatmeh) o� elle est soliste-violoniste. De passage � Alger, elle a pris contact avec Selma Angar car bien d�cid�e � r�aliser un premier album apr�s de nombreuses ann�es pass�es � c�toyer les plus grands artistes. Car Nadia Rayan a �t� l��l�ve de Sa�d Bastandji. Elle a travaill� avec Ma�ti Bachir, Mahboub Bati, Mustapha Zmirli, Abdelkader Houti, le po�te Slimane Djouadi. Forte de sa longue exp�rience artistique en Alg�rie et de ses prestations avec El Qods (avec qui elle a chant� en Espagne, en Syrie, � la f�te de l�Humanit�...), elle veut aujourd�hui prouver qu�elle peut devenir une chanteuse � part enti�re. R�sultat, Selma Angar lui a concoct� les textes des six titres qui composent cet opus. Et comme il s�agit de style flamenco, qui mieux que R�da Sika pour se charger de la composition musicale ? Il y aura m�me une chanson en duo avec ce dernier. N�habak n�habek est le premier titre de l�album de Nadia Rayan. On ne vous dit pas plus...
De l�alg�rois-tunisien avec Sabrina Farah
Janvier 2011 (d�cid�ment !) est entam� aussi de la plus belle des mani�res pour Sabrina Farah. Cette nouvelle chanteuse, �g�e de 28 ans sort son tout premier album intitul� El malh oua la�chaaux �ditions Dounia. Du live alg�rois et tunisien (des reprises), et donc un album sp�cial f�tes, hormis le titre-phare de lancement dont Selma Angar a �crit les paroles et Tewfik Ameur sign� la musique. Sabrina Farah non plus n�est pas une novice, s��tant d�j� exerc�e dans les f�tes et l�animation des mariages. Elle aussi peut devenir une valeur s�re, tout comme les oiseaux rares d�nich�s et lanc�s par Selma Angar, � l�exemple de Hassiba Abderaouf, Goussem, Tewfik Nedromi, Samy Zeriab...
L�Alg�rie for ever avec Fella Ababsa
La star de la chanson alg�rienne n�est pas en reste, elle veut toutefois marquer l�ann�e 2011 par la sortie d�un nouvel album enti�rement d�di� � l�Alg�rie. Un opus qu�elle pr�pare patiemment, avec amour, entre galas et repr�sentations (derni�rement, elle s�est produite � Carthage lors du festival de la musique arabe). ella Ababsa en est � la phase d�enregistrement des 6 titres de l�album. La premi�re chanson, A�lam bladi(paroles Selma Angar, musique Fella Ababsa), est d�j� un hymne aux couleurs nationales et fera l'objet d�un clip. Cet album sera �dit� avant le 5 Juillet, f�te de l�ind�pendance. Cette m�me ann�e 2011 verra aussi la sortie de nouveaux albums pour Nadia Benyoucef, Goussem et Nawel Skander, entre autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.