JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BOU-ISMA�L
L��cole nationale sup�rieure maritime honore ses laur�ats
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 07 - 2011

C�est en pr�sence des ambassadeurs du Cameroun et du S�n�gal que le ministre des Transports, Amar Tou, a proc�d�, � la fin de la semaine pass�e, � l�ouverture de la c�r�monie de sortie de la promotion d�ing�nieurs m�caniciens et des lieutenants au long cours form�s par l�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l.
Ont assist� � cette c�r�monie le wali de Tipasa, des officiers sup�rieurs de l��cole sup�rieure navale de Tamentfoust et de la Marine nationale, le maire de Bou Isma�l, des cadres du minist�re des Transports, les repr�sentants des ports d�Oran, Arzew, Annaba et Ghazaouet et l�entreprise Sogeport. Des dipl�mes et des prix ont �t� d�cern�s aux meilleurs �l�ves de cette �cole, dont la r�cente promotion 2010-2011, 77 officiers et ing�nieurs, compte 26 lieutenants au long cours, 21 sous-lieutenants m�caniciens 1re classe et 30 sous-lieutenants 2e classe. L�officier de l��cole charg� de la communication a indiqu� que 96 �l�ves poursuivent encore leur cycle d��tudes, dont 28 ing�nieurs d�Etat en sciences maritimes, 25 ing�nieurs d�Etat m�caniciens, 23 officiers de port navigants et 20 sous-lieutenants m�caniciens. Parmi les �tudiants poursuivant une formation en post-graduation sp�cialis�e issus de cette �cole, il y a 10 �l�ves lieutenants appartenant aux gardes-c�tes alg�riens et destin�s � l�administration maritime. Quatre jeunes filles ing�nieurs d�Etat et m�canicien naval figurent parmi les laur�ats de cette ann�e universitaire. S�agissant de la formation � la carte, notre source indique le chiffre de 2 288 dipl�mes en navigation maritime d�livr�s conform�ment au protocole maritime �STCW�. Toujours dans le cadre de la formation sp�cifique et de la conformit� avec la convention AFS (destin�e au contr�le des syst�mes anti-salissures, nuisibles sur les navires), 30 inspecteurs de la navigation ont �t� form�s dans le cadre des besoins du Service national des gardes-c�tes (SNCG) li�s aux activit�s nautiques, en surface comme en profondeur, n�cessitant une formation aux techniques et m�thodes d�inspection, dot�s d�une r�glementation et de solutions en vue de faire face aux risques et difficult�s induits par les intemp�ries ou autres al�as. Nos sources soulignent que dans le cadre des sessions de jumelage avec l�UMQ (l�Union des municipalit�s du Qu�bec), il est pr�vu des sessions de formation � la gestion des mesures d�urgence et au transport des mati�res dangereuses. Ces formations sont destin�es aux gestionnaires des ports, de la douane et de la Protection civile. L�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l se lancera incessamment dans des formations de courte dur�e et des recyclages notamment dans la lutte contre la pollution, le sauvetage en mer, la formation des personnels aux bateaux de plaisance et la plong�e sous-marine. Le code de s�curit� maritime ISPS, entr� en vigueur en d�cembre 2004 au niveau de tous les ports d�Alg�rie, a requis la signature d�un panel de conventions de jumelage avec des instituts et organismes fran�ais, canadiens, sud-cor�ens, japonais et chinois en vue d�assurer la formation des formateurs de l��cole nationale sup�rieure. Cr��e en 1975, cette �cole, anciennement �Institut sup�rieur maritime�, a d�livr� plus de 5 000 dipl�mes de navigation maritime, notamment dans les fili�res d�officiers de pont, fili�res machines, fili�res p�che et administration maritime. Au niveau national, plusieurs centaines d�agents des dix entreprises maritimes et portuaires que compte l�Alg�rie ont particip� aux divers stages et formations assur�s par l��cole nationale sup�rieure maritime. Pour les formations des 2e et 3e cycles, l�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l, qui est une branche r�gionale de l�Universit� maritime mondiale sise � Malmo�, en Su�de, et �galement membre de l�Organisation maritime internationale (OMI), assure la formation de la post-graduation sp�cialis�e depuis 2006, notamment dans le domaine de la s�ret� et de la s�curit� maritime (formation destin�e aux gardes-c�tes), le shipping, le commerce international et logistique et la gestion portuaire. Il convient de pr�ciser que la pr�sence � cette c�r�monie des ambassadeurs du Cameroun et du S�n�gal n�est pas fortuite puisque l��cole nationale sup�rieure maritime forme actuellement plus de 30 �tudiants africains et arabes dans les fili�res ing�nieurs maritimes, dont 20 dans la gestion portuaire (S�n�gal, Guin�e, Gabon, Cameroun).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.