Ferhat: «Merci à tous pour vos messages, ça me va droit au cœur»    Motion de soutien du Conseil de la Nation au plan d'action du gouvernement    Crise libyenne: la position de l'Algérie privilégiant une solution politique réitérée    Montage automobile: le nouveau cahier des charges promulgué dans 2 mois    Le Gouvernement examine de nouvelles mesures en faveur de la gestion décentralisée    L'instruction de l'affaire ETRHB Haddad bouclée    CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU : L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    Kherrata, une convergence et des messages    TAMANRASSET : Plus de 500 affaires de contrebande traitées en 2019    Tebboune : "Aucune restriction hormis ce qui a trait à l'unité et à l'identité nationales"    TIARET : Des citoyens observent un sit-in devant la mairie d'Ain Dehab    AIN EL-TURCK : Des taxis demandent le double de la course    Le Président Tebboune: les responsables locaux tenus de briser le cloisonnement entre les citoyens et l'Etat    La pièce "Tmenfla" du theatre d'Oum-el-Bouaghi ouvre le festival international du théâtre de Bejaia    Yémen : entrée de 138 000 migrants et réfugiés en 2019    Des TV-offshores et des pollutions millénaires !    Il était une fois, le plus grand pays d'Afrique    Les pièges de l'assistanat    Slimani en sauveur !    Zelfani prépare le Paradou    L'ESS nouveau leader    Le Targui    À tout jamais…    Le coq d'El-Biar et la diplomate italienne !    FFS : menace sur la cohésion du parti    5 personnes retrouvées mortes après leur enlèvement    Enseignants du primaire : marche nationale demain à Alger    Encore un manifestant assassiné à la place Tahrir    ACTUCULT    Emouvant hommage à la militante Nabila Djahnine    Le répertoire andalou dans toute sa splendeur    Ciné-houma rend hommage aux femmes victimes de violences    La Cinémathèque algérienne célèbre les films sur la guerre de Libération    La quête de la connaissance et de la vérité    Mali: le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    Coupe arabe des nations (U20) : Les Algériens s'installent en Arabie Saoudite    USM Alger : Dziri reste    Epidémie du ncoronavirus : L'économie mondiale fortement impactée    Prime du service civil pour les spécialistes: Les décrets en voie de finalisation    Sidi El-Houari, Sidi El-Bachir, El Badr, El Emir et Es Seddikia: Lancement du bitumage d'une trentaine d'axes routiers    Les spécialistes plaident pour le dépistage précoce: 236 nouveaux cas de cancer de la prostate enregistrés au CHUO en 2019    Commerce extérieur: Plus de 6 milliards de dollars de déficit en 2019    Information officielle: La Présidence revient à la charge    LA RESONNANCE D'UN ATTENTISME    Le double jeu de Makri et de ses députés    Vers un nouveau choc pétrolier ?    Google développe un économiseur de batterie    Le MWC 2020 sera-t-il déserté, des annulations à cause du Coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BOU-ISMA�L
L��cole nationale sup�rieure maritime honore ses laur�ats
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 07 - 2011

C�est en pr�sence des ambassadeurs du Cameroun et du S�n�gal que le ministre des Transports, Amar Tou, a proc�d�, � la fin de la semaine pass�e, � l�ouverture de la c�r�monie de sortie de la promotion d�ing�nieurs m�caniciens et des lieutenants au long cours form�s par l�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l.
Ont assist� � cette c�r�monie le wali de Tipasa, des officiers sup�rieurs de l��cole sup�rieure navale de Tamentfoust et de la Marine nationale, le maire de Bou Isma�l, des cadres du minist�re des Transports, les repr�sentants des ports d�Oran, Arzew, Annaba et Ghazaouet et l�entreprise Sogeport. Des dipl�mes et des prix ont �t� d�cern�s aux meilleurs �l�ves de cette �cole, dont la r�cente promotion 2010-2011, 77 officiers et ing�nieurs, compte 26 lieutenants au long cours, 21 sous-lieutenants m�caniciens 1re classe et 30 sous-lieutenants 2e classe. L�officier de l��cole charg� de la communication a indiqu� que 96 �l�ves poursuivent encore leur cycle d��tudes, dont 28 ing�nieurs d�Etat en sciences maritimes, 25 ing�nieurs d�Etat m�caniciens, 23 officiers de port navigants et 20 sous-lieutenants m�caniciens. Parmi les �tudiants poursuivant une formation en post-graduation sp�cialis�e issus de cette �cole, il y a 10 �l�ves lieutenants appartenant aux gardes-c�tes alg�riens et destin�s � l�administration maritime. Quatre jeunes filles ing�nieurs d�Etat et m�canicien naval figurent parmi les laur�ats de cette ann�e universitaire. S�agissant de la formation � la carte, notre source indique le chiffre de 2 288 dipl�mes en navigation maritime d�livr�s conform�ment au protocole maritime �STCW�. Toujours dans le cadre de la formation sp�cifique et de la conformit� avec la convention AFS (destin�e au contr�le des syst�mes anti-salissures, nuisibles sur les navires), 30 inspecteurs de la navigation ont �t� form�s dans le cadre des besoins du Service national des gardes-c�tes (SNCG) li�s aux activit�s nautiques, en surface comme en profondeur, n�cessitant une formation aux techniques et m�thodes d�inspection, dot�s d�une r�glementation et de solutions en vue de faire face aux risques et difficult�s induits par les intemp�ries ou autres al�as. Nos sources soulignent que dans le cadre des sessions de jumelage avec l�UMQ (l�Union des municipalit�s du Qu�bec), il est pr�vu des sessions de formation � la gestion des mesures d�urgence et au transport des mati�res dangereuses. Ces formations sont destin�es aux gestionnaires des ports, de la douane et de la Protection civile. L�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l se lancera incessamment dans des formations de courte dur�e et des recyclages notamment dans la lutte contre la pollution, le sauvetage en mer, la formation des personnels aux bateaux de plaisance et la plong�e sous-marine. Le code de s�curit� maritime ISPS, entr� en vigueur en d�cembre 2004 au niveau de tous les ports d�Alg�rie, a requis la signature d�un panel de conventions de jumelage avec des instituts et organismes fran�ais, canadiens, sud-cor�ens, japonais et chinois en vue d�assurer la formation des formateurs de l��cole nationale sup�rieure. Cr��e en 1975, cette �cole, anciennement �Institut sup�rieur maritime�, a d�livr� plus de 5 000 dipl�mes de navigation maritime, notamment dans les fili�res d�officiers de pont, fili�res machines, fili�res p�che et administration maritime. Au niveau national, plusieurs centaines d�agents des dix entreprises maritimes et portuaires que compte l�Alg�rie ont particip� aux divers stages et formations assur�s par l��cole nationale sup�rieure maritime. Pour les formations des 2e et 3e cycles, l�Ecole nationale sup�rieure maritime de Bou Isma�l, qui est une branche r�gionale de l�Universit� maritime mondiale sise � Malmo�, en Su�de, et �galement membre de l�Organisation maritime internationale (OMI), assure la formation de la post-graduation sp�cialis�e depuis 2006, notamment dans le domaine de la s�ret� et de la s�curit� maritime (formation destin�e aux gardes-c�tes), le shipping, le commerce international et logistique et la gestion portuaire. Il convient de pr�ciser que la pr�sence � cette c�r�monie des ambassadeurs du Cameroun et du S�n�gal n�est pas fortuite puisque l��cole nationale sup�rieure maritime forme actuellement plus de 30 �tudiants africains et arabes dans les fili�res ing�nieurs maritimes, dont 20 dans la gestion portuaire (S�n�gal, Guin�e, Gabon, Cameroun).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.