Révision de la Constitution: la position du mouvement Ennahda sera responsable et sans ambiguïté    Baisse des cas de contamination au coronavirus: Benbouzid se félicite des résultats obtenus    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Référendum sur la Constitution, une "étape cruciale" dans le processus d'édification de la nouvelle Algérie    Coronavirus: 210 nouveaux cas, 105 guérisons et 6 décès    Abdelmadjid Tebboune installe la Commission nationale chargée du projet de révision du code électoral    Le parquet général ouvre une information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    Pôle universitaire de Laghouat : Benziane inaugure plusieurs infrastructures scientifiques    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Sauvetage de 19 harragas près des îles Habibas    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Une reprise avec une maîtrise des flux d'étudiants    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    La tension monte au sein de l'Opep+    Fin de calvaire pour les souscripteurs AADL    Salon de l'agriculture et des industries agroalimentaires : La Safex reprend ses activités    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Une stratégie de promotion du recyclage en cours de développement: Près de 2 tonnes de déchets en plastique collectées par jour par les CET    Tlemcen: L'APW au cœur d'une polémique    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Les 4 samedis    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





DISPARITION D�EL KHALIL � T�N�S
Les corps de trois autres marins retrouv�s sur les rivages d�Alger
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 01 - 2012

La mobilisation continue pour retrouver les marins du chalutier El Khalil, disparu en mer au large de T�n�s depuis plus d�une semaine. Hier, trois corps ont �t� retrouv�s � Alger. Le premier sur la plage de A�n Taya (la famille s��tant rendue sur place a identifi� le corps comme celui de Mahieddine Rachid). Le deuxi�me � Oued El Harrach et le troisi�me au Port d�Alger.
F.-Zohra B. - Alger (Le Soir) - C�est cinq corps qui ont �t� rep�ch�s apr�s ceux de Yahiaoui Ahmed, retrouv� mercredi soir � Club-des-Pins, et Benaouali Mahfoud sorti des eaux au large de Bouharoun, dans la wilaya de Tipasa. Alors que le chalutier El Khalil a disparu en mer au large d�El Marsa � l�ouest de T�n�s, les corps des cinq marins retrouv�s � ce jour ont �t� rep�ch�s � l�est, plus sp�cialement dans les wilayas de Tipasa et d�Alger. Trois marins restent toujours port�s disparus � la grande d�tresse de leurs familles qui esp�rent toujours qu�ils seront retrouv�s comme l�ont �t� leurs compagnons. Dans la matin�e d�hier et apr�s qu�un corps eut �t� rep�r�, les premi�res descriptions parvenues aux p�cheurs de T�n�s et aux familles ont permis d�identifier � peu pr�s le corps comme �tant celui de Mahieddine Rachid. Pour confirmer l�information, des membres de la famille Mahieddine se sont d�plac�s vers A�n Taya pour identifier le corps. En d�but de matin�e, le doute n��tait plus permis, la famille ayant confirm� qu�il s�agissait bien de Mahieddine Rachid. Pour sa part, le directeur de la Chambre de p�che de T�n�s, M. Benferdjellah Mustapha, a expliqu� que les p�cheurs de plusieurs wilayas sont mobilis�s pour participer aux recherches. �Nous avons appel� les p�cheurs des ports d�Alger, de Bouharoun, d�El- Djamila et de Zemmouri � redoubler d�attention pour rep�rer des corps dans les eaux. De toute fa�on, ils s��taient mobilis�s d�office quand ils ont constat� que les corps �taient entra�n�s par les courants vers l�est�, explique M. Benferdjellah. Pour ce dernier, le fait aussi que la mer se soit lev�e au cours des derniers jours aide � renvoyer les corps vers la c�te. Ce vendredi aussi, des repr�sentants des p�cheurs ainsi que des mandataires ont rendu visite aux familles des huit p�cheurs disparus. �Depuis la disparition d� El Khalil, les p�cheurs du port de T�n�s ont refus� de jeter leurs filets de nouveau et se limitaient aux op�rations de recherches. Nous leur avons cependant demand� de reprendre la p�che d�s que les conditions m�t�orologiques le permettraient en raison du fait qu�ils pourraient notamment remonter un d�bris ou retrouver un corps�, souligne notre interlocuteur. Pour sa part, le directeur de la p�che de la wilaya de Chlef a pr�cis� que les op�rations de recherches lanc�es par la Marine nationale n�ont pas �t� interrompues. �Les sorties de recherches se poursuivent, et ce samedi matin, suite � des informations fournies par des citoyens, les embarcations de la Marine nationale sont sorties dans le golfe de T�n�s r�cup�rer un objet de couleur fonc�e qui flottait au large de T�n�s�, a annonc� le responsable. Selon le directeur de la Chambre de p�che, trois num�ros verts de la cellule de crise install�e au port de T�n�s ont �t� communiqu�s � la population pour signaler la moindre information sur le naufrage d� El Khalil et sur les marins disparus. Ceci, notamment, concernant les autres formes et objets flottant sur les eaux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.