PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    Le Harak ne sera jugé que sur les terrains où s'exerce son libre arbitre    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ŒUVRES UNIVERSITAIRES DE BECHAR : 31 individus placés sous contrôle judiciaire    GHRISS (MASCARA) : Un accident fait un mort et 2 blessés graves    NAAMA : Des protestataires bloquent l'entrée du FNPOS    (En cours) Algérie 0 - Sénégal 0    22e vendredi : Mobilisation et détermination à Tizi Ouzou    Tipasa : Le peuple de Hadjout marche toujours    Alger, 22e vendredi : La révolution pacifique supplante tout    Jijel. Loin d'Alger aussi, le rêve d'un changement pacifique    LA DIGNITE ET LA FIERTE D'UN PEUPLE    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    En Algérie, la Coupe des passions    Liverpool : Cette question que Jurgen Klopp trouve bizarre    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    Les Verts se remettent au travail    Des tablettes remises aux quarts-de-finaliste    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LA CAMPAGNE �LECTORALE S'EMBALLE A BOUMERDES
L�opposition occupe le terrain � La�ziv, le FLN tente de ratisser large � Chabet-El-Ameur
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 11 - 2005

Le RCD et le FFS ont imprim�, jeudi dernier, un nouvel �lan � leur campagne �lectorale pour conqu�rir les �lecteurs de la commune de La�ziv (wilaya de Boumerd�s).
Les activit�s qu�ils ont organis�es ne sont pas de trop pour tirer de sa l�thargie cette localit�, qui, contrairement au temp�rament de sa population, est rest�e, depuis 2002, en marge de l�effervescence politique qui caract�rise la Kabylie. �Nous voulons r�habiliter le politique�, nous confiait, avant l�entame de la conf�rence-d�bat que son parti avait anim�e au centre culturel, M. Arezki Benameur, chef de file de la liste du parti de Dda l�Hocine dans cette commune. Pour r�aliser ce v�u il suffit, selon lui, de barrer la route au clan d�Oujda et ses relais locaux. �Il est malheureusement peut-�tre utile que ces derni�res ann�es Bouteflika et son clan soient revenus aux affaires, d�s lors les Alg�riens constateraient leur capacit� de nuisance et leur racisme latent � l�endroit de la Kabylie�, dit-il avant de conclure : �Ce pouvoir doit partir, nous commencerons par sa base, la commune en l�occurrence�. Plus terre � terre, il pr�conise, si, bien entendu, sa liste gagne ce scrutin, une prise en charge des probl�mes de gestion de l�APC pour �liminer, selon lui, �des poches de l�incomp�tence�. Comme par ailleurs il promet la prise en charge de probl�mes qui empoisonnent le quotidien de ses concitoyens, notamment la r�fection des routes, l�alimentation des citoyens en eau potable, la r�sorption des probl�mes de sant�. Le RCD, concurrent par excellence du FFS � La�ziv, outre des sorties de proximit� des candidats, a organis�, le lendemain (vendredi dernier), une conf�rence-d�bat anim�e par M. Ali Brahimi, membre de l�ex�cutif du Rassemblement et figure embl�matique du Mouvement berb�re. De prime abord, l�homme politique a fustig� le pouvoir, qui, selon lui, a programm� la clochardisation de la Kabylie, laquelle m�ne un combat dont l�issue est d�terminante pour l�av�nement de la d�mocratie et l��mancipation citoyenne dans notre pays. Par la suite, M. Brahimi est longuement revenu sur l�exp�rience de la gestion des �lus de son parti. �Nos �lus se sont mis avec conviction au service de la collectivit�. �Pour preuve, a-t-il pr�cis�, ils ne sont pas m�l�s � des scandales. Ils ont termin� et quitt� les APC et les APW la t�te haute.� Par la suite, M. Belhadid A�ssa, militant depuis 1989 du RCD et chef de file de la liste de ce parti, est intervenu pour expliquer � l�auditoire les actions qu�il compte mettre en chantier �solidairement avec mes camarades de liste�, insiste-t-il, une fois la caution populaire acquise. �Notre commune est submerg�e de probl�mes, leur r�sorption exige des efforts de longue haleine et un d�vouement sans faille. Nous sommes pr�ts, avec votre soutien, � faire ces efforts. Par ailleurs, la transparence dans la gestion des affaires de la collectivit� sera notre credo�, at- il promis aux �lecteurs. A noter que les citoyens de la ville de La�ziv ont montr�, jeudi dernier, un int�r�t particulier aux affiches des candidats. Un attroupement d�une quarantaine de citoyens se formait sans discontinuer autour du panneau d�affichage du centre ville. Seuls le RCD et le FLN avaient coll� les posters des candidats tandis que le FFS a affich� celui de son leader charismatique, M. A�t Ahmed. Les badauds sauront que le candidat du FLN est �g� de 64 ans.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.