FC Barcelone: Ce message fort sur l'influence de Lionel Messi au Barça...    Tribunal de Sidi M'hamed à Alger : 24 manifestants jetés en prison    Al Ahli: L'entraîneur de Belaili limogé    BENSALAH SIGNE LES LOIS RELATIVES A LA TENUE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE : Convocation du corps électoral    SOUTIEN A LA CREATION D'ENTREPRISES AU SUD : Levée de gel pour les projets des jeunes    RENTREE UNIVERSITAIRE 2019-2020 A MOSTAGANEM : L'université renforce ses capacités d'accueil    HECATOMBE ROUTIERE : 11 morts et 20 blessés en 48 heures    KHEIR-EDDINE : Les parents d'élèves demandent une protection policière    Les forces de sécurité répriment un rassemblement pacifique à Constantine    Liverpool : Van Djik encense Firmino    Le Kremlin en faveur d'une relance des discussions    Les manifestants insistent sur le départ du système    Des personnalités nationales et des organisations dénoncent    L'Opep et ses alliés sur le gril    La FTF a défalqué six points au Club Africain    Le Real se régale, puis se relâche    "La Tunisie est en train de forger son propre modèle démocratique"    La libération du candidat Nabil Karoui sera «une évidence» s'il sort vainqueur    Qui succédera à Essebsi en Tunisie ?    Saisie de 12 000 comprimés de psychotropes    Meilleures recettes au gingembre pour traiter l'asthme    Un homme électrocuté    Hommage à Cheb Hasni par les siens    Soirées diwane au dendoune et karkabou    Le lion mécanique de Léonard de Vinci exposé à Paris    Ligue des champions (2e tour, match aller) USM Alger – GOR MAHIA (20H45) : Tout pour assurer au stade Tchaker    CAF Football Awards : Les 10 candidats connus en octobre    Football professionnel : Une AGEx mardi pour adopter un nouveau système de compétition    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    Washington confirme la mort de Hamza Ben Laden    Tlemcen: La Casnos veut ratisser large    Ils avaient subtilisé l'arme d'un policier: Un individu tué et deux autres blessés près d'Azeffoune    Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les auteurs de l�assassinat du jeune Ali Hadjar sous les verrous
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 05 - 2006

Deux des pr�sum�s assassins du jeune Ali Hadjar, �colier, �g� de 12 ans, originaire du village Agouni- Boufel, commune de Souk-El-Tenine, da�ra de Ma�tkas, � une vingtaine de kilom�tres au sud de Tizi-Ouzou, ont �t� plac�s sous mandat de d�p�t hier par le procureur de la R�publique du tribunal de Tizi-Ouzou, sous l�inculpation : association de malfaiteurs, enl�vement de mineur sous la menace, s�questration, homicide volontaire avec pr�m�ditation, dissimulation de corps, fabrication d�armes � feu artisanales, d�tention d�armes sans autorisation et enfin, d�exploitation de plants de cannabis.
Chefs d�inculpation qui leur vaudront s�rement la perp�tuit�. Rappelons que la victime, qui a �t� enlev�e le 14 du mois en cours, a �t� d�couverte le 22 au fond d�un puits o� elle a �t� jet�e par ses ravisseurs non loin d�une baraque appartenant � un des auteurs de l�assassinat vivant � l��cart du village depuis son expulsion d�Italie. C�est l� que l�enfant fut s�questr� avant d��tre tu� et jet� au fond d�un puits par les criminels connus de la victime puisque deux d�entre eux sont du m�me village. Il s�agissait donc pour cette bande de criminels de faire dispara�tre une menace d��tre d�nonc�s et poursuivis en justice, de faire en quelque sorte un crime parfait. C��tait faire fi des techniques d�investigation de la police judiciaire qui a reconstitu�, au bout d�une semaine, la trame de l�affaire en mettant fin aux agissements mafieux et criminels des auteurs de ce crime abominable malgr� les pr�cautions prises en vue de se mettre � l�abri de tout soup�on. Les chefs d�inculpation retenus contre eux et les r�sultats des perquisitions op�r�e chez eux o� les enqu�teurs ont d�couvert deux armes � feu artisanales et deux cagoules ainsi que la proximit� de la d�couverte macabre en �tat de d�composition ont fait �crouler comme un ch�teau de cartes leur stratag�me visant � les disculper de ce crime perp�tr� de sang-froid avec pr�m�ditation. Pis, il semblerait qu�ils ne sont pas � leur premier forfait mais � l�origine d�autres actes criminels parmi lesquels on signale les faux barrages dress�s ces derniers temps dans la r�gion de Ma�tkas. Sur 4 ou 5 pr�sum�s auteurs, les services de la S�ret� de wilaya signale deux placements sous mandat de d�p�t. Il s�agirait des personnes r�pondant aux initiales H. S., 23 ans et K. S., 47 ans. On ignore le sort r�serv� aux autres.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.