Dubaï : Le ministre Abdelkader Messahel reçoit le Prix des pionniers arabes des réseaux sociaux    Un pacte mondial sur les migrants mort-né    La vie perturbée de la CAN-2019    «Le médicament anti-douleurs sera disponible dans toutes les pharmacies»    «Prémunir le retour à la décennie noire qui a failli détruire l'Etat national»    L'ONPLC annonce l'élaboration d'une cartographie des dangers de corruption    Ghezzal retrouve la compétition    L'Algérien Ferhat retrouve ses talents de passeur    Six personnes ont trouvé la mort en 24 H    Nabila Goumeziane : «L'œuvre de Mohya, une référence de notre patrimoine»    «Am not your negro» et «L'autre côté de l'espoir» lauréats des Grands prix    «Brossi» décroche la «Grappe d'Or»    BLOQUANT LA CHAINE DE PRODUCTION D'EL HADJAR : Les recrutés en CTA protestent à Annaba    ORAN : 2 ‘'passeurs'' arrêtés et une barque saisie    300 MISES EN DEMEURE ADRESSEES AUX BENEFICIAIRES : 23 marchés couverts non exploités à Oran    A l'écoute des fédérations    AUDI, la marque surprise du salon Autowest    5 candidats pour un siège    Le communiqué déroutant de la coalition    Repêchage de deux corps sans vie sur deux plages de Ben M'Hidi    Remise de clefs de 100 logements sociaux sur les 300    Deux morts et deux blessés graves dans un accident de la circulation à Aïn Touta    Nouvelle orientation    «C'est un jour important pour moi»    Riche programme au menu    30 artistes entrés en lice    Un Nobel, c'est une lumière au bout du tunnel    Football - Mercato hivernal: Absence de joueurs talentueux et clubs surendettés    Soins médicaux en France: Une «autorisation préalable» de la CNAS est nécessaire    Les habitants de Brédéah enfin soulagés: Près de 7 milliards pour une école primaire    Violation des droits d'association, d'expression et de manifestation: Un appel pour éviter le scénario des «Gilets jaunes»    Non, vous n'êtes pas un bon Ministre !    Salon de l'automobile: Des voitures hors de portée à des prix «remisés»    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (1ère partie)    L'influence US démonétisée par les tweets imbéciles de Trump    Tolérance, ONG, mosquées, campus: Les clarifications du ministre des Affaires religieuses    Le secrétaire d'Etat français auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: Béatification des 19 religieux chrétiens à Oran, «une réponse aux messages de haine»    Cérémonie de béatification des 19 religieux: Oran fait valoir ses atouts hôteliers    Urbanisme : Elaboration en cours d'un nouveau code unifié et homogène    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    Accord de pêche UE-Maroc : La Suède s'oppose aux décisions du Conseil de l'UE    Abdelaziz Bouteflika : " Le FLN est le fruit de Novembre 54 et non l'œuvre d'Octobre "    Mondial-2019 dames : Les Américaines, tenantes du titre, avec Thaïlande, Chili et Suède dans le groupe F    USA : Créations d'emplois moins fortes que prévu    À partir de 2021 : "L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre"    Trump annonce le départ de John Kelly    Paris demande à trump de ne pas semêlerde polotique intérieure Française    Cinq ONG interpellent les autorités: Un appel «pour le respect des libertés»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CA BATNA
L��ternel recommencement
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 08 - 2006

Il y a soixante-quatorze ans naissait le Club athl�tique batn�en (CAB) derri�re lequel se d�ploya l��cole du nationalisme qui enfanta la r�volution du 1er-Novembre 1954. Deux victoires sur l�ASB ont fait r�agir Alfred Malpel, maire de Batna et pr�sident du club europ�en, affirmant haut et fort que c�est le PPA et non le CAB qui a battu les siens.
Cette grande �cole du nationalisme a fourni � la r�volution son premier noyau, payant un lourd tribut de pas moins de soixante chahid. Le CAB, malgr� son pass� prestigieux, a toujours compt� sur ses enfants pour acc�der en nationale Une tout d�abord, et ensuite vivoter mais quand m�me tenant t�te aux prot�g�s de la Sonatrach, Sonelgaz� Depuis des ann�es, le Chabab Aur�s de Batna reste l�enfant pauvre du football alg�rien, cumulant des dettes et ne r�ussissant que deux finales (celle du 1er- Novembre et la coupe d�Alg�rie). Sans sponsor, sans subvention cons�quente, le CAB avait durant l�exercice �coul� l�une des meilleures �quipes du pays mais sans le nerf de la guerre, la mission �tait ardue. Rappelons-nous le forfait face � Chlef et la d�confiture face au NAHD. L�Irakien Ameur Djamil Khalil et son adjoint Bouara�ra Halim, sollicit�s et maintenus par le nouveau pr�sident Zeghina Farhat, ont retenu quatorze joueurs pour encadrer les jeunes du cru. Il est tr�s difficile de recomposer � 100% une �quipe et lorsque le fonds manque. Certes, c�est toute la famille du CAB qui s�est mobilis�e autour de Bouabdallah � Chelghoum en passant par tous les anciens et jusqu�� Ferhi pour signifier � Zeghina que le Chabab est l�affaire de tous. Le stage s�est d�roul� � Batna et le staff technique a mis� sur l�exp�rience des Ara�r de retour d�Annaba, Khalef et Bourie (CSC), Amaouche (MOB) et les enfants du club Abdeslem, Chebana, Soualhi, Ziouar, Kheneb et bien s�r Diallo et Doumbia pour faciliter l�int�gration des nouveaux. Le staff technique a permis � chaque joueur de se situer, jouant sur la fermet�, la solidarit� et le travail ax� sur le rendement collectif. Aussi les Regdi, Felehi, Amior, Gharbi, Traor�, Hamdaoui, Kerab et les anciens jeunes de l��cole Meradi, Nezzar, Meziani, Rahmoun, et Zender sont d�cid�s � hisser haut les couleurs du club. Le CAB a jou� cinq rencontres perdant deux face � des �quipes d�interwilaya (ABM et USMS), faisant un nul avec Drean et gagnant deux (USB et ASAM). Ce n�est absolument pas suffisant pour entrer dans un championnat national et face au vice-champion d�Alg�rie.
AMEUR DJAMIL
�Nous avons besoin de se rassurer�
Le Soir : Peut-on dire que le CAB est pr�t pour la comp�tition ?
Ameur Djamil : On aurait aim� que le championnat d�marre au mois de septembre pour avoir le temps de recomposer l��quipe. Nous avons ax� le travail sur le physique et le jeu collectif en attendant de cr�er des automatismes entre les joueurs.
Pensez-vous pouvoir tenir t�te � l�USMA avec une �quipe qui a tr�s peu de matchs dans les jambes ? Nous connaissons parfaitement l�USMA de l�exercice pass� mais la nouvelle �quipe doit �tre plus performante. Nous sommes avertis et nous avons des atouts � faire valoir.
Vous �tes optimistes ?
Il appartient aux joueurs d��tre solidaires, de respecter les consignes pour r�ussir un bon match, et r�ussir un bon match ce n�est pas gagner. Nous avons besoin de se rassurer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.