LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    LDC : Facile victoire de Chelsea face à Krasnodar    Ligue 1-MCA: "nous avons porté l'affaire de Rooney devant la Justice"    Mawlid Ennabawi-1er Novembre: Sonelgaz met en place un plan spécial pour assurer la continuité de ses services    Sahara occidental: le Conseil de sécurité reporte à vendredi    Les mines capables de fournir plus de 30 matières premières fondamentales    Tebboune transféré en Allemagne pour des "examens médicaux approfondis"    Conférences autour de l'Homme et de la Culture dans la pensée de Malek Bennabi    Mawlid Ennabaoui à Tlemcen: les enfants en tenues traditionnelles en force chez les photographes    Forum de l'Algérie: les citoyens doivent lire le projet d'amendement constitutionnel et exprimer leur opinion en votant    Coronavirus : 320 nouveaux cas,191 guérisons et 10 décès    Chanegriha instruit la GN de prendre toutes les mesures pour sécuriser les centres et bureaux de vote    Lutte anti-terroriste: multiples opérations de l'ANP reflétant son haut professionnalisme    Ouverture à la circulation automobile du tronçon El-Hamdania-Médéa    Cour d'Alger : début du procès en appel de Maheddine Tahkout    Arrestation d'un terroriste à Tlemcen    Mercato estival : marché déséquilibré, les grosses écuries ne dérogent pas à la règle    Taoufik Makhloufi : "Je suis un athlète propre"    Assemblée générale ordinaire de la FAF : Les bilans adoptés    Israël va construire de nouveaux logements à Hébron    Tlemcen: mise en service du gaz de ville au village de Maaziz    Une nouveauté pour les routiers algériens    Le groupe Condor reprend les exportations    L'inflation amorce une nouvelle accélération    «Il y a alliance entre la bande en prison et les ennemis à l'étranger»    Changement dans la continuité    Toyota en leader dans l'automobile    USM El Harrach : Sept recrues en un jour    Succès annoncé pour le colosse électrique    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu    Les communaux protestent devant le siège de la Wilaya    Fondant au chocolat    Universités : Inscriptions et portes ouvertes en ligne    Lancement d'un projet de bande verte    La mercuriale en roue libre à Sétif    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Quand les Etats-Unis s'en mêlent    Abou Leila et les autres    Si on cale déjà sur un dossier pareil...    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    Pour une révolution d'encre !    Farid Abache revient avec un album musical poétique    Lancement des travaux de restauration du site Haouch El-Bey    UN COMBAT CONTRE SOI    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Le Vote Des Expatriés En Question    La campagne référendaire s'achève aujourd'hui à minuit. Place au silence électoral    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie – Roumanie: Pour un approfondissement des relations économiques
Publié dans Le Temps d'Algérie le 01 - 04 - 2018

Le ministre roumain des Affaires étrangères, Teodor Melescanu, effectue depuis hier, une visite officielle en Algérie du 31 mars au 2 avril 2018, à l'invitation du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a annoncé hier, le ministère dans un communiqué.
Cette visite devra accorder un intérêt particulier au partenariat économique. Cette visite, qui devra donner lieu à une évaluation exhaustive de l'état et des perspectives des relations bilatérales ainsi qu'au renforcement du dialogue et de la concertation politique de haut niveau entre les deux pays, abordera également le volet économique. Il est attendu donc que les ministres évoquent les voies et moyens permettant de lancer des partenariats entre les entreprises des deux pays plus particulièrement dans les secteurs de l'industrie, du tourisme et de la formation. Le ministre roumain des Affaires étrangères, Teodor Melescanu, a exprimé l'intérêt de son pays à approfondir et diversifier ses relations économiques avec l'Algérie notamment dans des secteurs clés comme l'agriculture, l'industrie et le tourisme.
Dans un entretien accordé à l'APS à la veille de sa visite officielle en Algérie, M. Melescanu a affirmé que la «Roumanie est intéressée d'approfondir et de diversifier les relations économiques avec l'Algérie». Il a, à ce propos, fait savoir que les trois dernières années avaient vu l'organisation de plusieurs missions économiques roumaines, spécialisées dans des secteurs aussi importants que l'agroalimentaire, les Technologies de l'information et de la communication (TIC), la construction du bâtiment, ainsi que l'industrie militaire, dans le but d'identifier des opportunités de coopération bilatérale.«Nous envisageons aussi de redynamiser le cadre institutionnel déjà présent : La Commission mixte et le Conseil des hommes d'affaires», a-t-il annoncé. Le chef de la diplomatie roumaine a, dans ce contexte, avancé que l'Algérie et la Roumanie travaillaient ensemble pour «adapter le cadre juridique qui doit offrir aux hommes d'affaires des deux pays le support nécessaire en vue de stimuler les investissements». A une question sur l'existence d'un intérêt de la Roumanie vis-à-vis du marché algérien de montage et de fabrication automobile, M.Melescanu a précisé «qu'il y a trois ans, les premiers contacts entre les entreprises roumaines et les hommes d'affaires algériens ont été matérialisés, afin de démarrer, en Algérie, la production de pièces et sous-ensembles automobiles pour l'usine d'Oran (Renault)». Il a, dans ce sens, fait savoir que deux partenariats algéro-roumains «se sont concrétisés», alors que d'autres sont dans «un stade avancé de négociations». «Comme vous le savez, Renault est un investisseur très important pour la Roumanie dans le domaine de la production des automobiles depuis 1967, ayant aussi un component (composant) majeur d'innovation, recherche et développement», a-t-il ajouté. «A partir de cette bonne relation de partenariat, la Roumanie a développé une importante chaîne de fabrication, au niveau de la sous-traitance dans le domaine de l'industrie d'automobile, qui assure le nécessaire de l'usine Renault, mais qui est aussi devenu peu à peu un vecteur pour les exportations roumaines vers des marchés traditionnels, tels que l'Allemagne, l'Italie et la France», a souligné le ministre roumain.
La Roumanie est considérée aujourd'hui comme une vedette européenne de la croissance avec un taux de 7 % en 2017. «Le principal moteur de la croissance a été la consommation des ménages, stimulée par les baisses de taxes et les majorations salariales. L'investissement public est en baisse pour la deuxième année consécutive», a souligné récemment la Commission européenne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.