FACTURES IMPAYEES DEPUIS LE DEBUT DE 2020 : Sonelgaz révèle un montant 7000 milliards de centimes    MDN : Rencontre prochaine avec les représentants des retraités de l'ANP    ACCORD ENTRE LES EMIRATS ET L'ENTITE SIONISTE : Des partis politiques algériens dénoncent    PLAGES AUTORISEES A LA BAIGNADE : Près de 100 policiers mobilisés à Alger    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La reprise universitaire est prévue pour le 23 août    SIDI BEL ABBES : Six arrestations et saisie de 3kg de kif traité    Secousse tellurique à Bethioua (Oran) : aucun perte humaine ou dégât matériel    Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    Installation du président et du procureur général de la cour    La réponse de l'UGTA au député    Les ambitions de l'Eniem    «Une audience, Monsieur le Ministre, juste une audience !»    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    L'Union européenne se dit "préoccupée"    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Un réseau de harraga démantelé à Chlef    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    Attia en pole position    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rencontre de concertation entre les partis FLN et TAJ
Politique
Publié dans Le Temps d'Algérie le 16 - 09 - 2013

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Amar Saâdani, a rencontré lundi à Alger, le président du parti Tajamou Amal Jazair (TAJ), Amar Ghoul, a indiqué un communiqué commun des deux partis.
La rencontre s'inscrit dans le cadre de la coordination et de la concertation entre les partis politiques, précisé la même source avant de souligner que les partis FLN et TAJ ont salué les dernières mesures prises par le président de la République liées au remaniement ministériel.
Les deux parties ont souligné en outre, l'importance de la prise en charge des revendications sociales du citoyen "à travers un dialogue social constructif avec les différents partenaires sociaux notamment en cette conjoncture marquée par la rentrée sociale".
D'autre part, les deux formations politiques ont salué "le rôle important de l'armée nationale populaire (ANP) et des différents corps de sécurité dans la préservation de l'unité et de la souveraineté nationales ainsi que le maintien de la sécurité et la quiétude à l'intérieur du pays et sur les frontières de manière à renforcer la stabilité et la coopération sécuritaire avec les pays voisins", poursuit encore la même source.
Elles ont également appelé la classe politique à renforcer le dialogue et à impulser la cadence du développement, de la paix et de la réconciliation nationale, exprimant leur "satisfaction" à l'égard du rôle des partis pour gagner l'enjeu du développement national.
Selon le communiqué, les partis FLN et TAJ ont convenu de multiplier les rencontres et d'approfondir le débat outre la coordination des efforts et positions au niveau du parlement dans le but d'enrichir les textes au seul service du citoyen.
Les deux responsables ont insisté sur "l'attachement aux valeurs et constantes nationales ainsi qu'aux principes du 1er Novembre 1954 pour l'édification de l'Etat de droit et de justice".
La rencontre a permis d'évoquer la situation aux plans régional et international, condamnant toute tentative d'intervention militaire en Syrie.
Les deux partis ont réitéré à ce propos, la priorité d'une "solution politique globale entre toutes le parties au conflit", appelant par ailleurs la communauté internationale à relancer la cause sahraouie sur la base des décisions onusiennes, à savoir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, a ajouté le communiqué. Ils ont enfin, condamné les "pratiques iniques" de l'entité israélienne à l'encontre du peuple palestinien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.