Révision des listes électorales et dépôt de candidatures    Tliba en prison à El Harrach    Adaptation de la loi des hydrocarbures de 2013 et urgence d'un nouveau management stratégique de Sonatrach    Exportation de 30.000 tonnes de rond à béton vers le Canada    Ooredoo présente ses offres et solutions innovantes aux professionnels de la santé    29.000 cibles terroristes detruites par l'aviation russe dans 9.500 sorties    Les Algériens à pied d'oeuvre à Berkane    Probable forfait de Ferhat face à Amiens    «Ma préoccupation, c'est le niveau des joueurs locaux»    Un mort et quatre blessés dans un accident de la route    Arrestation de 5 trafiquants de faux billets en dinars    La «harga» vers l'Europe, la malédiction qui accable la plèbe !    L'oralité dans la culture traditionnelle africaine    L'Algérie est-elle le nouveau «berceau de l'humanité» ?    Tipasa : « libérez nos enfants détenus »,    Biskra : « Non à la zizanie, les Kabyles sont nos frères »    Jijel : » Il n'y aura pas de vote ! «    RETRAIT DE TEBBOUNE DE LA COURSE ELECTORALE : Mohamed Lagab dément    BORDJ BADJI MOKHTAR : Découverte d'une cache d'armes et de munitions    LEVEE D'IMMUNITE DE ALI TALBI ET AHMED OURAGHI : La Commission juridique du Sénat examine les procédures    ECOLE SUPERIEURE DES DOUANES D'ORAN : Sortie de 81 officiers de brigade dont neufs femmes    MAHDIA (TIARET): Une présumée liste des bénéficiaires de logements provoque la colère    SIDI BEL ABBES : Le 58ème anniversaire du 17 octobre 61 commémoré à Dhaya    ADRAR : Saisie de yaourt et de fromage avariés    MOSTAGANEM : 1000 tonnes de pomme de terre bientôt déstockées    Chakib Khelil sera sur le devant de la scène    Liverpool: Van Dijk n'est pas obnubilé par le titre    Real Madrid: Zidane réagit au report du Clasico    Officiel: le Clasico reporté    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    De nouvelles charges contre Donald Trump    «On peut faire encore plus mal»    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-UE: Lancement d'un programme d'appui au développement local
Publié dans Le Temps d'Algérie le 29 - 10 - 2018

Un programme d'appui au développement local durable et aux actions sociales dans le nord-ouest du pays (PADSEL-NOA) a été lancé, hier à Alger, dans le cadre de l'Accord d'association entre l'Algérie et l'Union européenne (UE). Ce programme s'inscrit dans le cadre de la politique nationale de promotion de l'emploi et d'amélioration des conditions de vie des populations vulnérables, grâce au développement intégré et durable, doté d'un budget global de 43,4 millions d'euros, cofinancé par l'Union européenne et le gouvernement algérien.
Lancé par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, en présence de membres du gouvernement, ce programme couvre une vingtaine de communes relevant de six wilayas du pays, à savoir Ain Defla, Chlef, Médéa, Saida, Tiaret et Tissemsilt, et destiné aux personnes vulnérables dans les communes, les jeunes chômeurs, les femmes et les personnes en situation d'handicap, ciblées par le ministère. Le programme est structuré autour de trois principaux axes relatifs à l'amélioration des conditions de vie des populations ciblées, à travers l'accompagnement social et les appuis aux services sociaux, le renforcement de la création d'emploi et de la diversification des revenus, en appuyant les éléments les plus dynamiques de ces populations dans leurs efforts, pour augmenter et diversifier leurs activités dans les filières locales, propices à une croissance et pourvoyeuses d'emplois. Le programme porte, en outre, sur l'appui institutionnel et le renforcement des capacités, au profit des cadres du développement économique et social, notamment les membres du bureau d'action sociale communale, les organisations et associations professionnelles, et les institutions de formation et de recherche, ainsi que l'administration locale. Il vise également «la vulgarisation des dispositifs de création d'emploi, la promotion d'une meilleure synergie entre les acteurs, les dispositifs et les programmes de développement, ainsi que la promotion des outils de gestion les plus modernes pour la planification, la gestion et le management du développement local», selon les organisateurs. Dans son allocution, Mme Eddalia a précisé que ce programme vise à «accompagner la création de 60 coopératives englobant 3.000 femmes dans la filière de l'Alfa, et la réalisation de 150 micro-entreprises dans l'artisanat avec pour objectif, la création de 500 à 700 emplois». En outre, «près de 50 associations locales verront leurs capacités renforcées, et 120 consultants dans l'accompagnement du développement seront formés» dans le cadre de ce programme, qui permettra aux bénéficiaires de «gagner leur autonomie et assurer leur devenir».
La ministre a indiqué que le gouvernement «travaille à l'amélioration de l'impact des politiques publiques et au renforcement du rôle du citoyen dans l'animation du développement local». Pour sa part, l'ambassadeur de la Délégation de l'Union européenne en Algérie, John O'Rourke, a mis l'accent sur l'importance de ce programme qui intervient «dans un contexte plus favorable pour le secteur du développement territorial et de l'emploi en Algérie, et en cohérence avec les programmes de l'UE et les priorités de partenariat en ce moment». De son côté, le directeur de la Coopération avec l'UE et les institutions européennes au ministère des Affaires étrangères, Ali Mokrani, s'est félicité du lancement de ce nouveau programme visant à «accompagner les efforts du gouvernement algérien, qui a beaucoup investi ces dernières années dans le développement local et l'action sociale». «Les résultats positifs et encourageants atteints dans le précédent programme similaire de coopération avec l'UE sur le développement durable et aux actions sociales dans le Nord-Est du pays, nous laissent optimistes sur les objectifs du PADSEL-NOA», a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.