Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-UE: Lancement d'un programme d'appui au développement local
Publié dans Le Temps d'Algérie le 29 - 10 - 2018

Un programme d'appui au développement local durable et aux actions sociales dans le nord-ouest du pays (PADSEL-NOA) a été lancé, hier à Alger, dans le cadre de l'Accord d'association entre l'Algérie et l'Union européenne (UE). Ce programme s'inscrit dans le cadre de la politique nationale de promotion de l'emploi et d'amélioration des conditions de vie des populations vulnérables, grâce au développement intégré et durable, doté d'un budget global de 43,4 millions d'euros, cofinancé par l'Union européenne et le gouvernement algérien.
Lancé par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, en présence de membres du gouvernement, ce programme couvre une vingtaine de communes relevant de six wilayas du pays, à savoir Ain Defla, Chlef, Médéa, Saida, Tiaret et Tissemsilt, et destiné aux personnes vulnérables dans les communes, les jeunes chômeurs, les femmes et les personnes en situation d'handicap, ciblées par le ministère. Le programme est structuré autour de trois principaux axes relatifs à l'amélioration des conditions de vie des populations ciblées, à travers l'accompagnement social et les appuis aux services sociaux, le renforcement de la création d'emploi et de la diversification des revenus, en appuyant les éléments les plus dynamiques de ces populations dans leurs efforts, pour augmenter et diversifier leurs activités dans les filières locales, propices à une croissance et pourvoyeuses d'emplois. Le programme porte, en outre, sur l'appui institutionnel et le renforcement des capacités, au profit des cadres du développement économique et social, notamment les membres du bureau d'action sociale communale, les organisations et associations professionnelles, et les institutions de formation et de recherche, ainsi que l'administration locale. Il vise également «la vulgarisation des dispositifs de création d'emploi, la promotion d'une meilleure synergie entre les acteurs, les dispositifs et les programmes de développement, ainsi que la promotion des outils de gestion les plus modernes pour la planification, la gestion et le management du développement local», selon les organisateurs. Dans son allocution, Mme Eddalia a précisé que ce programme vise à «accompagner la création de 60 coopératives englobant 3.000 femmes dans la filière de l'Alfa, et la réalisation de 150 micro-entreprises dans l'artisanat avec pour objectif, la création de 500 à 700 emplois». En outre, «près de 50 associations locales verront leurs capacités renforcées, et 120 consultants dans l'accompagnement du développement seront formés» dans le cadre de ce programme, qui permettra aux bénéficiaires de «gagner leur autonomie et assurer leur devenir».
La ministre a indiqué que le gouvernement «travaille à l'amélioration de l'impact des politiques publiques et au renforcement du rôle du citoyen dans l'animation du développement local». Pour sa part, l'ambassadeur de la Délégation de l'Union européenne en Algérie, John O'Rourke, a mis l'accent sur l'importance de ce programme qui intervient «dans un contexte plus favorable pour le secteur du développement territorial et de l'emploi en Algérie, et en cohérence avec les programmes de l'UE et les priorités de partenariat en ce moment». De son côté, le directeur de la Coopération avec l'UE et les institutions européennes au ministère des Affaires étrangères, Ali Mokrani, s'est félicité du lancement de ce nouveau programme visant à «accompagner les efforts du gouvernement algérien, qui a beaucoup investi ces dernières années dans le développement local et l'action sociale». «Les résultats positifs et encourageants atteints dans le précédent programme similaire de coopération avec l'UE sur le développement durable et aux actions sociales dans le Nord-Est du pays, nous laissent optimistes sur les objectifs du PADSEL-NOA», a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.