Alger: Marche des étudiants sous haute surveillance policière    «Sans préalables ni conditions»: Le FFS propose une «conférence nationale de concertation»    CROYANCES ET CONVICTIONS    Retrait des passeports de responsables de banques: L'ABEF dément    Tlemcen: La Justice enquête sur le détournement de foncier    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    Le déclic    Sidi Saïd sévit contre ses adversaires    Le professeur Chems Eddine Chitour : "Le spectre de l'année blanche universitaire peut encore être écarté"    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Après les voitures moins de 3 ans, les crédits sans intérêts    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Erdogan persiste et signe    Quand l'URSS aspirait à rejoindre l'Otan    Le dernier coup de maître de Ribéry    Kanté à nouveau dans le viseur du PSG?    L'ES Tadjenanet dernier qualifié pour les demis    L'alternative de la dernière chance    La semaine de Dame justice    La Protection civile, le ventre creux, mais déjà un pied dans l'eau    A quand un fichier national?    Importations Opérations de contrôle drastique durant le premier trimestre    Les étudiants ont marché    La nouvelle scène de la chanson chaâbie au rendez-vous    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Wilaya d'Alger : La dernière opération de relogement à la Casbah "entachée de plusieurs dépassements"    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Championnat d'Angleterre de Rugby : Northampton miraculeusement en demi-finales    En 11 ans : Nissan s'attend à son plus mauvais résultat    Actions et rendements baissent : L'actualité commerciale domine les bourses    Japon : Probable contraction de l'économie au premier trimestre    Saisie de 16,5 quintaux de kif traité,    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    La force tranquille du Hirak    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    L'Algérie 8e en garçons et 13e en filles aux Mondiaux d'athlétisme    «Apprenons à gagner et à perdre en toute sportivité»    Frifer se rapproche du CS Sfax    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    Témoin de plusieurs siècles d'histoire    Ali-Yahia, Taleb Ibrahimi et Benyelles appellent l'armée à dialoguer    Nouvelle attaque de Daech en Libye    La troupe du Renouveau du théâtre amazigh demain à Tizi Ouzou    Flan de poulet    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il soutient Medouar Zetchi : «Je suis choqué par les déclarations incendiaires de Mellal»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 05 - 11 - 2018

Le premier responsable du football national, Kheireddine Zetchi, condamne la dernière fracassante sortie médiatique du patron de la JSK, Cherif Mellal, affiche clairement son soutien au président de la LFP, Abdelkrim Medouar. «Le président de la JSK est responsable de ses propos. Qualifier les autres présidents de club de maffia est très grave et il doit en assumer les conséquences. Il y a une commission de discipline au niveau de la LFP qui va assurément le convoquer. Il peut aussi être convoqué par la commission d'éthique, car ses propos sont graves. Je suis très choqué et surpris de ses incendiaires déclarations.
Il faut éviter ce genre de déclarations, parfois pour des raisons très minimes.
Ne pas jouer un match peut être sanctionné sur le plan disciplinaire. Il y a une Ligue présidée par Abdelkrim Medouar et un bureau exécutif chargés de l'organisation et de la programmation des matches des deux championnats professionnels. Toutes les équipes sont tenues de respecter les calendriers tracés par la LFP. Medouar est élu démocratiquement et on a une totale confiance en lui. On doit l'aider et l'accompagner dans la refonte de l'organisation des championnats professionnels. Tous les clubs doivent respecter les décisions de la LFP», a réagi, hier, Zetchi, qui s'est expliqué, par ailleurs, sur l'affaire de l'USM Annaba.
«Les dettes de l'USMAn plus anciennes que celles du CRB»
La FAF et la LFP sont accusées de faire dans le deux poids deux mesures par certains clubs, à leur tête le CRB, qui a perdu son premier match de la saison par forfait, et qui menace de saisir la FIFA. «L'USMAn traîne ces dettes depuis longtemps déjà, et il était dans la division amateur avant d'accéder en Ligue 2 Mobilis. Le CRB évolue en Ligue 1 Mobilis et ses dettes sont récentes. Ce sont deux problèmes complètement différents. L'historique de l'endettement des deux clubs est différent», a précisé Zetchi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.