La première déclaration de Soudani après sa signature à l'Olympiakos    17e manifestation des étudiants: La mort de Morsi renforce la conviction d'un Etat civil    SOLUTION CONSTITUTIONNELLE : Gaïd Salah présente les arguments de l'armée    L'ONM : « La période de transition instituée par l'article 102 a engendré un échec total »    AFFAIRE SOVAC : Ouyahia face à une nouvelle affaire de corruption    Le Conseil de la concurrence revendique une autonomie    «La corruption n'est pas un phénomène, c'est un système qu'il faudrait changer»    Ali Haddad écope de 6 mois de prison    Courrier des lecteurs    Serraj refuse tout dialogue avec Haftar    «Piratage de l'esprit»    Rien que la présidentielle...    Belmadi : "Il y a encore des choses à parfaire"    Cherif El-Ouazzani s'interroge ...    Salah Assad honoré pour l'ensemble de sa carrière à Doha    L'arrivée au Caire avancée de 24 heures    «Il est parti sans raison particulière»    Jean-Christophe Hourcade, nouveau préparateur physique    Nouvelles de l'Ouest    Trois candidats exclus pour fraude    102 élèves ont obtenu 10/10    Un candidat devant la justice    60 participants à Sidi M'hamed-Benaouda    Manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011» : Le chapiteau de tous les scandales    Le sujet de lettres arabes fait polémique    sortir ...sortir ...sortir ...    La judicieuse combinaison entre mémoire et histoire    Les deux faces d'un même dollar    Sant' Egidio bis?    Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats    Une bonne nouvelle enregistrée lors du dernier entrainement des Verts à Doha    Une attitude pour le moins équivoque    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Guerre commerciale : Tarifs douaniers, le "Guerre et Paix" de Donald Trump    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1res Rencontres internationales cinématographiques d'Oran: La capitale de l'ouest aux rythmes du 7e art
Publié dans Le Temps d'Algérie le 16 - 12 - 2018

La première édition des Rencontres internationales du cinéma d'Oran (RIC) devait s'ouvrir hier soir. La manifestation se déroulera jusqu'au 20 décembre courant dans la capitale de l'ouest algérien.
La soirée d'ouverture des Rencontres internationales du cinéma d'Oran devait s'ouvrir, hier en soirée, au siège de l'association Graine de Paix. Ce nouveau rendez-vous cinématographique, initié par l'association oranaise Grain de Paix en partenariat avec l'association Nouveau regard vient enrichir le catalogue des rencontres déjà existantes, mais compte aussi proposer un nouveau regard sur le cinéma. Au menu de cette première édition, «12 films venus de plusieurs pays, sous titrés en arabe dialectal (Daridja) (pour les films étrangers), des courts métrage, des longs métrage, des fictions, des documentaires et des films d'animations… et surtout des débats à l'issue de chaque projection», annoncent les organisateurs. Un Master classe et une table ronde seront organisés également les 19 et 20 décembre.
Echanges
«La création des RIC s'inscrit dans une démarche résultant d'un besoin de décloisonnement de la culture, et souhaite générer de nouveaux espaces d'échanges interculturels publics, dans un pays où les salles de cinéma sont rares et peu fréquentées.
À travers le cinéma comme média de sensibilisation, nous souhaitons installer une dynamique à l'échelle de la ville, fondée sur la diversité, autant du public que des artistes et des intervenants présents. L'objectif des 1res Rencontres Internationales du Cinéma d'Oran est de créer une plateforme d'échanges et de débats ouverte à tous les Oranais autour du cinéma et des thématiques abordées par les films. Les Rencontres sont donc, de par leur nature citoyenne, non compétitives. Pour permettre cela, nous souhaitons rendre l'événement le plus inclusif possible et ce, à travers des projections éclectiques et gratuites à des horaires accessibles. Nous prévoyons également un sous-titrage en Daridja algérienne, qui permettra de valoriser la langue véhiculaire de la région», nous a déclaré Mme Brahmi, chargée de programmation de l'événement.
Entrée gratuite
La même responsable nous a expliqué que l'autre objectif est «de présenter une sélection de films récents de toutes provenances. Cela permettra à des artistes internationaux d'avoir une présence sur un espace hors circuit et ainsi, de donner au public l'opportunité de découvrir les champs de création d'autres aires géographiques (Amérique latine et Europe de l'Est par exemple) qui présentent des thématiques similaires aux nôtres. Au sein de cette démarche interculturelle, les RIC souhaitent également valoriser la place de la création artistique algérienne et ouvrir aux artistes locaux un nouvel espace de visibilité dans leur propre pays. Notre troisième objectif est de sensibiliser et initier les amateurs à la pratique et l'analyse du cinéma à travers les ateliers et masterclass ouverts à tous. Ces ateliers sont mis en place pour renforcer les compétences audiovisuelles des associations et membres de la société civile, puis engager une démarche d'éducation à l'image, dans un pays où l'importance de l'image numérique dans le système d'influence social est devenue incontournable. Notre dernier objectif est de valoriser les initiatives associatives et les artistes locaux grâce à de nombreux partenariats avec des associations oranaises qui pourront animer, participer et intervenir à différents niveaux sur les RIC», a-t-elle précisé. L'accès aux projections est libre et gratuit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.