Réunion de concertation.. Ghouini et Larbi Ould Khelifa chez Bensalah    Le prochain congrès se tiendra les 21 et 22 juin.. Sidi Saïd quittera l'UGTA plus tôt que prévu    Barrage «El Hamiz».. Un million de m3 mobilisés pour l'irrigation    Conséquence du mouvement populaire.. Des institutions financières changent de main    Tizi Ouzou.. Les routes de tous les dangers    Il s'est mal comporté avec Bahloul à l'AG de l'UAFA.. Raouraoua déclare la guerre à la FAF    Championnat de Ligue 2.. Mobilis Le WAT et l'ASO à 3 points de l'élite    AG des fédérations sportives.. Les défis de l'heure    Cité 50 logements à Bouaïche (Sidi Bel Abbès).. Les habitants réclament les commodités    207 morts dans les attaques terroristes.. Massacre au Sri Lanka    Cour d'appel militaire de Blida : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Baromètre.. En Baisse : Seddik Chihab    Grippe saisonnière.. Net recul cette année    Mois du patrimoine.. Un riche programme    C'était une spécialiste de l'Algérie.. L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer est morte    AEROPORT D'ALGER : Le nouveau terminal mis en service lundi prochain    DOUANES ET BANQUE D'ALGERIE : Le Chef de l'Etat nomme de nouveaux responsables    Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Saisie de 44 kilos de kif traité dans différentes wilayas du pays    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    Bekkouche forfait pour la finale du 400 m/haies    Prochainement sur Google traduction    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Début du référendum constitutionnel en Egypte    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Un sit-in de commémoration a été tenu    "Trop tard, M.Bensalah..."    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah: la vigilance constitue “l'un des piliers intrinsèques de réussite”
Publié dans Le Temps d'Algérie le 23 - 01 - 2019

ALGER – Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a souligné l'importance de la “vigilance” dont fait preuve l'armée algérienne, soutenant que celle-ci constitue “l'un des piliers intrinsèques de réussite”, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN) publié mercredi.
“Je voudrai en cette occasion, aborder avec vous une question d'une extrême importance puisqu'elle constitue l'un des piliers intrinsèques de réussite, en l'occurrence la vigilance, qui est dans son sens général, d'être conscient de toutes les mutations et de pouvoir en faire une lecture juste et correcte, ainsi que de connaitre la portée de leur influence sur le cours des évènements et leur évolution”, a-t-il déclaré, cité dans le communiqué, lors de sa visite de travail et d'inspection, mardi, en 1ère Région militaire à Blida.
Le chef d'état-major de l'ANP qui a supervisé, en compagnie du Général-Major Ali Sidane, Commandant de la région, une réunion avec le commandement et l'Etat-Major de la Région, les Com mandants des secteurs opérationnels et leurs Etats-Majors, ainsi que les Commandants d'unités, a souligné également “l'importance du travail avant-gardiste et l'impératif de son adoption en permanence”.
“Ceci constitue une conduite à laquelle nous accordons, au sein de l'Armée nationale populaire, conformément aux orientations de son excellence Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, l'importance qui lui revient, et que nous considérons comme étant la mesure à travers laquelle nous évaluons les éléments de la disponibilité et du haut état-prêt opérationnel et au combat”, a-t-il expliqué.
Le vice-ministre de la Défense a rappelé, à l'occasion, la tentative terroriste “avortée” qui a ciblé, il y a six ans, le complexe gazier de Tiguentourine, affirmant que celle-ci est “le meilleur exemple” de la grande vigilance qui caractérise l'ensemble des efforts des personnels de l'ANP.
Il a fait remarqué, à ce titre, que cette opération est “voulue, par diverses parties, comme un test des capacités de l'Armée nationale populaire et de sa vigilance”, et qu'elle a également été “espérée, essentiellement par certaines parties malveillantes, pour diminuer des potentiels de l'Armée nationale populaire en termes de planification et d'exécution réussie d'une opération militaire d'une telle sensibilité, d'une telle envergure, et dans de telles conditions”.
L'objectif, a-t-il poursuivi, “était donc l'emploi par un acte terroriste de pratiques abjectes, visant l'image de l'Algérie entre les Nations. Un plan qui a essuyé un échec total, et je dis bien, un échec total, tant de l'intérieur que de l'extérieur”.
Gaïd Salah a affirmé, dans ce contexte, qu'après cette opération militaire, “il s'est avéré, à tous, de près comme de loin, à travers les actions héroïques de l'Armée nationale populaire, que l'Algérie détient une Armée qui, avec la protection d'Allah Le Tout-Puissant, saura la défendre”.

La vigilance populaire servira à bâtir une vigilance stratégique

Il a rappelé, à l'occasion, que “cette opération qualitative et cette bravoure prouvées à Tiguentourine ont eu des échos très positifs sur le plan national, faisant l'actualité parmi toutes les franges du peuple algérien, qui a manifesté plus de fierté et d'admiration envers son Armée nationale populaire, dont le lien les unissant s'est d'autant plus renforcé, car il a été serein, plus que jamais, pour le présent de son pays et pour son avenir”.
Selon le chef d'état-major de l'ANP, le statut de “digne héritière de l'Armée de libération nationale” dont jouit aujourd'hui l'Armée algérienne “a motivé et continue d'impulser encore les volontés et les esprits de ses éléments pour persévérer à conjuguer les objectifs relatifs à l'accomplissement de leurs missions constitutionnelles, notamment la poursuite, sans relâche, des efforts consentis dans l'extermination des restes du terrorisme, aux objectifs liés à la continuité, voire l'intensification de la cadence de développement des aptitudes de leur corps de bataille, au service de l'Algérie, et pour la défense de sa sécurité”.
“Telle est la vigilance populaire, ou autrement dit la vigilance sociale qui servira à bâtir une vigilance stratégique qui se veut une vigilance du peuple et de sa conscience de ce qui entoure son pays”, a-t-il plaidé, estimant que “la véritable vigilance requiert le soutien et la mobilisation de tous les fils fidèles de l'Algérie, avec le sentiment d'être impliqué collectivement et profondément dans la contribution, chacun selon ses capacités, à la préservation de leur pays de tout danger”.
Il a expliqué, à ce propos, que pour lui, le véritable sens de vigilance signifie que “l'ensemble soit conscient de la bénédiction de la sécurité qui règne sur les quatre coins du pays, et qu'il sache également que la grande Algérie, terre des millions de chouhada, avec sa glorieuse histoire nationale, mérite de ses fils davantage de conscience, une compréhension parfaite et un discernement intégral et complet des dessous et des dimensions de ce qui entoure notre pays et notre région, en termes d'événements et de mutations accélérées, ainsi que de ce que cela peut engendrer comme défis que nous devons relever, et comme enjeux que nous devons remporter”.
Gaïd Salah a soutenu, par ailleurs, que l”‘un des plus importants défis étant, certainement, le défi sécuritaire que peut représenter le terrorisme sur notre sécurité et notre stabilité, voire sur la stabilité de toute la région, ce qui engage l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale, de part son nationalisme et sa jalousie pour cette patrie de martyrs, et de part l'attachement à la réussite dans le devoir, voire la responsabilité d'accomplir la mission de sa protection, une protection totale, en toute condition et circonstance”.
Le Général de Corps d'Armée a suivi lors de sa visite en 1ère Région militaire, un exposé présenté par le Commandant de la Région sur les différents volets ayant trait à la situation sécuritaire prévalant dans le secteur de compétence, comme il a suivi des présentations des commandants de Secteurs et des responsables des différents services de sécurité, a ajouté le communiqué.
A l'issue de la visite, il a également donné un nombre d'orientations et de directives visant dans leur ensemble “l'impératif de rester déterminé et d'être persévérant pour s'acquitter des missions assignées avec l'efficacité voulue et escomptée”, a encore souligné la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.