Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    Une absence et des interrogations    J'irai me plaindre à mon député !    Les explications de l'association des distributeurs    DEVISE ET LOGIQUE DE DIGNITE    Pourquoi un étranger pour évaluer le potentiel de notre domaine minier ?    Football - Ligue 1: Oran, Béchar et Chlef, pôles d'attraction    Ligue des champions d'Afrique : MCA - Buffles du Borgou, vendredi à 15h00 - Finir le travail à domicile    Adieu et merci l'Artiste    Cacophonie au sein du Comité contre le Covid-19: «L'acquisition du vaccin, en janvier, est une rumeur»    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    LABYRINTHES    Les prévisions de Météo Algérie    Poursuite de la baisse des contaminations    Plus de 7 quintaux de kif traité saisis    L'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le gouvernement examine la création d'un comité d'évaluation    Boukadoum appelle l'UA à assumer sa responsabilité face aux graves développements de la situation au Sahara occidental    Accord Opep+: poursuite des discussions mercredi avant la prise de décision finale jeudi    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les bases militaires de l'occupation marocaine    Une convention entre l'AADL et l'ANSEJ pour la gestion des citées "AADL 2020"    ANSEJ : le dispositif élargi à d'autres catégories outre les chômeurs    Le sergent-chef Lelmaya Sifeddine tombe en martyr au champ d'honneur à Jijel    Résolution du PE : le président du Conseil consultatif de l'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Sahara occidental : des partis politiques réitèrent leur soutien au peuple sahraoui    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Bayon, un autre SUV en préparation    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    L'opinion politique à l'appréciation des juges    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Services numériques.. 50 millions de dollars d'exportations en 2018
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 02 - 2019

Djellab a fait savoir que son département travaille depuis quelques années à faire connaître les produits et services algériens à travers le monde, et ce, dans une optique de diversification des revenus en devises, en dehors des hydrocarbures.
L'Algérie a exporté pour une valeur de 50 millions de Dollars de services numériques en 2018, a fait savoir, hier à Alger, le ministre du commerce, Said Djellab. «C'est l'équivalent des exportations de produits agricoles. C'est un domaine qu'il faut encadrer pour le promouvoir», a-t-il assuré, en marge de la présentation de la participation de l'Algérie au salon international Viva Technology Paris, qui se déroulera du 16 au 18 mai prochain dans la capitale française. Le ministre du Commerce a souligné qu'«il peut multiplier par 10 ou par 20 le numérique et la matière grise». Lors de son allocution pour annoncer la participation officielle de l'Algérie à cet événement, Djellab a fait savoir que son département travaille depuis quelques années à faire connaître les produits et services algériens à travers le monde, et ce, dans une optique de diversification des revenus en devises, en dehors des hydrocarbures.
C'est dans ce contexte, a-t-il ajouté que «les efforts entrepris ont été confortés par une nouvelle dynamique, basée sur une nouvelle stratégie “Export-Algérie”, dont les contours ont été présentés en marge de la conférence qui s'est tenue le 18 décembre dernier, et ayant réuni tous les acteurs concernés par l'export, lors de laquelle aussi, il a été question des exportations des services». «En termes de potentiel à l'export, le numérique représente une réelle opportunité, car c'est un secteur dont la demande mondiale explose, et où beaucoup de niches restent à conquérir, et qui sont à la portée des entreprises algériennes», a-t-il estimé, en ajoutant que «l'Algérie dispose de plusieurs atouts qui permettront aux PME, Start-ups et grands groupes de la filière numérique, de conquérir des parts à l'export, et ce, grâce à sa proximité avec l'Europe (troisième marché technologique mondial), pour développer des partenariats à l'export». Dans le cadre de la promotion des exportations de services, et en particulier l'exportation de services numériques, Djellab a fait savoir également que son département a inscrit à partir de 2019, plusieurs évènements technologiques majeurs, dont le programme officiel est soutenu par le fond de soutien à la promotion des exportations, avec le support de la SAFEX.
«Nous sommes en train de préparer la participation de l'Algérie à Viva Tech 2019, et après cet évènement, il y aura tout un travail de concertation avec toutes les entreprises créées par les jeunes dans le numérique et la technologie, pour les mettre comme locomotive d'exportations hors-hydrocarbures», a expliqué Djellab. En outre, interrogé sur l'affaire de destruction des produits de l'entreprise NCA Rouiba en Libye, Djellab n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet, en estimant que l'entreprise en question a déjà réagi dans un communiqué. «Nous, nous sommes dans un cadre d'une politique de promotion des exportations. On fonce, on avance et on avance très bien», a-t-il déclaré. Intervenant au cours d'une vidéo projetée lors de cette Journée d'information, l'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, a indiqué que la participation algérienne au salon VivaTech Paris contribue à soutenir la participation algérienne aux salons internationaux de façon structurée et régulière, «pour être à la hauteur de l'intérêt qu'accordent les pouvoirs publics au secteur numérique».
«Les start-ups seront les ambassadeurs du génie et du savoir algériens à l'occasion de cette prestigieuse opportunité», a-t-il estimé, faisant savoir que les représentants nationaux au pavillon Algérie pourront nouer des partenariats, et collaborer avec l'élite algérienne établie à l'étranger. Et pour encourager l'investissement des jeunes dans ce domaine, Said Djellab a souligné que les jeunes porteurs de projets dans les nouvelles technologies, n'ont pas besoin de local de domiciliation pour obtenir un registre de commerce. «Ils pourront domicilier leur siège social auprès d'un commissaire aux comptes, d'un expert-comptable, d'un avocat ou d'un notaire, ou encore dans la résidence du représentant légal de la société pour une durée maximale de deux années, renouvelables une fois», a-t-il expliqué. Cette disposition est comprise dans la loi relative à l'exercice des activités commerciales depuis 2013.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.