LDC : L'Atalanta réalise un exploit historique    OL : Marcelo veut partir. Il ne supporte plus sa situation    Naples : Ancelotti fait ses adieux    Le chef de l'Etat signe la loi de Finances 2020    Présidentielle: toutes les conditions réunies pour le bon déroulement du scrutin    Une grande marche en cours à Alger    Lutte contre la criminalité urbaine à Alger: près de 3.000 affaires traitées en novembre    Aucun "dépassement" enregistré lors du vote de la communauté nationale en Tunisie    Banques : installation du nouveau P-dg de la BEA    Un décret présidentiel portant création d'une agence nationale de développement du numérique (JO)    Les populations nomades de Laghouat et Béchar accomplissent leur devoir    LFP : une réunion "prochainement" avec les représentants des clubs pour solutionner les problèmes financiers    Le président annonce des mesures d'apaisement    Du renouveau pour C3 Aircross    Le père du «low cost» s'en va    Imposante mobilisation des campus    Des personnalités appellent à éviter les dépassements    Le bouleversement technologique, un facteur amplificateur    Les actes d'accusation votés au Congrès d'ici la fin de semaine    Un programme chargé pour les Canaris    Coupe d'Algérie de Football : JSM Béjaia - ES Sétif en 1/32es de finale    L'EN sacrée meilleure équipe, Mahrez meilleur joueur    Le capitaine Chammam finalement apte pour le rendez-vous de Doha    Subsistance de divergences    Centre Anti-Cancer : Le scanner en panne depuis plusieurs mois    Mobilisation de 150 000 hectares pour la céréaliculture    36 nouveaux bus affectés aux communes    Setif : le secteur de la formation accuse un déficit    Khatini, une nouvelle pièce sur les planches    ACTUCULT    La Maison de la culture de Aïn Témouchent rebaptisée    L'œuvre du ciseleur des mots revisitée    Ettiki !    Tribunal de Sidi M'hamed: le Parquet publie les jugements prononcés    Chlef: Du nouveau à la Caisse de retraite    Le tribunal de Sidi M'hamed rend son verdict: 15 ans de prison pour Ouyahia et 12 pour Sellal    Enième effondrement partiel au 1, Rue Mezouar Mohamed: Des familles en danger de mort interpellent le wali    Benflis dénonce une «cabale»    LA COULEE DE LAVE    Les conditions d'inscription fixées    Arabie-Saoudite : Quels enjeux concernant le plan Vision 2030 ?    Equipementier automobile : Valeo vise plus de 15% de marge avec l'électrification et les ADAS    Maroc : Visite du secrétaire d'état américain au Maroc    Ghardaïa: L'étude d'aménagement de la wilaya d'El-Menea présentée aux autorités locales    Selon Ghania Eddalia, ministre de la Solidarité " Près de 900 000 bénéficiaires de micro-crédits jusqu'en octobre dernier"    A quoi s'attendre pour l'économie nationale en 2020 ?    La mosquée de Sidi Ghanem à Mila : Un centre de rayonnement de l'Islam et un haut lieu de la mémoire    Manifestations du 11 décembre 1960/Mouvement populaire 2019 : 59 ans après, la soif de l'indépendance est toujours vive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Services numériques.. 50 millions de dollars d'exportations en 2018
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 02 - 2019

Djellab a fait savoir que son département travaille depuis quelques années à faire connaître les produits et services algériens à travers le monde, et ce, dans une optique de diversification des revenus en devises, en dehors des hydrocarbures.
L'Algérie a exporté pour une valeur de 50 millions de Dollars de services numériques en 2018, a fait savoir, hier à Alger, le ministre du commerce, Said Djellab. «C'est l'équivalent des exportations de produits agricoles. C'est un domaine qu'il faut encadrer pour le promouvoir», a-t-il assuré, en marge de la présentation de la participation de l'Algérie au salon international Viva Technology Paris, qui se déroulera du 16 au 18 mai prochain dans la capitale française. Le ministre du Commerce a souligné qu'«il peut multiplier par 10 ou par 20 le numérique et la matière grise». Lors de son allocution pour annoncer la participation officielle de l'Algérie à cet événement, Djellab a fait savoir que son département travaille depuis quelques années à faire connaître les produits et services algériens à travers le monde, et ce, dans une optique de diversification des revenus en devises, en dehors des hydrocarbures.
C'est dans ce contexte, a-t-il ajouté que «les efforts entrepris ont été confortés par une nouvelle dynamique, basée sur une nouvelle stratégie “Export-Algérie”, dont les contours ont été présentés en marge de la conférence qui s'est tenue le 18 décembre dernier, et ayant réuni tous les acteurs concernés par l'export, lors de laquelle aussi, il a été question des exportations des services». «En termes de potentiel à l'export, le numérique représente une réelle opportunité, car c'est un secteur dont la demande mondiale explose, et où beaucoup de niches restent à conquérir, et qui sont à la portée des entreprises algériennes», a-t-il estimé, en ajoutant que «l'Algérie dispose de plusieurs atouts qui permettront aux PME, Start-ups et grands groupes de la filière numérique, de conquérir des parts à l'export, et ce, grâce à sa proximité avec l'Europe (troisième marché technologique mondial), pour développer des partenariats à l'export». Dans le cadre de la promotion des exportations de services, et en particulier l'exportation de services numériques, Djellab a fait savoir également que son département a inscrit à partir de 2019, plusieurs évènements technologiques majeurs, dont le programme officiel est soutenu par le fond de soutien à la promotion des exportations, avec le support de la SAFEX.
«Nous sommes en train de préparer la participation de l'Algérie à Viva Tech 2019, et après cet évènement, il y aura tout un travail de concertation avec toutes les entreprises créées par les jeunes dans le numérique et la technologie, pour les mettre comme locomotive d'exportations hors-hydrocarbures», a expliqué Djellab. En outre, interrogé sur l'affaire de destruction des produits de l'entreprise NCA Rouiba en Libye, Djellab n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet, en estimant que l'entreprise en question a déjà réagi dans un communiqué. «Nous, nous sommes dans un cadre d'une politique de promotion des exportations. On fonce, on avance et on avance très bien», a-t-il déclaré. Intervenant au cours d'une vidéo projetée lors de cette Journée d'information, l'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, a indiqué que la participation algérienne au salon VivaTech Paris contribue à soutenir la participation algérienne aux salons internationaux de façon structurée et régulière, «pour être à la hauteur de l'intérêt qu'accordent les pouvoirs publics au secteur numérique».
«Les start-ups seront les ambassadeurs du génie et du savoir algériens à l'occasion de cette prestigieuse opportunité», a-t-il estimé, faisant savoir que les représentants nationaux au pavillon Algérie pourront nouer des partenariats, et collaborer avec l'élite algérienne établie à l'étranger. Et pour encourager l'investissement des jeunes dans ce domaine, Said Djellab a souligné que les jeunes porteurs de projets dans les nouvelles technologies, n'ont pas besoin de local de domiciliation pour obtenir un registre de commerce. «Ils pourront domicilier leur siège social auprès d'un commissaire aux comptes, d'un expert-comptable, d'un avocat ou d'un notaire, ou encore dans la résidence du représentant légal de la société pour une durée maximale de deux années, renouvelables une fois», a-t-il expliqué. Cette disposition est comprise dans la loi relative à l'exercice des activités commerciales depuis 2013.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.