Mobilisation pour la libération de Laâlami    Une forte mobilisation au rendez-vous    Le Hirak entame sa deuxième année    RCD : "Il faudra faire bien plus pour nous soumettre"    Journée d'étude sur "L'exception d'inconstitutionnalité des lois"    Emanciper le droit ? C'est possible !    Le pétrole à son plus bas prix depuis un an    L'IFPEN français confirme sa participation    Probable rappel de nouvelles voitures Daimler truquées    Fitch Ratings projette une baisse de 3,75% des ventes    UGTA : de l'éviction de Sidi-Saïd à l'émergence de son sosie    Décès d'Idriss El Djazaïri : une carrière vouée aux bonnes causes    Voici les objets qu'on oublie souvent dans la voiture    Tunisie : le gouvernement Fakhfakh entame son travail    L'Union africaine compte déployer 3 000 soldats au Sahel    Le virus présent en Italie avant l'endémie en Chine    Bounedjah dans le viseur de Besiktas    Dziri Billel «indécis»    Quelles perspectives pour Serport ?    Aït Djoudi quitte le NAHD    Programme des huitièmes (aller le 12 mars, retour le 19)    Le MCA en quête de confirmation    Fausse alerte au coronavirus    Guelma : les dépouilles de 3 harraga rapatriées    Baba à la chantilly    Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Actucult    Les "50 ans de la chanson raï" célébrés à Oran    Nina Lys Affane revient avec des "Fracas de sens"    "Le silence des armes, l'illusion de la paix"    Le duo japonais de musique traditionnelle «Wagaku Miyabi» séduit Alger    De l'inclusion financière ou de l'art d'attraper des mouches avec du vinaigre    La Syrie martyrisée    JS Kabylie : Un match à ne pas perdre    Près de la moitié des montants alloués non consommés    JSMB – USMH : Le choc des mal classés    Covid-19: le dispositif d'alerte renforcé, rappel des mesures de prévention    Un réseau de trafiquants de psychotropes démantelé    Tribunal Sidi M'hamed: «El-Bouchi» condamné à 8 ans de prison, Khaled Tebboune acquitté    Blida: Le procès de Hamel et de Berrachdi reporté au 19 mars    Ooredoo Algérie: Bassam Yousef Al Ibrahim nouveau directeur général adjoint    Election d'une nouvelle instance présidentielle: Vers un congrès extraordinaire du FFS    54e vendredi de mobilisation: Les manifestations se poursuivent    Algérie-Pays du Golfe: La diplomatie algérienne à l'épreuve du feu    Le tacle diplomatique    Des outils de mesure contre le gaspillage d'eau    L'ancien diplomate Idriss El Djazairi n'est plus    L'art du Goul populaire menacé de disparition à El Bayadh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





16e Forum international Abdelhamid Benhadouga.. L'œuvre de l'écrivain revisitée
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 02 - 2019

L'université Cheikh El bachir Al Ibrahimi de Bordj Bou Arreridj, a lancé avant-hier la 16e édition du Forum international Abdelhamid Benhadouga pour le roman intitulé «Roman et dimensions culturels». Ce séminaire de trois jours réunira des écrivains, des critiques littéraires et des traducteurs de sept pays arabes et européens, ainsi que des professeurs de nombreuses universités du pays.
Le président du Colloque, Saïd Boutadjine, a indiqué, à cet effet, que le thème choisi cette année, relatif aux schémas culturels, représente l'un des nouveaux thèmes abordés dans le milieu de la critique arabe, combinant littérature et philosophie et la tentative d'aborder le récit romancé en recourant aux mécanismes littéraires de critique, mettant l'accent sur son importance majeure pour les étudiants qui entreprennent des études approfondies à ce sujet.
De son côté, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui a présidé l'ouverture des travaux de ce Colloque, a affirmé que l'édition de cette année «sera plus proche des étudiants conformément aux recommandations du comité scientifique de la précédente édition, comme elle contribuera à la concrétisation des valeurs culturelles en reconnaissance de ses créateurs». Ce Colloque international de trois jours, organisé par la direction de la culture de la wilaya de Bordj Bou Arreridj, en coopération avec l'université Mohamed El Bachir El Ibrahimi, sous l'égide du ministère de la Culture, réunit des hommes de lettres, des critiques littéraires et des traducteurs venus de 7 pays arabes, notamment la Tunisie, le Maroc, le Liban et le Sultanat d'Oman, de pays européens à l'instar de l'Espagne et l'Italie, ainsi que des hommes de lettres de plusieurs universités du pays.
Parallèlement à ce Colloque, le «café culturel universitaire» a été inauguré sous l'impulsion du romancier Abderrezak Boukeba, alors que la salle de conférences de l'université El Bachir El Ibrahimi a été baptisée du nom d'Abdelhamid Benhadouga. Né à Mansoura, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, Abdelhamid Benhadouga (1925-1996), romancier, dramaturge, traducteur et nouvelliste est l'auteur de «Rih El Djanoub» (Vent du Sud), premier grand roman algérien écrit en langue arabe en 1971 et adapté au grand écran par Mohamed Slim Riad en 1975.
Abdelhamid Benhadouga est l'un des romanciers algériens les plus célèbres possédant à son actif plusieurs ouvrages, notamment le célèbre «Vent du Sud», traduit dans une vingtaine de langues en plus d'autres romans tels que «Ban Essobh» et «Djazia et les Derviches».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.